Immobilier résidentiel neuf : une tendance qui a du bon 

Immobilier Residentiel Acquerir Du Neuf

Ces dernières années, l’immobilier résidentiel neuf a attiré de plus en plus d’acquéreurs. Profitant des taux d’intérêt bancaires historiquement bas et des divers dispositifs fiscaux mis en place par le législateur, nombreux sont en effet les particuliers, primo-accédants en tête, qui s’orientent naturellement vers l’acquisition d’un bien immobilier résidentiel neuf. Un choix à ne pas prendre à la légère, mais qui, lorsqu’il est fait judicieusement, permet de profiter de nombreux avantages.

Logement neuf, ce que dit la loi

Selon l’article 257 du code général des impôts, un logement neuf est un bien immobilier dont la construction a été achevée depuis moins de 5 ans, qui n’a été ni habité par son propriétaire, ni par un locataire pendant cette période. Ainsi, tant qu’il respecte ces critères, un logement est considéré comme neuf, même s’il a fait l’objet de travaux de rénovation, de réhabilitation ou encore de réfection.

Immobilier résidentiel neuf : un marché qui a le vent en poupe

Un bien immobilier résidentiel neuf est un logement neuf destiné à un usage d’habitation. Il peut aussi bien être utilisé comme habitation principale que comme résidence secondaire. Mais il peut également constituer une source de revenus secondaire pour son propriétaire qui peut le mettre en location saisonnière ou occasionnelle à d’autres particuliers. Indépendamment de l’usage auquel il est destiné, ce type d’investissement attire aujourd’hui de très nombreux particuliers. Cette tendance s’explique en grande partie par la chute des taux d’intérêts bancaires qui rend ainsi les crédits immobiliers ultra accessibles pour les particuliers désirant concrétiser leur projet de vie. Répondant efficacement à cette demande, de nombreux programmes immobiliers résidentiels neufs sont développés à travers la France. Portés par divers promoteurs expérimentés, ils offrent un large choix de logements neufs répondant à des attentes variées.

Les avantages de l’immobilier résidentiel neuf

Investir dans l’immobilier résidentiel neuf plutôt que dans l’ancien permet de profiter de plusieurs avantages comparatifs :

Un investissement sûr et durable

Acquérir un bien immobilier résidentiel neuf est un placement solide et durable. En plus de leur durée de vie logiquement plus longue que celle des biens anciens, la valeur nette de ce type de biens croît au fil des années. Ce qui permet d’envisager une plus-value dans l’optique d’une future vente. Construites dans un style moderne et correspondant aux tendances actuelles, les résidences neuves se louent par ailleurs plus facilement que les biens anciens. Pour ceux qui souhaitent se constituer une rente locative conséquente, c’est donc un choix naturel.

A lire aussi : Investissement immobilier : le neuf est-il rentable ?

L’immobilier neuf, un gage d’éco responsabilité

Investir dans le neuf permet de bénéficier des plus récentes innovations en matière d’énergies renouvelables, de consommation énergétique ou encore d’isolation acoustique et thermique. Il faut savoir à cet effet, que dans les années à venir, les logements neufs produiront même plus d’énergie qu’ils n’en consomment au quotidien. VINCI Immobilier, qui est l’un des acteurs majeurs dans ce secteur, développe et commercialise des logements neufs aux caractéristiques variées, répondant aux exigences des primo-accédants, ainsi qu’aux autres acquéreurs et investisseurs. Tous les biens proposés dans son programme neuf suivent la démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) et sont certifiés par le label BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Pour donner vie à toutes vos envies

Les promoteurs de projets immobiliers résidentiels neufs offrent aux acquéreurs, la latitude de choisir entre de nombreuses options de finitions, de sol ou encore d’équipements d’aménagement pour un résultat final aussi personnalisé que possible.

Immobilier Residentiel Acquerir Du Neuf

Acheter neuf pour faire des économies

Tandis qu’ils peuvent monter jusqu’à 8 % du prix d’achat des biens anciens, les frais de notaire pour l’achat d’un bien immobilier neuf ne sont que de 2 % à 3 %. Cela représente donc de grosses économies comparatives. De plus, l’acquisition d’un logement neuf permet de bénéficier d’une exonération de la taxe foncière sur le logement pour les deux premières années. Par ailleurs, grâce aux dispositifs prévus par la loi Pinel et l’amendement Bouvard, divers avantages fiscaux sont offerts aux acheteurs investissant dans le neuf.

Une acquisition en toute sérénité

Pour chaque bien immobilier neuf construit sur plan ou acheté, les acquéreurs bénéficient de toutes les garanties essentielles couvrant les éventuels vices cachés ou les défauts de construction. Il s’agit notamment de :

  • La garantie de parfait achèvement : valable pendant 12 mois à compter de la date de réception du bien neuf, elle oblige le constructeur à réparer les défauts de conformité du logement ;
  • La garantie biennale : elle couvre sur deux ans les dysfonctionnements des équipements dissociables comme les robinets, la chaudière, les ouvrants, etc. ;
  • La garantie décennale : c’est la garantie la plus courante dans le domaine de l’immobilier neuf. Elle oblige le promoteur à réparer les dysfonctionnements et les malfaçons sur les éléments indissociables du bien. Il s’agit entre autres des fissures sur les murs, des défauts d’étanchéité, des défaillances au niveau des canalisations ou du réseau électrique, etc.

Quelles sont les solutions pour financer l’achat d’un bien immobilier neuf ?

 

Selon la ville et en fonction du contexte lié au programme immobilier, le prix d’acquisition d’un bien neuf est généralement plus élevé que celui d’un bien ancien. Toutefois, cela ne constitue pas une barrière, car il existe plusieurs solutions qui permettent d’investir dans le neuf, avec ou sans apport. Il s’agit notamment de :

  • Le prêt à taux zéro ;
  • Le crédit immobilier
  • Le crédit amortissable ;
  • Le crédit in fine ;
  • Le prêt relais.

Par ailleurs, les professionnels travaillant dans le public ou dans le privé peuvent également bénéficier d’un prêt employeur ou d’un prêt fonctionnaire, selon le cas. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès de votre banque ou de votre institution financière afin de prendre connaissance des possibilités de financement qui s’offrent à vous pour l’acquisition de votre logement résidentiel neuf.

A lire aussi : 6 conseils pour réussir l'achat d'un logement neuf