Comment se protéger des ondes de nos smartphones ?

smartphones das

Les smartphones émettent tous des ondes comme nous le savons bien. Cependant, certains modèles sont plus nocifs que d’autres. Ceci se calcule simplement à l’aide d’un indice nommé le DAS (Débit d’Absorption Spécifique).

Parmi les différents types d’ondes, on calcule les V/m (volts par mètre) et cet indicateur est plutôt inquiétant quand on voit ce qu’envoient nos smartphones. Cependant, nous allons aujourd’hui nous concentrer sur le DAS qui s’exprime en W/Kg (Watt par Kilogramme). Les ondes pénètrent dans votre cerveau jusqu’à un certain point. Au delà de 5W/Kg, l’entièreté de votre cerveau est traversé par les ondes, mais là nous avons déjà dépassé la limite du danger.

Il s’agit ici de la puissance des ondes qui vont envoyées en permanence lorsque vous appelez. En France, la limite maximale autorisée pour le DAS est de 2W/Kg. Certains la respectent, certains autres ont un peu plus de mal.

Pourquoi faut-il se protéger de la lumière des écrans ?

Comment en être assuré ?

Tous les constructeurs ont pour obligation d’indiquer la valeur, en plus ou moins gros, dans leurs publicités. Sauf que tous les constructeurs ne font pas de publicité à la TV. C’est le cas de Xiaomi qui récemment, avec son Redmi Note 5 qui a vu son DAS frôler les 3W/Kg. Ce qui est en théorie interdit chez nous.

Comment Xiaomi a pu continuer à commercialiser son smartphone ainsi ? Tout simplement car le souci relevait d’une mise à jour logicielle. En corrigeant ce “bug” dans un patch, la marque a drastiquement réduit le DAS de son smartphone.

De plus, l’Europe nous protège. En effet, la législation contraint tous les fabricants à intégrer kit mains libres avec leur smartphones. Ainsi, les ondes émises sont largement réduites, et une fois posé sur le bureau avec vos écouteurs, votre smartphone est bien moins dangereux.

Les bons et mauvais élèves

Si l’on devait citer des bons élèves on peut d’ores et déjà commencer par Samsung. En effet le coréen et numéro 1 mondial a pour habitude de proposer des smartphones au DAS très faible ne dépassant généralement pas les 0,5W/Kg. On peut également noter les smartphones de chez Asus ou encore le Huawei Mate 20.

Dans les mauvais élèves, on retrouve le très célèbre OnePlus 6T, les Google Pixel, certains smartphones Honor et pas mal de Xiaomi. L’iPhone se trouve dans la moyenne avec aux alentours de 1W/Kg. Il serait appréciable pour ce point, qu’Apple copie un peu sur Samsung afin de diminuer les ondes.

Comment s’en protéger ?

Se protéger des ondes se son smartphone n’est pas toujours chose simple. Si mesdames peuvent les mettre dans leur sac à main, pour les hommes, c’est plus compliqué. Car bien souvent, les hommes mettent leur smartphone dans leur poche et les clés dans l’autre. C’est également une mauvaise idée.

Les ondes de votre téléphones sont électromagnétiques, et vos clés n’arrangent en rien tout ça. En hiver, vous pouvez le mettre dans votre poche de manteau, mais en été non. Optez alors pour la poche arrière en faisans attention, ou si possible, dans le sac à mains de madame. Attention à ne pas avoir 50 messages à envoyer, auquel cas cela risquerait d’être agaçant.

Il existe des systèmes comme Fazup qui permettent de se protéger des ondes des smartphones. Ces petits patchs électromagnétiques à coller au dos sont bien pratiques. Ils ne diminuent que très peu la qualité du réseau et réduisent largement les ondes que vous recevez.

Cependant, attention à bien vérifier tout d’abord le prix, un patch vendu 2€ est une arnaque complète. Attention également à vérifier la compatibilité du patch avec votre smartphone. Par exemple pour le modèle cité ci-dessus, le Mate 20, Fazup n’est pas encore compatible.

Vous l’aurez compris il est important de se protéger des ondes de votre smartphone. Téléphoner avec des écouteurs, filaires de préférence, est déjà une bonne idée. Utiliser des systèmes Wi-Fi comme WhatsApp, Messenger, Skype, … est également une idée intéressante, vous coupant des ondes, mais pas radicale. Choisissez un smartphone à faible émission de base.

Enfin, sachez que même sans fil, des écouteurs Bluetooth rayonnent 500 fois moins qu’un smartphone collé à l’oreille. Optez pour la bonne solution et préservez votre santé.

Comment se protéger des ondes de nos smartphones ?
4.6 (91.67%) 24 votes