Colocation : les clés de la réussite

réussir colocation

La colocation est une forme de cohabitation de plusieurs personnes dans une seule maison ou appartement. Elles sont obligées de s’entendre pour que le partage d’un logement se passe dans les meilleures conditions. Les étudiants et les travailleurs qui veulent économiser sur le loyer sont les plus intéressés par ce type de location.

Comment marche la colocation ?

Les personnes en colocation ne se connaissent pas obligatoirement. C’est le propriétaire qui choisit la personne qui va louer la chambre libre d’une maison. Alors, les habitudes et la façon de vivre de chacun doivent être modérées lorsqu’ils se retrouvent dans les pièces communes. En effet, chaque colocataire loue une chambre privée avec les pièces communes comme la cuisine, les toilettes, le salon, la buanderie, le jardin ou la terrasse. Ces pièces sont sous la responsabilité commune de tous les locataires. C’est pourquoi le contrat de bail de la colocation se présente sous 2 formes différentes.

Les contrats de bail d’une colocation

Comme toute location, la colocation exige un contrat de bail parce que ce n’est pas une sous location. En effet, le contrat peut se faire à plusieurs ou unique. Le bail à plusieurs consiste à rédiger des contrats destinés à chacun des locataires. Ils sont signés individuellement pour que chacun puisse prendre sa responsabilité au niveau du paiement de loyers et les autres paiements précisés dans le contrat.

Il en est de même pour la caution lorsque l’un des locataires donne son congé et le remboursement peut lui être effectué. Concernant le bail unique, il s’agit d’une responsabilité groupée. C’est-à-dire que chaque colocataire est responsable du paiement de la totalité du loyer et les autres charges demandées dans le contrat. La caution ne peut pas être remboursée individuellement lors du départ de l’un des colocataires.

Les clés pour réussir

En dehors de la bonne entente et le choix du contrat de bail, il existe des moyens efficaces pour réussir la cohabitation et éviter les déceptions.

Priorité à la communication

Pour toute vie en société, la communication est la meilleure manière de s’entendre. Il s’agit d’une communication franche et honnête qui aboutit à des résultats positifs. Savoir écouter est également important dans une vie de colocation. Cependant, il faut choisir le moment opportun pour entamer la discussion ou parler d’un problème entre les colocataires. S’ils veulent réussir cette vie en communauté, il faut toujours parler de tous les problèmes pour qu’ils ne s’aggravent pas.

Les finances

L’argent est un sujet sensible au sein d’une vie en communauté. Pour éviter les complications, la responsabilisation financière est importante pour que chacun puisse prendre part. Le meilleur moyen est d’établir un budget sur les dépenses communes comme la nourriture, l’électricité, le téléphone ou l’Internet. Lorsque les factures arrivent, chaque colocataire prend en charge le paiement de l’une d’elles sans se soucier du remboursement.

Mettre en place un emploi du temps

Pour que la colocation reste propre et accueillante, un emploi du temps doit être organisé pour le rangement et le nettoyage des pièces communes. Les événements particuliers qui pourraient se passer dans la maison sont également à prévenir en avance. Ainsi, chacun peut s’organiser au moment venu, comme les périodes des examens ou les anniversaires et dîners entre amis.

Des liens à créer

Se faire connaissance est la base d’une bonne entente entre colocataires. De ce fait, ils pourront connaître les habitudes de chacun avec leurs défauts et leurs qualités. Partager des moments agréables et échanger sur les différents domaines de la vie vont faire naître des liens d’amitié. Donc, la colocation devient sympathique et une réussite.

Colocation : les clés de la réussite
4.5 (90.29%) 35 vote[s]