Comment réduire sa facture de gaz ?

réduire facture de gaz
Même si cette forme d'énergie reste moins coûteuse que l'électricité, les factures de gaz représentent une part non négligeable de votre budget. Il existe cependant des moyens simples pour réduire votre consommation de gaz et limiter vos dépenses.

Gérez mieux votre chauffage

Quand vous consultez les factures de votre fournisseur de gaz, vous vous apercevez que le chauffage en représente une partie notable. Prenez alors certaines habitudes. Elles vous permettront de limiter la note de chauffage, sans rien perdre de votre confort.

Ainsi, il n'est pas nécessaire, du point de vue du confort et de la santé, de maintenir dans le logement une température supérieure à 19 degrés. De même, limitez le chauffage des pièces que vous n'occupez pas. Si vous vous absentez, ne serait-ce qu'une journée ou deux, ayez le réflexe d'éteindre le chauffage.

Avant d'aller vous coucher, vous pouvez baisser la température, en réglant le thermostat en conséquence. De même, pour donner toute leur puissance, vos radiateurs ont besoin d'être purgés et dépoussiérés de temps à autre. Évitez également de les utiliser comme sèche-linge. Pour permettre une meilleure circulation de l'air, veiller aussi à ne pas installer de meubles trop près des radiateurs.

Votre chaudière doit, elle aussi, bénéficier d'un entretien régulier. Si ce n'est pas le cas, vous ne tarderez pas à constater, en plus d'autres problèmes, une baisse de rendement de votre installation de chauffage. Un mauvais entretien de la chaudière se traduira donc par des factures de gaz plus élevées.

Et n'oubliez pas d'aérer vos pièces quelques minutes chaque matin. Cette ventilation permet de réduire le taux d'humidité dans le logement. Dans cette atmosphère plus sèche, le chauffage n'en sera que plus efficace.

Des applications dédiées vous permettent également de régler votre chauffage à distance, depuis le portable ou la tablette. Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez réparer vos oublis et adapter le chauffage aux conditions atmosphériques du moment.

Dépensez moins d'eau chaude

Avec le chauffage, l'eau chaude est un poste de dépense important. Fournisseur d'énergie, Engie vous donne à cet égard des conseils judicieux.

Il convient ainsi de vérifier la température de votre chauffe-eau, qui doit se situer entre 55 et 60 degrés. En dessous de ces valeurs, des bactéries risquent de se développer. Une température plus élevée peut favoriser l'apparition du tartre. Encrassé, le chauffe-eau devra générer davantage d'énergie pour produire l'eau chaude. Votre note de gaz s'en ressentira.

Par ailleurs, des gestes simples permettent de limiter la consommation d'eau chaude. C'est ainsi qu'il vaut mieux prendre des douches que des bains. Veillez aussi à fermer l'eau si vous ne vous en servez pas dans l'immédiat. De même, certains systèmes de douchettes vous permettent d'économiser l'eau chaude.

D'autres dispositifs, comme les mitigeurs thermostatiques, ont une action non négligeable sur le débit. Enfin, faites-en sorte de repérer et de réparer au plus vite les fuites éventuelles.

De bonnes habitudes en cuisine

Vous consommez encore du gaz en faisant la cuisine. Là encore, des gestes simples permettent de réduire la facture de gaz. Veillez ainsi à choisir des récipients dont le diamètre s'adapte à vos plaques de cuisson.

Pour cuire vos préparations, préférez la cocotte-minute à la casserole. Les aliments cuiront plus vite, et vous ferez des économies d'énergie. Vous obtiendrez le même résultat en couvrant vos récipients d'un couvercle.

Enfin, pensez à vérifier l'état des brûleurs. Si vous ne les nettoyez pas régulièrement, ils vont s'encrasser. Vous dépenserez alors davantage de gaz pour la cuisson de vos aliments. Pour les entretenir, il suffit de les nettoyer avec une éponge, imbibée d'un peu de produit vaisselle, puis de les rincer à l'eau chaude. Pour plus d'efficacité encore, plongez-les dans de l'eau additionnée de vinaigre blanc.

Une bonne isolation

Une bonne isolation de votre logement permet d'éviter les déperditions de chaleur. Laine de roche, polystyrène ou chanvre, choisissez le matériau qui vous paraît le plus adapté à une isolation efficace. Des aides de l’état sont possibles pour les projets d’éco-renovation.

Avant de vous coucher, n'oubliez pas de fermer les volets. Essayez de calfeutrer tous les orifices par lesquels pourrait s'échapper la chaleur. À cet effet, l'installation de rideaux épais et de barres coupe-froid sous les portes peut s'avérer très utile. Un peu de mastic au niveau des fenêtres limite également les déperditions de chaleur.

Pensez aussi à entourer vos tuyaux de chauffage d'un isolant adéquat. Ce calorifugeage est d'autant plus nécessaire si les tuyaux doivent traverser des espaces sans chauffage.

Suivre sa consommation

Pour réduire votre consommation de gaz, encore faut-il que vous soyez conscient de son niveau. C'est dans ce but que votre fournisseur d'énergie vous permet de suivre, sur des documents spécifiques ou une application dédiée, votre consommation au jour le jour.

Vous pouvez également voir ce que vous consommez chaque mois ou sur une année. Votre fournisseur vous adresse en effet un bilan mensuel de votre consommation. C'est en l'étudiant de près, avec les autres données, que vous repérez les moments où votre consommation s'emballe.

Cet outil, qui peut également servir d'élément de comparaison avec la consommation d'autres personnes, vous donne une vue d'ensemble de votre consommation. Sur cette base, vous pouvez faire les rectifications nécessaires et décider des bons gestes qui vont faire baisser votre consommation de gaz.

La présentation de ces graphiques et de ces mesures s'accompagne, de la part de votre fournisseur, des suggestions et des conseils destinés à vous faire réaliser des économies d'énergie.

En comparant les offres disponibles, vous trouverez plus facilement le fournisseur de gaz répondant le mieux à vos attentes.