Prévenir et soigner un hallux valgus

prevenir-soigner-hallux-valgus

Les statistiques indiquent que plus de 30 % de la population française est atteinte d’un hallux valgus. Se développant de manière discrète, ce trouble du pied peut conduire à des conséquences comme la déformation des orteils ou à la difficulté à marcher. La chirurgie constitue la seule démarche permettant de faire disparaître un hallux valgus. Toutefois, il est possible de prévenir et de soigner cette pathologie. Méritant l’attention du grand public, ce sujet se doit d’être abordé.

L’hallux valgus, c’est quoi ?

Étymologiquement, « hallux » signifie « gros orteil » et « valgus » veut dire « vers l’extérieur ». L’hallux valgus est défini alors comme la déviation latérale du gros orteil dans la direction du deuxième orteil engendrant la déformation de l’avant-pied. Il apparaît alors une bosse sur l’extérieur du pied, d’où l’appellation « oignon ». Il s’agit alors d’une anomalie dont les causes peuvent être diverses comme des souliers à talon haut, des chaussures non orthopédiques ou endommagées, ou les problèmes d’obésité.

C’est pourquoi cette pathologie concerne plus les femmes que les hommes. Des problèmes pour chausser et des douleurs chroniques représentent des principaux impacts, et qui peuvent toucher tous les âges. Le déboitement de l’articulation entre la tête de métatarsien et la base de la première phalange est à l’origine de la douleur.

Quels symptômes se manifestent ?

Les symptômes sont faciles à reconnaître à savoir une déformation visible du gros orteil ou de l’ongle, une douleur au niveau de la zone concernée ou des rougeurs. L’inesthétique constitue un autre effet à prendre en compte. La face externe de l’hallux va subir une exostose ou excroissance osseuse. Le port de chaussures va devenir de plus en plus douleur si l’anomalie n’est pas soignée.

Chez les femmes âgées, le relâchement des structures fibreuses se fait de plus en plus sentir. Ce qui a comme principal impact, l’élargissement du pied. Les personnes souffrant de rhumatisme sont aussi plus vulnérables aux pathologies comme l’hallux valgus. Selon l’angle de déviation entre les deux orteils : moins de 20°, entre 20 et 40° ou plus de 40°, l’anomalie est qualifiée de légère, modérée ou sévère. La radiothérapie saura vous dire cet état.

Quelles solutions pour la prévention ?

L’hallux valgus peut être héréditaire. La prévention n’existe pas alors pour ce cas de figure. Par contre, toute personne peut prévenir de manière naturelle l’oignon du pied. Vous pouvez pour cela prendre des initiatives en connaissance des causes citées plus haut.

La prévention la plus simple est le port de chaussures de qualité et adapté à vos pieds. Des souliers, des bottes et des baskets pour éviter la déformation latérale du gros orteil existent sur le marché. Pour compléter cette première recommandation, vous ne devez pas aussi attendre trop longtemps avant d’acheter de nouvelles paires.

La pratique sportive représente aussi un moyen de prévention. Pour cela, il faut réaliser des marches régulières, faire du jogging et courir avec des chaussures adéquates en forme et en poids. Cette deuxième démarche va aider aussi au contrôle de son poids.

Des massages au niveau des pieds sauront contribuer à faire disparaître les douleurs et à éliminer la fatigue. Cette solution n’est pas réservée uniquement aux pieds endoloris, mais à tous les sujets qui doutent de l’état de santé de ses os podots.

Comment procéder pour le traitement ?

Les victimes sont encouragées pour le traitement vu que les conséquences d’une chirurgie peuvent être désastreuses. En effet, épuisés d’endurer la douleur et la déformation, un grand nombre d’individus optent pour une telle opération. Toutefois, de simples procédures telles qu’un chaussage adéquat et des exercices musculo-orthopédiques peuvent limiter le développement d’un hallux valgus, de soulager et faire disparaître les douleurs. Vous pouvez trouver des gestes pour un auto-traitement sur ce site.

Cependant, le port de prothèse et/ou de chaussures médicales spécialisées permet de redresser de façon orthopédique les os. Il y a également les soins comme : la podologie, la massothérapie ou l’ostéopathie. Ces traitements reposent sur le massage et le craquement des os afin de les remettre en place. Le traitement sera choisi selon le niveau de l’hallux valgus. L’opération chirurgicale est à considérer comme le dernier recours dans un cas sévère où la douleur persiste.