Comment dératiser sa maison efficacement ?

dératisation maison

Si à la campagne il est commun de rencontrer des rats et des souris dans la cave, le grenier ou le garage, c’est beaucoup moins fréquent en ville, mais pas impossible. En effet, ces rongeurs pullulent par périodes, dans les égouts et les rues, la nuit, à la recherche de nourriture. Quelquefois, ce sont des campagnes ciblées afin de dératiser les villes, qui poussent les petites bêtes à entrer dans les maisons. Une fois installées, comment se debarrasser des souris ? Voici quelques conseils.

Comment éloigner les nuisibles ?

La prévention est importante surtout quand on vit à la campagne. Il y a des choses à faire pour éviter aux rats et souris de venir trop près ou dans les habitations.

Le grain

Que ce soit des graines à planter ou du grain pour les animaux de basse-cour on doit les entreposer dans des récipients qui ferment hermétiquement. Les rongeurs peuvent ouvrir les sacs en papier ou les boîtes en carton avec leurs dents. Déjà, il y a l’odeur qui se répand aux alentours de la maison, les rongeurs ont un odorat très développé.

Le foin

Il faut l’entreposer assez loin de l’habitation, car les rongeurs recherchent le confort. Si l’on ne peut pas fermer le foin et la paille dans des récipients, on doit l’éloigner pour que le rat ou la souris ne ressentent pas la chaleur du foyer ou l’odeur de la nourriture. Le parfum du foin est naturel et c’est ce qu’ils sentent en premier. Ils sont programmés génétiquement pour trouver le confort naturel et le foin est un 4 étoiles pour les rongeurs, ils y trouvent la chaleur, le confort et le manger. Ne les tentons pas avec le pain, la farine et autres céréales dans les placards de la maison. Plus une maison est isolée thermiquement et moins il y a de risques de rencontrer des rongeurs dans l’habitation s’il n’y est pas invité.

Les animaux de bassecour

Il fait bon chaud au cœur du poulailler, mais s’il est proche de la maison, le risque est important de retrouver des rongeurs dans la maison, la journée comme la nuit. Les rongeurs font la navette entre l’habitation et le poulailler. Mais si l’on ferme régulièrement nos bêtes le soir dans un poulailler hermétique, c’est-à-dire ne laissant pas passer d’animal même les plus petits, les rongeurs ne viendront pas, ils chercheront la facilité, quelques maisons plus loin.

Le chat

C’est certainement le dératiseur le plus radical, à condition que le chat sache chasser, il doit savoir comment se débarrasser des souris et des rats. Les meilleurs ratiers sont les chats dit de gouttière ou européen, les manx, ou tout chat éduqué par une mère elle-même ratière quelque que soit sa race. Une chatte éduque ses chatons par rapport à ce qu’elle connait et elle leur inculque tous les savoir au cours des 3 premiers mois de leur vie de chatons, il n’est pas rare qu’après elle les rejette pour élever une autre portée. Le chat est un bon investissement, inutile de l’affamer, comme le croient certains, afin qu’il chasse. Le chat doit attraper les rats et les souris par jeu, et les ramener à son maitre pour leur faire un cadeau.

Opération de dératisation

Les opérations de Deratisation en ville sont très violentes. Les rats et les souris souffrent, ils sont empoisonnés, attrapés au collet, piégés dans des cages puis noyés. Certains arrivent à s’échapper et vont se réfugier dans les habitations.

Si plusieurs s’installent à l’insu des habitants, ils peuvent vouloir repeupler la ville très rapidement. La cave, le garage ou le grenier peuvent leur convenir parfaitement, ils mangeront du carton s’ils n’ont rien d’autre pour se nourrir.

En période de dératisation en ville, fermez vos fenêtres et vos portes. Les dates sont généralement inscrites sur le site de la mairie de notre ville.

On peut soi-même en tant que particulier faire appel à un dératiseur agréé surtout si l’on a très peu des rongeurs.

Comment dératiser sa maison ?

Il y a plusieurs solutions pour dératiser sa maison, mais une chose est à exclure : la mort aux rats. Ce produit est très dangereux, une fois ingéré par le rongeur, il devient un poison mortel aussi pour le chat qui va l’attraper.

  • On a vu que le chat était un élément très important pour être tranquille. Juste sa présence peut empêcher des rongeurs nuisibles de s’établir dans l’habitation.
  • Fermer les aliments dans des récipients hermétiques ou les mettre au réfrigérateur évitera qu’ils soient attirés par l’odeur.
  • Le fait de posséder vous-mêmes des rongeurs (rat, souris, hamster, lapin) peut attirer ceux de l’extérieur. La nourriture, le fond de cage et l’odeur dégagée par le rongeur lui-même invite l’indésirable à venir voir l’occupant de la maison. Nettoyer la cage régulièrement, enlever les déjections permettent déjà d’éloigner le rodeur.
  • On peut attirer l’animal dans un piège non mortel, avec des biscuits, du pain rassis ou du fromage à pâte cuite. Il n’y a plus qu’à le libérer loin de la maison.
  • La tapette à souris est très efficace mais elle est vraiment cruelle. Il ne faut s’en servir qu’en dernier recours.
  • Le dératiseur appelé aussi “Technicien hygiéniste” est la carte de la dernière chance et la plus efficace. Vous trouverez près de chez vous le meilleur de votre région ou de vote ville en tapant par exemple : “Deratiseur Paris” dans votre navigateur pour prendre connaissance des avis des clients et ses coordonnées. On fait appel à lui si l’on est vraiment envahi par les souris et les rats, selon aussi ce que l’on est obligé d’entreposer, en tant que particulier ou professionnel. Dans une boulangerie par exemple, il est exclu de retrouver des crottes de souris dans la farine ou une souris cuite dans un pain.
  • Pour s’assurer qu’il n’y a plus de souris chez soi, on recherche les traces de petites crottes bien reconnaissables, en forme de “I” et presque noires dans ses coins habituels en premier lieu puis un peu partout, dans des recoins de la maison, derrières les appareils ménagers, le réfrigérateur ou la chaudière dans le sous-sol.
Comment dératiser sa maison efficacement ?
4.9 (98.26%) 23 votes