Quelle couleur pour une chambre parentale ?

Chambre Parentale

Vous avez envie de refaire votre chambre en changeant la couleur des murs ? Avant d’attaquer les travaux, il vaut mieux mener une réflexion sur le choix des teintes. En fonction de vos envies, découvrez les couleurs à privilégier dans un espace nuit. On fait le point ensemble sur les différents tons possibles dans une suite parentale. Bleu, vert, violet, pastel, couleurs naturelles… Suivez nos conseils déco pour réussir la décoration de la pièce. Toutes les réponses à la question « quelle couleur pour une chambre naturelle ? ». 

Chambre parentale : couleurs neutres ou teintes vives ?

Quelle couleur pour une chambre parentale ? Cette question mérite d’être posée avant d’entamer les travaux de rénovation dans la pièce. En effet, toutes les teintes ne conviennent pas dans une chambre pour les parents. Il faut aussi tenir compte de vos goûts mais aussi de l’ambiance que vous souhaitez donner à votre espace nuit.

Mais généralement, il est déconseillé d’adopter des couleurs vives et stimulantes dans n’importe quelle chambre, qu’il s’agisse d’un espace nuit pour enfant ou d’une suite parentale. Cela vous empêcherait de trouver le sommeil. Et au petit matin, vous risqueriez d’être nerveux. Oubliez donc le rouge, couleur de feu, ainsi que l’orange, trop vitaminé.

En revanche, dans une chambre parentale, il vaut mieux opter pour des teintes neutres. Elles rendront l’espace cosy. Parmi les tons adaptés, il y a le beige, le blanc, le crème, l’écru, l’ocre, le gris… Toutes ces nuances sont faciles à décliner en version mobilier ou accessoire déco. Par exemple, un pan de mur coloré en gris peut s’harmoniser sans problème avec une jolie tête de lit blanche.

Quelle couleur pour une chambre parentale ? Du bleu ?

Dans une chambre de garçon, le bleu reste indémodable. Mais est-ce que ce grand classique peut trouver sa place dans une chambre parentale ?

En réalité, le bleu n’est pas seulement réservé aux enfants. Au même titre que le vert, il s’agit d’une nuance apaisante et reposante, parfaite dans un espace nuit. Si le bleu clair convient plutôt dans une chambre de bébé, en revanche, il existe d’autres tonalités qui s’invitent aisément dans une suite parentale.

Tournez-vous vers l’indigo, le bleu marine, le bleu pétrole, par exemple. Ces teintes invitent à l’évasion et forcent l’imagination. La couleur peut être adoptée en total look ou seulement sur un pan de mur. Combinez alors le bleu avec d’autres couleurs plus claires et lumineuses comme le blanc, l’écru, le crème… Une parure de lit en lin ou des beaux voilages aux fenêtres apporteront de la clarté à la pièce.

Le vert, peinture zen dans une suite parentale ?

Le vert est la couleur zen par excellence. En partie, parce qu’elle rappelle la nature. Comme le bleu, il s’agit d’une couleur froide apaisante qui s’avère idéale dans une chambre d’enfant, d’adolescent ou d’adulte. Cette nuance permet de trouver le calme nécessaire au sommeil.

Dans une chambre parentale, il est facile de créer une belle harmonie en se servant de la palette des verts. D’ailleurs, le vert et le bleu s’unissent parfaitement, en association ou non avec le blanc.

D’autre part, en fonction de vos envies, vous pouvez adopter une nuance de vert (vert kaki, vert d’eau, vert forêt...). Le vert sauge, quant à lui, se révèle particulièrement tendance en décoration intérieure. Il s’associe sans problème avec une touche de rose poudré pour une ambiance romantique, un peu « fleur des champs ». Si vous préférez le classique comme couleur pour une chambre parentale, unissez plutôt le vert sauge avec le bleu gris.

Quelles teintes pastel dans la chambre des parents ?

Les couleurs pastel ne sont pas seulement réservées aux chambres de bébé et de jeunes enfants. Elles peuvent parfaitement décorer les murs d’une chambre parentale. Il s’agit de nuances douces et lumineuses qui invitent à la détente. Pensez au vieux rose, au jaune tendre, au bleu lavande ou encore au vert d’eau.

Et pour rappeler la couleur du revêtement mural, distillez quelques accessoires dans les mêmes teintes (lampe de chevet, coussin de lit…). Avec son style scandinave, votre chambre sera parfaite pour cocooner.

Une couleur naturelle pour une chambre parentale

Les teintes naturelles sont idéales pour une chambre parentale. En effet, elles sont douces et enveloppantes, propices à l’endormissement. Parmi les couleurs naturelles, optez pour le beige, le sable ou le crème rehaussé d’une pointe de marron. Indémodables, ces nuances invitent au calme et au retour aux sources.

Ainsi, en faisant le choix de ces coloris en matière de peinture, vous assurerez un environnement serein pour vos nuits. Et d’autre part, les tonalités plus claires agrandissent visuellement une pièce et éclairent un espace qui manque de lumière naturelle. Il s’agit donc d’une solution idéale si votre chambre parentale est petite ou sombre.

Conseil déco : pour rendre l’ambiance encore plus chaleureuse, associez la couleur des murs avec des accessoires naturels. Il peut s’agir d’une tête de lit en cannage, d’un fauteuil en rotin ou d’une suspension en osier ou en bambou, par exemple.

Adopter un total look blanc dans une chambre d’adulte

Quelle couleur pour une chambre parentale ? Et pourquoi pas le blanc ? Cette nuance convient parfaitement à un espace intime. Elle diffuse à la fois de la lumière, de la fraîcheur ainsi que de la neutralité, tous les ingrédients nécessaires à une bonne qualité de sommeil.

Cependant, il y a un écueil à éviter. Il faut absolument proscrire l’ambiance impersonnelle et aseptisée. Votre chambre parentale ne doit aucunement ressembler à celle d’un hôpital. Si vous choisissez de peindre les murs de votre suite en blanc, prévoyez des accessoires colorés pour casser l’image immaculée de la pièce. Il peut s’agir d’une jolie parure de lit dans des coloris pastel (bleu clair, vert d’eau, rose poudré…), par exemple.

Dans une chambre blanche, le choix du mobilier peut également contribuer à une ambiance relaxante. Pour apporter de la profondeur à la pièce, misez sur des tons sombres comme le vert sapin ou le bleu nuit. Oubliez aussi les matériaux froids et privilégiez les matières chaudes et réconfortantes comme le bois, le rotin, l’osier, le bambou, le cannage, etc. En plus de réchauffer l’atmosphère, ces matériaux naturels apporteront de l’authenticité à votre chambre.

Le violet, la couleur parfaite pour le sommeil ?

Le violet est aussi une couleur à privilégier dans une chambre parentale. Elle apaise et confère en même temps de l’élégance et de la féminité à une pièce. Il existe différentes tonalités : violet sombre, aubergine, lilas, parme…

Le violet s’harmonise facilement avec d’autres tons comme le vert, le rose pâle ou le blanc cassé pour apporter de la luminosité à la pièce. Si vous peignez les murs de la chambre en violet, misez ensuite sur des accessoires aux couleurs claires pour ne pas surcharger visuellement le lieu. L’espace nuit doit continuer à respirer. Pour une note green pleine de fraîcheur, l’astuce consiste à ajouter quelques plantes vertes au décor.