Alarme : le détecteur de présence reste à l’affût !

Alarme Detecteur De Presence

Un détecteur de mouvements ou de présence guette les présences suspectes au sein de votre domicile, faisant ainsi monter d'un cran le niveau de sécurité. Focus sur les essentiels à savoir concernant ce dispositif qui repère les corps en déplacement dans son rayon d'action.

Zoom sur les détecteurs de présence et de mouvements

Les détecteurs de mouvements et de présence utilisent la même technologie. La plus couramment utilisée est la technologie infrarouge passive. La différence entre les deux appareils se situe au niveau de la sensibilité.

Le point sur le détecteur de mouvements

Le détecteur de mouvements réalise une mesure thermique sans tenir compte de la luminosité ambiante. Il réagit aux importantes variations du rayonnement thermique lorsqu'un objet ou une personne bouge. Cependant, ce dispositif n'est pas en mesure de détecter les variations faibles. Le signal activé s'arrête automatiquement après un certain temps si la machine ne détecte aucun autre mouvement. N'hésitez pas à vous rapprocher d'une enseigne spécialisée dans le domaine si vous souhaitez en savoir plus sur le détecteur de mouvements.

Detecteur De Mouvements

Le détecteur de présence

Le détecteur de présence est un dispositif plus élaboré qui comprend une mesure thermique, mais aussi une mesure continue de la luminosité ambiante. L'association de la détection de mouvements et de la mesure continuelle de la lumière (naturelle ou artificielle) détermine si la lumière doit être ou non allumée. Étant plus sensibles, ils permettent la détection d'un nouvel élément qui apparaît dans la zone surveillée. Tant que vous êtes dans la pièce, l'éclairage sera maintenu. Les capteurs de présence peuvent être associés à des boutons poussoirs. Ils sont particulièrement utiles aux gestionnaires de bâtiments, car ils permettent d'importantes économies d'énergie. Leur domaine d'application ne se limite actuellement plus à commander l'éclairage, car ils commandent désormais des automatismes.

Le fonctionnement et l'utilisation des détecteurs de présence et de mouvements

Les détecteurs de mouvements ou de présence les plus couramment utilisés fonctionnent grâce à un système infrarouge. Les dispositifs qui fonctionnent de cette manière sont non seulement fiables, mais aussi commercialisés à un tarif abordable.

Le fonctionnement des détecteurs de présence et de mouvements

Le principe de fonctionnement d'un détecteur de présence ou de mouvements est relativement simple. Le capteur infrarouge mesure les rayonnements thermiques qui sont émis par les éléments présents dans la zone de détection de l'appareil. L'alarme associée au détecteur sera activée par les variations provoquées par un animal, une personne ou un objet qui entre dans le champ de détection.

Les utilisations des détecteurs de mouvements et de présence

Généralement, l'on réserve le détecteur de mouvements extérieur pour déclencher un signal sonore en cas de mouvement suspect ou pour éclairer l'accès à une maison ou un bâtiment. Il est également usité pour ouvrir une porte de garage ou une barrière. Les modèles réservés à l'intérieur conviennent mieux aux lieux de passage à l'instar des entrepôts, des couloirs, des ateliers ou des escaliers. Le détecteur de présence, pour sa part, permet plusieurs réglages et peut être usité pour un système anti-intrusion comme pour la domotique. Lorsqu'il est associé à des fonctions domotiques, ce dispositif convient aux espaces intérieurs où la lumière du jour change lorsque des personnes sont présentes. Il a tout à fait sa place dans une salle de réunion ou de conférence, dans une salle de bain, dans un espace d'accueil, dans un commerce ou dans une pièce de vie.

Le choix et l'installation d'un détecteur de présence

Disposer d'un détecteur de présence dans votre domicile permet d'éviter les cambriolages ou les intrusions. Ce capteur est par ailleurs souvent installé dans les systèmes de sécurité pour la protection des zones de passage ou d'un lieu spécifique. Selon les systèmes, il peut se placer au plafond ou au mur. Pour le plafond, le détecteur doit avoir un rayon d'action de 360 °, tandis qu'un modèle mural peut se contenter d'un angle réduit.

Nos conseils pour bien choisir un détecteur de présence

Sachant que la plupart des dispositifs font appel à l'infrarouge, vous avez le choix parmi deux types de détecteurs de présence : actif et passif. Un détecteur IR actif émet un rayon qui, une fois coupé, donne l'alerte. Cette barrière est utile pour la sécurisation d'une rangée de fenêtres au moyen d'un seul détecteur. Un modèle IR passif, quant à lui, réagit aux variations et mesure le rayonnement IR émis par les éléments présents grâce à des facettes sensibles. La précision du détecteur varie selon le nombre de facettes. Lors de votre choix, commencez par déterminer sa fonction. S'il est relié à un système d'alarme, il est souvent proposé dans un pack complet. Privilégiez également un dispositif qui se fondra aisément dans le décor pour s'harmoniser avec votre décoration. Idéalement, optez pour une référence sans fil qui communique par ondes radio et qui est alimentée par une batterie.

Les critères de choix

Plusieurs critères doivent guider votre choix en matière de détecteur de présence. Tenez compte de l'angle de détection, de la portée du signal, de l'autonomie, du type d'alimentation et de l'option prise automatique de photos. Outre la présence d'un compteur d'impulsion, considérez également la fonction désarmement automatique. Pour un dispositif destiné à un usage en extérieur, attardez-vous sur le niveau de protection contre le vandalisme ou les intempéries.

Choisir Detecteur De Presence

Installation et avantages d'un détecteur de présence

Un détecteur de présence contribue indéniablement à protéger votre logement des intrusions. L'installation de cet appareil doit être réalisée de manière à couvrir l'ensemble de l'espace à surveiller. Une fois que vous avez repéré l'emplacement, il suffit de débrancher le compteur d'électricité, puis de placer le dispositif dans le mur en utilisant des chevilles adaptées. Reliez-y ensuite les fils électriques dénudés, puis réalisez un test lorsque l'appareil est réglé. Cette opération ne nécessite pas l'intervention d'un professionnel si vous avez de bonnes notions d'électricité. Tenez compte en outre de la présence d'animaux domestiques si vous en avez pour éviter les faux déclenchements. À noter que les détecteurs dernière génération sans fil sont capables de différencier les mouvements anodins de ceux des humains et des animaux.