Avoir un animal de compagnie : l’atout-santé au quotidien

aniaml de compagnie

Vous rentrez chez vous après une journée harassante et le poids de la fatigue s’envole instantanément de vos épaules lorsque vous entendez, derrière la porte de votre maison, les aboiements (ou les miaulements) de votre fidèle compagnon à quatre pattes. Magique, n’est-ce pas ?

Eh bien non ! De nombreuses études ont démontré qu’avoir un animal de compagnie a de réels bienfaits sur notre santé et que ce n’est pas uniquement un moyen de tromper la solitude. Pas étonnant donc que plus d’un foyer sur deux ait décidé de se rendre dans une animalerie ou un élevage pour acquérir un compagnon à poils ou à plumes. Et il existe tellement d’avantages à accueillir un animal domestique chez soi qu’il est difficile de tous les énumérer, mais nous allons vous en donner quelques-uns.

Un compagnon au service de votre santé

Caresser un chien ou un chat apporte un apaisement immédiat, tous les propriétaires d’animaux vous le diront ! Mais ce que l’on sait moins, c’est que le calme ainsi généré abaisse la tension et diminue le rythme cardiaque. En conséquence, le risque d’infarctus et de maladies cardio-vasculaires serait fortement réduit. Profiter du ronronnement d’un chat ou s’attacher à la contemplation des poissons d’un aquarium aurait d’ailleurs des effets similaires.

Avoir un chien de certaines races comme le Beagles, Berger australien ou Malinois oblige aussi le propriétaire à sortir et marcher tous les jours. Cette activité physique quotidienne diminuerait notamment le risque d’obésité. Plus étonnant, mais également démontré, avoir un chat encouragerait son maître à faire de l’exercice, comme si par une sorte de mimétisme, l’énergie du chat se transmettait à l’homme et lui donnait envie de se dépenser.

Un compagnon privilégié pour les enfants

Le contact avec la sphère microbienne de l’animal, ainsi que les bactéries ramenées de l’extérieur par celui-ci, renforceraient le système immunitaire du jeune enfant pendant sa première année. Ainsi, celui-ci tomberait moins souvent malade et serait notamment moins sujet aux infections ORL, diminuant en conséquences la prise d’antibiotiques. Il a également été démontré que les enfants qui grandissent avec un animal seraient moins sujets aux allergies et auraient moins de chance de développer de l’asthme.

Et pour un ado, accro aux jeux vidéos, la responsabilité d’un animal de compagnie apporte également ses bénéfices, en l’obligeant bien sûr, à faire de l’exercice, mais cela va également avoir un impact positif sur ses yeux en l’éloignant de l’écran pendant les moments de promenade ou de jeux avec son compagnon à quatre pattes.

De plus, en étant un interlocuteur privilégié, l’animal qui écoute sans jugement, peut ainsi remonter le moral et apaiser les tensions du jeune qui se sent souvent mal aimé et mal compris par son entourage. Réputé pour être d’une grande aide dans le traitement des troubles mentaux, la présence d’un animal diminuerait ainsi le développement de pensées suicidaires.

Une action bienfaisante aussi pour les personnes âgées

Il est clair qu’avoir un animal de compagnie a également des conséquences bénéfiques sur la santé des seniors, ne serait-ce que par l’obligation de marcher tous les jours pour promener son animal ou de bouger pour jouer avec lui. En effet, l’inactivité est souvent, pour une personne âgée est un générateur de maladies.

Le maintien des repères liés à la routine autour de l’animal (heures des repas…) limiterait également la perte de mémoire et serait d’ailleurs pris en compte dans certains traitements contre la maladie d’Alzheimer.

De plus, s’occuper d’un animal permet de continuer à se sentir utile, oblige à s’organiser et peut maintenir une raison de vivre sur le long terme. Car avoir la responsabilité d’un petit être dépendant donne immédiatement la réponse à la question du : “Si je meurs, qui s’en occupera ?”

C’est pourquoi les maisons de retraite acceptent de plus en plus les compagnons à quatre pattes, pour le plus grand bonheur des résidents !

De toute façon, quand votre fidèle compagnon plonge ses yeux dans les vôtres et vous fait profiter de sa présence bienveillante, votre ressenti est bien au-delà des mots et vous n’avez besoin d’aucune explication, tant vous avez conscience du bien-être intense que vous procure cette belle relation.

Avoir un animal de compagnie : l’atout-santé au quotidien
4.3 (85%) 36 votes