Maison : comment entretenir votre toiture ?

Entretien Toiture

Avec le temps, le toit va se couvrir de mousses, de lichens et autres champignons. Ces végétaux endommagent la toiture, qui devient moins étanche. Des infiltrations peuvent alors se produire. Pour éviter ces désagréments, il est essentiel d'entretenir la toiture de façon régulière. Un entretien efficace, qu'il vaut mieux confier à un professionnel, passe par le choix de techniques de nettoyage éprouvées et de produits adéquats.

Quelle technique de nettoyage utiliser ?

Pour débarrasser votre toiture des mousses ou des lichens qui l'envahissent, vous pouvez choisir le nettoyage à haute pression. Dans ce cas, le jet puissant du karcher viendra à bout des salissures les plus tenaces.

Pensez à commencer par le haut de la toiture, pour atteindre peu à peu son point le plus bas. Cela permettra à l'eau de s'écouler vers le bas, sans risque de pénétration de la toiture. Veillez également à maintenir le karcher à une distance suffisante des tuiles.

Par ailleurs, le choix de ce mode de nettoyage dépendra de l'état du toit, mais aussi des matériaux qui le couvrent.

En effet, la vigueur du jet à haute pression peut endommager votre toiture, surtout si elle est composée d'ardoises ou de tuiles en terre cuite. La force de l'eau peut, dans certains cas, les fissurer ou même les briser.

Pour nettoyer votre toiture, vous préférez peut-être l'usage d'une brosse à poils durs et d'eau de Javel concentrée. Plus économique, cette méthode est moins agressive a priori, mais les composants de l'eau de Javel peuvent aussi corroder la toiture.

La dernière étape du nettoyage consiste à enlever les feuilles et branchages qui encombrent les gouttières. Il est possible de les enlever à la main ou d'utiliser la force d'un jet d'eau.

Quelle que soit la méthode utilisée, le coût de ce nettoyage dépend de la surface et de l'état du toit. Pour le connaître, demandez un devis pour le nettoyage. Et n'hésitez pas à solliciter des aides spécifiques, comme le prêt à taux zéro ou les aides proposées par l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH).

Des produits adaptés

Même s'il vous paraît efficace, un simple nettoyage ne vous garantit pas contre la réapparition rapide des végétaux qui dénaturent votre toit. Seule la diffusion de produits préventifs protège la toiture de l'invasion des mousses et lichens.

En premier lieu, il faut utiliser un produit anti mousse. Il existe des produits concentrés, qu'il faut diluer dans l'eau pour pouvoir les utiliser. Certains sont dépourvus d'additifs chimiques. D'autres contiennent de la javel ou des acides. Dans ce cas, il convient de rincer le toit après utilisation. Les produits nécessitant un rinçage se distinguent également par une action rapide.

Certains produits s'appliquent sans rinçage. Ils agiront peu à peu, notamment sous l'effet de la pluie. Pour l'application même du produit, il vaut mieux choisir des jours secs et pas trop chauds, pour éviter la dilution ou l'évaporation du produit.

Après l'application d'un produit anti mousse, il est également conseillé d'appliquer un enduit de protection, qui permet d'imperméabiliser la toiture. Cet enduit protecteur préserve la toiture des intempéries et de la propagation des mousses, mais aussi des effets d'un nettoyage à haute pression.

L'entretien de votre toit passe aussi par l'application d'un produit hydrofuge, qui le protège de l'humidité. Moins humide, la toiture sera moins envahie par les mousses. L'application de ce produit, ajouté à une solution anti mousse, peut débarrasser la toiture des végétaux importuns pour des années. Elle profitera ainsi d'une plus grande longévité.

Ces produits hydrofuges sont conçus pour s'adapter à tous les types de toitures. Certains sont incolores, respectant l'aspect initial de la toiture. D'autres sont colorés, ce qui vous permet de donner un nouvel éclat à la toiture, ou même d'en modifier la couleur. Il est à noter que certains produits anti mousse contiennent déjà une solution hydrofuge.

Faire confiance à un professionnel

Il n'est pas impossible de procéder vous-même à l'entretien de votre toiture. Pour cela, vous devez vous munir de chaussures antidérapantes et d'un masque, pour vous protéger des émanations des produits utilisés.

Un harnais de protection est également indispensable à votre sécurité. De même, votre échelle doit être conforme aux normes de sécurité en vigueur. Assurez-vous qu'elle est bien calée au sol et fixez-la par des crochets à la toiture.

Évitez également de nettoyer votre toiture si elle est humide et ne travaillez jamais seul.

Malgré toutes les précautions prises, le nettoyage d'un toit présente, par sa nature même, des risques évidents. C'est pourquoi il vaut mieux le confier à des professionnels, qui connaissent les bons gestes et toutes les procédures de sécurité.

Par ailleurs, leur expertise leur permet de choisir la technique de nettoyage et les produits les mieux adaptés à la nature de votre toiture. De la sorte, vous avez l'assurance qu'elle recevra un traitement approprié, propre à la conserver en bon état.