Remplacer la courroie de sa tondeuse : comment faire ?

Remplacer Tondeuse Courroie Comment

Qu'elle soit autoportée ou autotractée, la tondeuse à gazon perd une grande partie de son efficacité lorsque sa courroie est défaillante. Le plus souvent, vous constaterez que le moteur fonctionne parfaitement, mais que la machine a du mal à avancer ou à bien couper les herbes comme d'habitude. Il y a alors de très fortes chances que la courroie de votre tondeuse soit usée. Dans ce cas, il convient de remplacer la courroie pour continuer à utiliser votre appareil de manière optimale. Voici quelques informations essentielles pour assurer le changement de cet accessoire.

La courroie de tondeuse : quelle est sa fonction ?

La fonction de cet accessoire varie suivant le type de tondeuse sur lequel il est installé. Il s'agit principalement de transmettre l'énergie nécessaire du moteur au système de coupe/lame ou aux roues motrices de l'appareil. Sur un modèle autotracté par exemple, la courroie assure la propulsion grâce à un galet qui sert à la tendre ou la relâcher à souhait. Plus spécifiquement, elle fait office de liaison entre la poulie de support de lame et celle du boitier de traction. Ainsi, quand on démarre le moteur, le support de lame commence un mouvement de rotation qui actionne la poulie de boitier de traction par le biais de la courroie qui se met à tourner. C'est ce mouvement du boitier de traction qui entraine l'avancement des roues.

Sur un modèle autoporté, on rencontre généralement deux courroies : celle de traction et celle de coupe. La courroie de traction fait tourner les arbres de boite à vitesse (pour faire mouvoir les roues) en leur communiquant l'énergie du moteur. La courroie de coupe quant à elle entraine le système de coupe tout en permettant d'embrayer ou de débrayer la lame à souhait. La lame peut ainsi cesser de tourner sans que le moteur en fasse de même. Notons que certains modèles autoportés peuvent même disposer de trois courroies.

Quand faut-il remplacer la courroie de votre tondeuse ?

Il n'y a pas de durée standard pour effectuer un changement, car la qualité de la courroie de même que l'intensité de son utilisation diffèrent selon les modèles. Toutefois, vous pouvez vérifier régulièrement la courroie de votre tondeuse pour déceler d'éventuels défauts qui impliqueraient un remplacement immédiat. Certains signes doivent vous faire réagir au plus vite :

  • le caoutchouc de la courroie est craquelé par endroit
  • la courroie parait brulée, notamment du côté restant de manière permanente au contact de la poulie
  • la courroie saute lorsque vous essayez de la faire tourner manuellement autour des poulies
  • le pourtour de la courroie apparait visiblement abîmé par endroit

Préférez une pièce d'origine lors du remplacement de la courroie

Un remplacement réussi et durable nécessite une pièce de rechange sur mesure.

En effet, une courroie aux dimensions inexactes peut entrainer soit une tension trop lâche, soit une tension trop forte. Dans le premier cas, la tondeuse perd en puissance de coupe ou d'avancement. Dans le second cas, la courroie nouvellement installée risque de s'user prématurément : ainsi, afin de connaître le bon modèle de courroie pour votre tondeuse autoportée, vous pouvez consulter le site d'une enseigne spécialisée qui vous aidera à trouver rapidement la solution appropriée.

Remplacer La Courroie De Sa Tondeuse Comment Faire

Peu importe la marque et le type de courroie recherchés, les modèles d'origine constructeur proposés permettent une réparation facile, durable et d'excellente qualité. Les modèles garantis par le constructeur assurent la fiabilité et la sécurité d'usage de votre appareil après intervention. La raison est simple: il s'agit de la même pièce d'usine qui était installée en premier lieu dans l'appareil. De plus, le rapport qualité-prix de chaque accessoire d'origine est assez intéressant.

Les types de courroies pour remplacer la pièce défectueuse

Fabriqués en kevlar, matière ayant une bonne adhérence et une résistance supérieure à celle de l'acier, ces accessoires se distinguent selon quatre types. On distingue les courroies de type A, B, C ou Z d'aspect généralement lisse avec une unique face d'entrainement. Quand elles sont crantées, elles sont respectivement nommées AX, BX, CX et ZX.

