Entretenir ses équipements de jardin en hiver

Entretien Outils Jardin

Les outils de jardinage de qualité coûtent relativement cher et on tient à les conserver en bon état le plus longtemps possible. Ils nous aident énormément pour jardiner au quotidien et leur entretien est primordial pour éviter la rouille, et aussi de transmettre toutes sortes de maladies aux plantes. Du sécateur à la pelle, voici comment nettoyer correctement ses outils en hiver pour les utiliser l’année suivante...

2 produits principaux pour entretenir ses équipements

Pour tous les outils de jardinage pourvus d’une partie métallique, 2 produits sont efficaces :

Le savon noir

Vieux comme le monde quasiment, le savon noir est non seulement très utile pour supprimer toutes les crasses sur l’instrument, mais également pour éliminer les bactéries transmises par la plante. En plus il est pourvu de propriétés insecticides, tout en étant naturel.

L’huile de lin

Pour une efficacité optimale, il faut utiliser une huile de lin issue d’une 1ère pression à froid. Ainsi elle conserve ses vertus et assure un bon nettoyage à la fois du métal et du bois.

L’entretien des équipements de jardinage

Parmi les outils couramment utilisés par les jardiniers, en herbe ou professionnels, on trouve le sécateur, le tuyau d’arrosage et la tondeuse à gazon. Comment les conserver longtemps ?

L’entretien du sécateur

Le sécateur permet de sectionner des branches qui peuvent être contaminées. C’est pourquoi l’idéal est de le nettoyer avant de s’occuper d’un autre végétal pour ne pas lui transmettre d’éventuelles maladies.

En hiver on jardine beaucoup moins et on ne se rend pas forcément compte que la rouille progresse sur les parties métalliques des équipements

Comment nettoyer ses outils de jardinage ?

  1. Le brossage : avec une brosse ou de la paille de métal, on frotte les équipements pour expulser tous les éléments extérieurs.
  2. Le nettoyage : avec un chiffon propre, on applique le savon noir ou l’huile de lin.
  3. Pour les outils qui servent à couper, tels que le sécateur, on en profite pour l’affuter. C’est d’autant plus important dans la mesure où un sécateur bien affuté n’écrase pas la branche qu’on coupe. On évite ainsi les nécroses. Pour cela on s’équipe d’une lime. C’est valable pour un sécateur mais également pour une tronçonneuse par exemple. Et on lime toujours de l’intérieur vers l’extérieur.

L’entretien du tuyau d’arrosage

Si l’on utilise un tuyau d’arrosage pour arroser des plantes, du gazon, lorsqu’arrive l’hiver et qu’il n’est plus nécessaire de le faire, il faut procéder à son entretien avant son rangement dans le garage.

Une vidange

Ainsi il faut bien le vider et bien l’étendre afin qu’il ne reste plus d’eau ni d’humidité à l’intérieur. Ca évite la prolifération des champignons et aussi que l’eau ne gèle. De cette façon le tuyau rangé ne se déchirera pas aux endroits où celui-ci est plié, même légèrement.

Le tuyau anti-gel

Il existe aujourd’hui le tuyau anti-gel. Mais l’eau contenue à l’intérieur gèle et abime quand même le tuyau.

La tondeuse à gazon

L’entretien de la tondeuse est important : on retire toute l’herbe au-dessus et également sous le capot bien sûr. Encore plus important pour la tondeuse à essence : on évite d’oublier de débrancher l’anti parasite, le fameux capuchon situé au-dessus de la bougie qui permet de démarrer le moteur. Ca permet d’éviter que la tondeuse ne se mette en marche accidentellement quand des enfants jouent avec sans surveillance notamment... On débranche et on range le câble électrique quand il s’agit d’une tondeuse à gazon électrique.

D’autres équipements de jardinage

Les outils les plus fréquents ont été cités. Il y en a d’autres qui méritent également d’être entretenus, pour les mêmes raisons que celles citées précédemment, à savoir principalement contre la rouille et les bactéries. Il faut donc s’intéresser également aux équipements suivants :

  • Le coupe-bordure : après avoir utilisé la tondeuse pour tailler la majorité de la surface du gazon, le coupe-bordure intervient pour la tonte des herbes récalcitrantes dans une allée par exemple.
  • Le désherbeur thermique : cet outil est astucieux car il permet d’éradiquer toutes les mauvaises herbes le long d’un trottoir par exemple sans effort. A l’aide d’une flamme, il désherbe pour une durée supérieure à l’arrachage toute pousse récalcitrante.
  • Le taille-haie : Une jolie haie bien taillée, c’est plus joli à regarder et le taille-haie fait très bien le travail, sans effort, lorsque l’on a plusieurs mètres à de haie à égaliser.

Le rangement des équipements de jardin

Tout comme les accidents domestiques, ceux inhérents aux outils de jardin sont fréquents. Soit parce qu’ils sont mal entretenus et blessent, soit parce qu’ils sont mal rangés. Quelles sont les règles du rangement de ces équipements ?

En hauteur

Parents ou grand-parents, on a forcément un jour ou l’autre la visite d’enfants qui adorent les lieux insolites pour y fouiner et satisfaire leur curiosité. C’est alors qu’il est fortement conseillé de suspendre les outils contre un mur, si possible dans une armoire fermée, de façon à ce qu’ils ne soient pas empruntables par des personnes de petite taille tels des enfants. Ils peuvent même se blesser en trébuchant sur des outils coupants qui traînent sur le sol, etc... Bien sûr pour des équipements tels qu’une tondeuse à gazon, c’est plutôt dans un coin ou là encore dans une armoire qu’elle dispose de la meilleure place (sans oublier d’ôter l’anti parasite si elle fonctionne à l’essence, ou la prise si c’est un modèle électrique).

Dans un abri de jardin

Si l’on a la chance de posséder un abri de jardin, c’est le lieu idéal pour entreposer les outils. Mais ce n’est pas parce qu’ils sont dans un endroit prévu à cet effet qu’il faut les poser n’importe comment les uns sur les autres. Utiliser les murs intérieurs permet de ranger énormément d’outils de petite et de moyenne taille. Et les gros équipements sont ainsi facilement transportables sans gêne, sans risque de se blesser.

Les règles d’entretien des équipements de jardin sont simples mais indispensables si on ne souhaite paas en acheter des nouveaux chaque année. Après les avoir nettoyé consciencieusement, on s’assure de les ranger dans un endroit sec, sans humidité.