Comment scanner des diapositives ?

comment-scanner-diapositives

Les diapositives ont immortalisé de nombreux évènements du passé. Rangées dans des cartons, elles sont toutes fois laissées de côté. Il faudra attendre que quelqu’un tombe dessus pour penser à les visualiser à nouveau. Désormais avec la révolution du numérique, vous pouvez scanner des diapositives. D’ailleurs, plusieurs solutions se présentent à vous. Il vous sera ainsi plus simple de stocker et de regarder les vieilles photos depuis un PC, un appareil mobile ou un écran plat.

Choisir une solution de numérisation

Vouloir digitaliser ses pellicules est une chose, trouver la solution adéquate en est une autre. En effet, il existe diverses méthodes pour scanner ses diapositives. Il y en a qui sont plus coûteuses et d’autres plus sophistiquées.

L’achat d’un scanner de diapositive représente le premier choix. Un tel appareil est conçu spécifiquement pour ce type de numérisation. Sur le marché, vous aurez l’embarras du choix sur les marques et les modèles comme sur ce site ici. Constituant un outil professionnel, vous pouvez exploiter et avoir un scanner de diapositive à la maison.

Voici comment procéder au scan des diapositives

Il est important de noter que les démarches peuvent être différentes d’un appareil à un autre. Dans l’ensemble, la procédure peut être résumée comme suit :

  • Brancher et allumer l’appareil
  • Passer les diapositives, une par une ou en paquet selon le prototype de scanner
  • Retoucher les scans avec des logiciels adaptés
  • Enregistrer et nommer les numérisations.

En général, un ou des logiciels sont fournis par le fabricant afin d’avoir des scans de qualités. De tels outils permettent d’éliminer et de corriger les effets de la poussière et des rayures laissés par le temps. Pour avoir un meilleur rendu, nettoyez les pellicules avant la digitalisation. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des lingettes, un pinceau doux, un coton… Le port de gant lors des différentes étapes saura vous aider à un travail plus satisfaisant.

Un bon scanner pour avoir de bons résultats

Vous avez beau connaître et maîtriser les diverses escales de la digitalisation, la qualité va dépendre surtout de la qualité de l’appareil. Les scanners les plus pointus sauront vous donner un résultat comme dans les laboratoires de numérisation. C’est pourquoi vous devez bien choisir votre modèle de scanner.

Les critères principaux à analyser sont : la résolution de l’appareil, la profondeur des couleurs, le format des diapositives, la quantité à numériser et ce que vous allez faire des scans. Des fabricants proposent d’autres fonctions particulières telles que la réduction de poussière ou le réglage de la courbe de teinte. Il faut seulement prendre en compte que le prix va être plus conséquent.

L’ergonomie et la praticité doivent se compter parmi les critères de choix d’un bon scanner. Tel est le cas pour le logiciel fourni pour votre appareil. Le mieux est de privilégier les versions ayant une interface manipulable depuis un écran d’ordinateur. Ainsi, il vous sera plus simple de régler et d’ajuster selon la qualité d’images souhaitée.

Des méthodes de numérisation moins coûteuses

Si votre budget ne permet pas l’acquisition d’un scanner, des solutions moins onéreuses existent : la projection sur un fond blanc et la bague en papier. Évidemment, la qualité ne sera pas comparable à la dernière technologie, mais vous pouvez avoir des photographies de qualité satisfaisante.

La première méthode se base sur l’utilisation d’un fond blanc sur lequel sont projetées les diapos. Il suffit par la suite de prendre en photo avec un appareil numérique. La disponibilité d’un projecteur constitue alors la condition indispensable pour cette démarche. Pour de bon résultat, vous devez bien cadrer la diapositive à numériser.

La deuxième option consiste à utiliser une bague en papier épais cylindrique pour entourer l’objectif de votre appareil photo digital. Une incision va permettre de faire glisser les diapositives. Il suffit d’assurer un bon cadrage afin de réussir la numérisation d’une diapo. La qualité de la numérisation va dépendre surtout de celles de votre appareil.

Ces deux solutions ne sont pas les idéales pour une grande quantité de diapositives. Faute d’absence de passage sur un logiciel de traitement, le rendu n’est pas vraiment précis. Ce qui n’empêche que les photos obtenues sont satisfaisantes pour le prix et la simplicité.