Entretien de la maison : les astuces pour nettoyer sa maison

entretien de la maison

Entretenir sa maison peut être une corvée si l’on y passe trop de temps. Du choix des matériaux de la maison à celui des produits pour la nettoyer, il y a tout un panel de possibilités. Voici quelques pistes pour minimiser le temps passé au ménage.

Le choix des matériaux

Lorsque l’on achète ou l’on fait construire une maison, il est important de bien choisir les matériaux pour le sol, les murs, les plafonds et les fenêtres ainsi que le mobilier de cuisine et de salle de bain.

Il y a plus d’entretien avec un parquet en chêne même vitrifié qu’avec un carrelage. Après, il est vrai que le bois possède un côté chaleureux que l’on ne retrouve pas dans un sol carrelé.

On évite le crépi et les aspérités sur les murs, il vaut mieux les lisser et jouer sur les couleurs. La poussière s’accroche partout où elle peut, et elle est difficile à déloger sur le haut des murs, de plus à chaque courant d’air, elle tombe sur les meubles ou s’envole et on la retrouve dans l’air à respirer.

Les plafonds : plus ils sont lisses, mieux c’est. Les fils formés de poussières agglutinées à cause de la chaleur des radiateurs entre autres, s’accrochant au plafond, sont plus faciles à éliminer sans laisser de trace sur un plafond lisse.

Les fenêtres sans rebords facilitent le nettoyage, et en PVC, un coup d’éponge ou de chiffon imbibé d’alcool suffit.

Les cuisines et salles de bains agencées doivent être jolies, bien sûr, mais aussi pratiques. Ventilées correctement, elles ne garderont pas l’humidité et ne sentirons pas le renfermé ou le moisi. Les parois des meubles doivent être facilement et rapidement nettoyables.

Le choix des ustensiles

On utilise de plus en plus des matières douces pour nettoyer, des éponges en plastique ou sans côté grattant, des chiffons doux, des chenilles en microfibres, des plumeaux et pour aspirer, un aspirateur cyclonique.

Les éponges plastiques permettent de frotter sans rayer toutes les surfaces, sauf les carrosseries de voitures. On les utilise régulièrement avec des pierres d’argile. Les éponges ordinaires sans tampon grattant servent à nettoyer au vinaigre, ou avec un produit multi surfaces que l’on doit rincer ou non.

Les chiffons doux sont employer à la fois pour nettoyer et pour essuyer, les meubles, les vitres. Avec les chiffons gants ou serpillères en chenille microfibres, il est possible de nettoyer les vitres sans eau, de balayer une pièce sans soulever la poussière ou la laver sans frotter. Les plumeaux sont pratiques, toutes les grandes marques proposent le leur, il passe partout, élimine la poussière en l’emprisonnant, il suffit de jeter la tête en papier lorsqu’elle est trop sale et d’en glisser une nouvelle sur le manche.

L’aspirateur cyclonique est surement le meilleur ami de la personne qui doit faire le ménage. Il possède une très bonne aspiration qui ne décline pas au fur et à mesure que le bac à poussière se remplit.

A lire aussi >> Comment ranger sa chambre ?

Le choix des produits

On tente de plus en plus à utiliser des produits verts, écologiques, il y en a qui fonctionnent bien, mais d’autres moins. Vous en trouverez sur maison-et-beaute.fr, un site de e-commerce qui répertorie et propose des produits du commerce à moindre coût, qu’ils soient verts ou industriels. Le site vous donne des infos sur tous les produits en vente, c’est un véritable plus, un travail de fourmi.

Le fait d’utiliser des produits industriels n’est pas un geste anti-écologie si on les utilise convenablement, avec parcimonie. Quand cela est nécessaire, il est ridicule de s’en passer et vice versa. L’important est surtout de comparer les produits entre eux, du point de vue efficacité, nocivité, quantité, prix. Le rapport qualité-prix doit l’emporter en faisant le moins de mal possible à la planète ainsi qu’à notre propriété.

Des astuces

Pulvérisez de l’eau en brume dans l’air avant de passer la serpillère chenilles sèche. Cela permet à la poussière de tomber au sol avant d’être ramassée par les microfibres. Séchez la serpillère à l’air libre avant de la secouer énergiquement pour éliminer la poussière qu’elle contient. Si elle est trop sale, passez-la à la machine à laver.

Pour nettoyer une baignoire encrassée, utilisez de la white spirit, laissez agir 24 h puis nettoyez-là au produit dégraissant pour la vaisselle. Elle sera comme neuve

Si vous avez un tapis dont les couleurs doivent être ravivées, utilisez une eau fortement bullée que vous pulvérisez sur toute la surface. Laissez agir quelques minutes avant d’aspirer avec un aspirateur à eau sans brosse.

A Lire aussi >> Ranger sa cuisine intelligemment : comment procéder ?

Le nettoyage du futur : la cryogénie

Comme l’explique consoglobe.com, le nettoyage cryogénique est déjà utilisé dans les industries. Il consiste à nettoyer par projection de froid intense. L’air déloge la poussière et le froid détruit les bactéries ou virus d’une manière rapide et efficace, sans que la surface ne soit mouillée. Les moisissures et autres champignons pouvant rendre un logement insalubre sont éliminés. Les poussières se retrouvent au sol et sont balayées ou aspirées. On n’utilise plus aucun produit, c’est le système de nettoyage le plus écologique qu’il soit. Certains particuliers commencent à en parler comme sur le blog artanslair.fr, qui a écrit un bel article sur le sujet.

Il est encore trop cher pour entrer dans les maisons, mais Kärscher et Cryoblaster cherchent de moyens pour nous offrir cette possibilité de nettoyage très performant.
On peut toutefois louer un appareil avec ou sans intervenant. Ce qui peut être une très bonne solution en entrant dans un logement ou en le quittant, ou encore pour assainir une maison après constat d’allergie par un membre de la famille, ou encore pour un bon nettoyage de printemps rapide et efficace.

Entretien de la maison : les astuces pour nettoyer sa maison
4 (80.61%) 33 vote[s]