A quoi ressemblera l’habitat de demain ?

Habitat De Demain

Les sociétés évoluent sans cesse et ces changements concernent aussi l'habitat. Les bâtiments du futur devraient être construits avec des matériaux innovants, plus écologiques et mieux isolés du froid ou des bruits ambiants. Dans un proche avenir, nos logements seront également pourvus d'équipements connectés, qui effectueront de nombreuses tâches à notre place. Modulables ou partagés, maisons et appartements témoigneront aussi d'une autre conception de l'espace.

Des matériaux naturels, écologiques et isolants

L'un des principaux défis que les concepteurs de l'habitat de demain doivent se poser, est celui de la diminution de son impact négatif sur l'environnement.

Pour y parvenir, il faut réduire la part du béton dans la construction. Du fait de sa fabrication, très coûteuse en énergie, ce matériau est à lui seul responsable d'une part non négligeable de l'émission mondiale de gaz à effet de serre (source : unfccc.int).

Aussi, dans l'habitat de demain, des matériaux plus naturels et écologiques, comme le bois, devraient peu à peu supplanter le béton. L'usage du bois a d'ailleurs d'autres avantages, comme la rapidité de construction ou l'aspect chaleureux des logements.

D'ores et déjà, l'emploi d'autres matériaux doit permettre à la fois de mieux préserver l'environnement et d'assurer une meilleure isolation thermique, d'ailleurs imposée par une réglementation de plus en plus contraignante.

Qu'il s'agisse du verre, du tissu ou du carton, ces matériaux sont issus du recyclage et s'avèrent d'excellents isolants. On en trouve même sous forme de gel transparent ou conçus à partir de champignons.

Des logements intelligents

L'habitat de demain, ce sont aussi des maisons dotées d'équipement que la technologie qui les anime rend capables d'effectuer de nombreuses fonctions.

Dans ces logements du futur, tout sera contrôlé et programmé par des techniques innovantes. C'est le triomphe de ce qu'on nomme la domotique, déjà entrée dans nombre de foyers.

Il devient alors possible, depuis votre smartphone, de déclencher l'ouverture des volets ou l'allumage des lampes. Votre voix peut déjà suffire à commander ces différentes fonctions. Même loin de votre domicile, vous pouvez déclencher l'arrosage de votre jardin ou régler le chauffage.

Dans un avenir proche, il sera sans doute possible de doter ces équipements domestiques d'une autonomie encore plus marquée. Votre appareil de chauffage s'adaptera ainsi de lui-même aux saisons et aux variations de température.

Toujours plus étonnants, vos appareils rendront votre vie quotidienne encore plus facile. Durant votre absence, un robot préparera votre jus de fruit préféré, tandis que le réfrigérateur sera capable, grâce à des affichages intelligents, de préparer votre liste de courses ou de rechercher des recettes.

Une nouvelle conception de l'espace

L'habitat de demain, ce sont aussi des logements plus inventifs, où l'espace évolue au fil du temps et des besoins. Il sera plus facile de modifier la destination d'une pièce, de gagner de la place si on en a besoin ou, au contraire, de réduire un espace devenu trop vaste.

En bref, les logements du futur seront de plus en plus modulables. Pour y parvenir, les solutions ne manquent pas. Des cloisons amovibles pourront ainsi, à volonté, créer une pièce supplémentaire. C'est ainsi que les claustras ou les panneaux japonais cloisonnent les pièces tout en représentant, par eux-mêmes, de nouveaux éléments décoratifs.

D'autres solutions, comme les cloisons coulissantes ou les lits escamotables, permettent de redessiner l'espace en fonction des besoins du moment.

Mais les logements de l'avenir iront sans doute plus loin dans cette adaptation de l'habitat aux besoins évolutifs de ses occupants. Ils seront ainsi conçus en deux parties distinctes, à la fois liées et séparées.

Le premier bloc se composera de l'appartement principal, et le second d'un logement plus modeste. Dotés de tous les équipements nécessaires, ces deux ensembles peuvent, en fonction des besoins du moment, être utilisés séparément, ou réunis si la nécessité s'en fait sentir.

D'autres constructeurs ont imaginé des modèles d'habitat modulable composés de plusieurs modules, indépendants les uns des autres, mais dont certains sont aménageables en un seul appartement. Celui-ci comprendrait par exemple deux modules, tandis que le troisième serait inoccupé ou loué.

Dès que le besoin s'en fait sentir, la naissance d'un premier enfant par exemple, ce module peut être intégré au logement principal. Cette souplesse, dans la disposition du logement, permet de s'adapter aux changements et évite les déménagements trop fréquents.

Modulable, l'espace sera aussi davantage partagé. On peut imaginer, en effet, la présence de pièces communes ou d'équipements à la disposition de tous. Cette différenciation de l'espace, entre des pièces privées et des endroits communs, permettrait de libérer de la place chez soi, d'économiser l'énergie et de recréer un lien social souvent distendu.