Ensuite, nous avons les courroies de type AA, BB ou DD qui disposent d'une âme polyester et d'une double face d'entrainement (impliquant souvent un double crantage). On distingue également les accessoires MXV montés sur un câble d'aramide, et enfin les courroies 3V, 5V et 8V dotées d'indications en pouces. La forme de la pièce de rechange peut être hexagonale ou trapézoïdale.

Comment procéder au remplacement de la courroie de votre tondeuse ?

Le processus est facile en soi si vous êtes un peu bricoleur. Si vous ne l'êtes pas, vous pouvez compter sur l'aide d'un voisin qui s'y connaît ou du service client de l'enseigne qui vous a vendu l'accessoire. Un professionnel spécialisé peut aussi être contacté.

Vous devez disposer du matériel nécessaire, c'est-à-dire un tournevis, une clé et la courroie de rechange. Avant toute action, il est primordial de vous protéger les mains d'une éventuelle blessure, car vous aurez à manipuler le système de coupe de l'appareil. Pour ce faire, des gants épais sont recommandés. Si vous avez des enfants, ils ne doivent pas assister à l'opération.

De plus, il est judicieux de retirer tous vos bijoux ou accessoires de mode pouvant se retrouver coincés lors de l'opération. Il est également important d'éteindre totalement la machine : un démarrage accidentel pourrait créer de sérieux dégâts. La première action fondamentale consiste à repérer le passage des courroies pour vous faciliter le démontage. Vous pouvez utiliser à cet effet la notice fournie par le fabricant de la tondeuse.

Vous pouvez aussi prendre des photos du dispositif pour vous aider à tout remonter facilement une fois l'intervention terminée. Vérifiez toutefois que la courroie tourne sans accrocs autour des différentes poulies avant de tout fermer et de remettre la tondeuse en marche.

Modèle autotracté

Il faudra pencher l'accessoire sur le côté de sorte à atteindre facilement le bas de l'appareil. Un tournevis vous sera utile pour démonter le carter afin d'accéder plus facilement à la courroie. L'étape suivante concerne le démontage de la lame. Dès que la pièce défaillante est visible, vous aurez à desserrer le galet tendeur à l'aide de la clé.

Cela permet de détendre la courroie. Il suffit alors de tirer dessus pour la sortir de sa gorge de transmission. Vous pouvez maintenant placer une extrémité de la courroie de rechange sur l'axe central de la poulie de lame et l'autre extrémité sur l'axe de la poulie de traction.

Modèle autoporté

Vous devez baisser le plateau de coupe au minimum. La position doit être idéale pour pouvoir détacher facilement les vis de fixation du carter situé à côté des marches. Une fois le carter enlevé, utilisez le tournevis pour enlever les points de fixation du cache de protection placé au-dessus du plateau de coupe. Vous devrez alors accéder à la courroie défectueuse. Comme dans le cas précédent, vous devez détendre la courroie en agissant sur la poulie de tension.

Il ne reste alors qu'à retirer l'accessoire défaillant de son emplacement. Ici, on place correctement une extrémité de la courroie neuve sur l'axe de la poulie moteur. La seconde extrémité sera mise autour de la poulie système de coupe, ou de la poulie de traction selon le cas. Vous pouvez tourner la poulie lentement pour faire glisser la courroie dans sa gorge de transmission. N'oubliez pas de bien resserrer le galet tendeur.

En somme, quand la courroie de votre tondeuse montre des signes d'usures, il est indispensable de la remplacer au plus tôt par une pièce d'origine. Vous en trouverez facilement auprès d'une boutique spécialisée pour effectuer vous-même l'opération si vous avez l'âme d'un bricoleur. Dans le cas contraire, n'hésitez pas à solliciter l'aide d'un professionnel pour remettre en état votre appareil.

A lire : Entrenir ses équipements de jardin en hiver.