Peindre une fenêtre en PVC : comment faire ?

repeindre fenetre en pvc

Les fenêtres en PVC se révèlent esthétiques tout en étant isolantes. Cependant, elles ont tendance à se décolorer rapidement sous l’effet du soleil. Pour cette raison, il peut s’avérer nécessaire de les repeindre. Comment remettre au goût du jour une fenêtre PVC ? Existe-t-il des peintures spéciales PVC ? Si oui, comment s’y prendre ? Nous vous détaillons la démarche pour effectuer vos travaux de peinture de manière simple.

Peut-on repeindre ses fenêtres en PVC ?

Il n’est pas recommandé de peindre une fenêtre en PVC en raison de la matière qui la compose. En effet, le plastique se révèle un support difficile à peindre du fait de son manque d’adhérence.

Cependant, de nombreux particuliers repeignent leurs anciennes fenêtres PVC. L’opération se révèle tout à fait réalisable, à condition qu’elle soit bien préparée. Pour réussir vos travaux de peinture, il est essentiel de suivre une bonne préparation.

Quelle peinture pour le PVC ?

Pour remettre à neuf vos fenêtres, vous devez choisir la bonne peinture PVC. Il existe de nombreuses marques de peinture spécialisées dans les fenêtres en PVC. Dans votre magasin de bricolage, vous trouverez de la peinture glycéro et de la peinture acrylique, plus connue sous le nom de peinture à eau.

La peinture acrylique (ou à eau) possède des avantages : elle sèche très rapidement et n’a presque pas d’odeur. Une fois vos travaux de peinture réalisés, votre matériel peut être lavé à l’eau. Cependant, ce type de peinture présente également un inconvénient majeur, elle n’a pas un aspect lisse.

En ce qui concerne la peinture glycéro, il s’agit de peinture à l’huile qui sèche après plusieurs heures de pose. Son gros avantage, c’est qu’elle présente un aspect très lisse, et donc particulièrement esthétique.

Pour repeindre des fenêtres en plastique, il est plus judicieux d’utiliser une peinture glycéro, notamment si les ouvertures sont exposées à l’humidité.

A noter, l’odeur de la peinture à l’huile s’avère très odorante. D’autre part, les outils devront être nettoyés au white spirit. Enfin, si vous choisissez une peinture blanche, sachez qu’elle aura tendance à jaunir avec le temps.

Outils et matériaux pour repeindre une fenêtre PVC : prix

Quel que soit votre pot de peinture (acrylique ou glycéro), vous devrez prévoir un pinceau ainsi qu’un rouleau de peinture. Outre ces éléments de base, prévoyez aussi du ruban adhésif, un cutter, du dégraissant PVC, du white spirit ainsi qu’une brosse. Ces différents équipements vous coûteront environ une trentaine d’euros.

A noter, certains pinceaux à poils longs ont tendance à s’accrocher à la peinture. Pour vos travaux, optez davantage pour un pinceau à poils courts.

Pour fixer la peinture de finition, il s’avère indispensable de prévoir une sous-couche. Comptez une vingtaine d’euros suivant la marque. En faisant appel à un peintre pour vos travaux, prévoyez un prix moyen de 25 euros le litre.

En ce qui concerne la peinture PVC, le prix du litre avoisine les 35 euros. Sachez que certains pots de peinture particulièrement recherchés peuvent aller jusqu’à 55 euros le litre. Comparez toujours les prix avant de sélectionner votre produit. D’autre part, calculez toujours la quantité de peinture dont vous aurez besoin pour éviter le gaspillage.

Les différentes étapes pour repeindre ses fenêtres en PVC

La mise en peinture d’une fenêtre en PVC demande de la préparation. Appliquez correctement votre sous-couche, et attendez qu’elle soit sèche pour peindre le PVC.

Préparation de la fenêtre à repeindre

 En vous servant d’un ruban de masquage, cachez les éléments que vous ne souhaitez pas repeindre. Protégez les vitres, par exemple, pour ne pas les tacher. Le joint d’étanchéité autour de la fenêtre sera également masqué. Seule la surface en PVC sera préparée à la peinture.

Ponçage du PVC de la fenêtre

Pour éviter que la peinture ne s’écaille, dégraissez le châssis en PVC. Pour cela, appliquez du dégraissant PVC sur la surface à peindre, puis frottez-la. La surface doit être propre et sèche.

L’autre étape consiste à poncer le châssis de la fenêtre afin que la peinture puisse adhérer au maximum. Le ponçage peut s’effectuer à  l’aide d’un papier abrasif à grain fin.

Peinture de la fenêtre en PVC

Les choses sérieuses peuvent enfin commencer ! Au cours de cette troisième étape, attelez-vous à la peinture proprement dite en commençant par le primaire d’adhérence. Lorsque celle-ci est sèche, recouvrez votre fenêtre d’une couche de peinture acrylique ou glycéro.

Peignez d’abord les coins de la fenêtre avec un pinceau, puis les surfaces plus larges au rouleau. Veillez à ne pas passer plusieurs couches de peinture sous peine d’un rendu peu esthétique.

Quand cette couche a séché, procédez au dépoussiérage de la surface et poncez-la. Repassez ensuite une deuxième couche de la même peinture pour faciliter l’adhérence et éviter l’écaillement. L’application de cette deuxième couche peut s’effectuer au bout de 6 à 24 heures suivant le type de peinture sélectionné.

Enfin, veillez aux intempéries pour ne pas compromettre la réussite de vos travaux. Faites toujours sécher votre fenêtre repeinte à l’abri du mauvais temps (pluie, gel, vent…). Attention aussi à la poussière qui peut s’inviter sur la peinture.

Peindre une fenêtre en PVC : comment faire ?
4 (80.5%) 40 votes