Le prêt personnel sans enquête de crédit : tout ce qu’il faut savoir

Pret Personnel

Parmi les crédits à la consommation, de nombreuses formules existent. Le prêt personnel sans enquête de crédit est destiné aux personnes ayant un besoin urgent d’argent ou aux personnes fichées à la banque de France et qui se voient donc refuser toutes leurs demandes de crédit. Le prêt sans enquête de crédit ne prend pas en compte la situation économique de l’emprunteur. C’est un prêt facile et rapide mais certaines règles sont à connaître.

Les avantages de contracter un prêt personnel sans enquête

Dans le cadre de prêts classiques, l’organisme prêteur va vérifier les antécédents de crédits et la bonne tenue des comptes bancaires. Pour une demande de prêt sans enquête de crédit, ces critères ont moins d'importance et le délai de traitement est donc raccourci. Destiné au grand public, le crédit sans enquête ne nécessite, a priori, aucun justificatif pour être obtenu. L’emprunteur pourra donc utiliser l’argent comme il le souhaite : un mariage, un voyage, un nouveau véhicule, payer des retards de loyer ou des factures… À la différence d’un crédit immobilier, l’établissement prêteur n’est pas dans l’obligation de connaître les projets de l’emprunteur. Aucun justificatif d’utilisation n’est requis. La procédure d’obtention pour un crédit de ce type s’en voit accélérée. Dans la majorité des cas, ce crédit s’obtient sur Internet. L’emprunteur effectue une demande de crédit en ligne et reçoit une réponse immédiate. Si elle est favorable, l’argent est versé sur le compte de l’emprunteur sous quelques jours. Autre avantage : les taux sont avantageux.

Les règles à respecter

Bien que ce prêt personnel s’obtient sans justificatif, certaines règles sont à respecter. Si l’emprunteur est d’ores et déjà dans une situation d’endettement, il ne doit pas aggraver sa situation. L’établissement prêteur effectue tout de même une vérification auprès de la Centrale des crédits aux particuliers, une plateforme qui rassemble tous les crédits conclus dans le but privé par une personne. Il ne faut pas oublier qu’un crédit doit être remboursé. L’emprunteur doit donc estimer seul ses capacités de remboursement avant de souscrire à un prêt personnel sans pour autant choisir le premier crédit qui lui est proposé. Toutes les options devront être étudiées scrupuleusement pour ne pas arriver à une situation de surendettement.

Qui est éligible à un prêt personnel sans enquête ?

Même si pour ce type de prêt personnel, aucune enquête n’est effectuée, certaines pièces justificatives sont à fournir. Toute personne physique qui est en mesure de présenter une pièce d’identité, un justificatif de domicile, des fiches de paie ainsi que des relevés de compte peut souscrire à un prêt. Les relevés de compte sont nécessaires pour vérifier la situation financière de l’emprunteur au moment de la demande et effectuer le virement du crédit s’il est accordé. Quant aux bulletins de salaire, ils sont nécessaires pour estimer le niveau de revenus par rapport au montant du crédit demandé. Une fois ces documents réunis et que la capacité de remboursement est possible, la demande de crédit est approuvée.

Des personnes morales, des associations ainsi que des sociétés peuvent bénéficier d’un prêt personnel sans enquête de crédit. Il peut être souscrit pour réaliser un projet urgent ou un achat.

Malgré leur fichage à la Banque de France, les personnes interdites bancaires peuvent obtenir un prêt sans enquête. C’est la seule solution qui leur sera accordée pour accéder à un financement. Grâce à ce prêt sans enquête, il est possible de se retrouver assez rapidement dans une situation économique plus favorable, d’éviter un endettement ou de se faire plaisir.

Lire aussi: Comment faire lorsque son crédit immobilier est refusé ?

4.3/5 - (20 votes)