Les meilleures solutions pour réduire l’acide urique

réduire acide urique

La maladie de la goutte, appelée aussi « maladie des riches », se détecte par un taux d’acide urique élevé. Cela s’explique par une consommation excessive de viandes. Heureusement, il existe des astuces et remèdes naturelles pour diminuer l’acide urique. On vous dit tout sur les aliments à consommer et les bonnes habitudes santé à adopter.

Les bienfaits de l’artichaut

L’artichaut peut vous aider à réduire votre taux d’acide urique. En effet, le légume est composé de plusieurs phytonutriments qui préviennent le dysfonctionnement hépatique.

L’artichaut possède aussi plusieurs antioxydants, des vitamines (K, C, B6) ainsi que des minéraux tels que phosphore, calcium et potassium.

Le légume vert peut être aussi bien consommé cuit que bu en jus de cuisson ou en bouillon.

Boire de l’eau avec du citron

Le citron contient de l’alcaline et de la vitamine C. Le fruit vous aidera à éliminer facilement l’acide urique contenue en excès dans votre sang.

Buvez tous les mains un verre d’eau avec du citron. Pour que le mélange soit le plus efficace possible, préférez l’eau tiède et pressez le jus d’un citron entier.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude possède de multiples vertus sur la santé. Il dilue les déchets d’acide urique.

Consommez le bicarbonate de soude en mélangeant ½ cuillère à café à un verre d’eau. La solution peut être bue jusqu’à 4 fois par jour sur deux semaines.

Attention, le bicarbonate est déconseillé aux personnes atteintes d’hypertension artérielle. D’autre part, une consommation excessive peut entraîner une augmentation du taux de potassium dans le corps.

La pomme et le vinaigre de cidre de pomme

Pour lutter contre la goutte, la pomme s’avère idéale. Ce fruit est en effet riche en antioxydant et en vitamine C et pauvre en purine.

Mangez une à deux pommes par jour, en conservant la peau. D’autre part, les jus de pomme sont également préconisés pour lutter contre la maladie de la goutte.

Le vinaigre de cidre de pomme se révèle aussi efficace. Il suffit d’y ajouter une cuillère à café dans un verre d’eau. La solution peut être bue jusqu’à deux fois par jour. Et ce, pendant deux semaines.

Il est tout à fait possible de consommer le vinaigre de cidre de pomme de manière détournée, en assaisonnement d’une salade, par exemple.

L’ail, un aliment bon pour la santé

L’ail contient de nombreuses substances bénéfiques à l’organisme. Parmi elles, le magnésium, le soufre, les vitamines, minéraux ou encore oligo-éléments.

Si vous pouvez, consommer chaque jour deux gousses d’ail cru. A défaut, mangez-en quatre cuites. Buvez également deux verres d’eau à la suite après avoir consommé l’ail.

Goutte, les aliments à éviter

Certains aliments sont à éviter du fait de leur haute teneur en acide urique. En général, il faut bannir les aliments dont le taux de purine dépasse 0,1%. Parmi eux, on trouve surtout les viandes rouges, les abats, mais aussi les laitages, poissons et fruits de mer ainsi que les légumes secs.

Boire beaucoup d’eau

Si votre consommation d’acide urique est trop importante, buvez beaucoup d’eau en plus de jus de fruits.

Boire se révèle très utile pour éliminer la goutte. Vous pouvez également alterner les jus : jus de tomate, de citron, de pomme, et même de persil ! Comme le citron, le persil possède des propriétés anti-oxydantes et nettoie l’organisme en profondeur.

Les meilleures solutions pour réduire l’acide urique
4.1 (81.33%) 15 votes