Fabriquer du déodorant maison

fabriquer déodorant maison

Adepte du fait maison, vous souhaitez fabriquer vous-même vos propres cosmétiques et produits d’hygiène. Grâce à notre recette de déodorant maison, apprenez à faire votre propre produit. Naturel et bon pour la santé, il se révèle également économique. Focus sur le déo artisanal, une alternative aux déodorants du commerce souvent mauvais pour la santé.

Pourquoi faire soi-même son déo ?

Dans la plupart des déodorants achetés dans le commerce, nous trouvons des parabens ainsi que des sels d’aluminium. Or, ces deux produits sont suspectés d’être cancérigènes et de provoquer notamment des cancers du sein.

D’autre part, le contenant du déodorant ne s’inscrit pas dans une démarche écologique. Fabriquer son déodorant fait maison ne produit aucun déchet. Le récipient qui sert de contenant peut être réutilisé.

Et la pierre d’alun ? Contrairement au déodorant maison, ce produit contient de l’aluminium. Même si ce déo se révèle très efficace contre la sudation excessive et est présenté comme naturel, il peut s’avérer néfaste pour la santé.

Les ingrédients pour réaliser du déodorant fait maison

Pour 100 g de déodorant artisanal, vous aurez besoin de :

  • 50 g d’huile de coco. L’ingrédient possède des propriétés antibactériennes et reste solide en dessous de 25°C ;
  • 30 g de bicarbonate de soude acheté en pharmacie. Dans le commerce, le produit est à gros grain, ce qui pourrait irriter vos aisselles sur le long terme. Ce produit sans risque pour la santé neutralise efficacement les odeurs corporelles ;
  • 20 g de fécule (Maïzena). Il s’agit d’un absorbant naturel ;
  • de manière facultative, vous pouvez ajouter 4 gouttes d’huile essentielle de lavande fine ou de tea-tree, ou de 5 à 7 gouttes d’HE de palmarosa. Antibactériennes, ces différentes huiles ajouteront également un agréable parfum au déodorant ;
  • la cire de soja (2 g) se révèle aussi optionnelle. Elle permet de rendre le produit moins liquide, ce qui peut être utile en été lors des grosses chaleurs.

La recette naturelle

D’abord, faites fondre l’huile de coco ainsi que la cire de soja (facultative) au bain-marie. Retirez ensuite du feu lorsque tout a fondu.

Puis, ajoutez le bicarbonate, la fécule de maïs et les gouttes d’huile essentielle. Remuez énergiquement entre chaque ingrédient à l’aide d’un mini-fouet conçu pour les préparations de cosmétique. A défaut, servez-vous d’une fourchette. Mélangez jusqu’à obtenir une solution lisse, sans grumeaux.

Versez ensuite la préparation dans un pot avec couvercle. Placez le déodorant dans le frigo pendant plusieurs heures afin de le figer. Ajoutez-y une étiquette en mentionnant la date de fabrication. Généralement, il n’est pas conseillé de conserver le produit au-delà d’un an.

Les précautions à prendre

Avant d’étaler le produit sous vos aisselles, faites un test pour prévenir tout risque d’allergie. Appliquez-en une noisette sur votre peau pendant une journée.

D’autre part, veillez à respecter les quantités. L’huile essentielle est à utiliser avec modération car elle peut se révéler irritante pour la peau. Avant de choisir une huile essentielle, consultez les précautions à prendre. Certaines d’entres elles sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants.

Enfin, en cas de problème, cessez toute utilisation du produit et consultez un dermatologue.

Fabriquer du déodorant maison
4 (80%) 32 votes