Options binaires : Modèles / Stratégies de trading

Option Binaire Trading

Les options binaires ont beau être simples à comprendre, il n’est pas efficient de s’y mettre sans en connaître un minimum de stratégies. Nous parlons ici des stratégies de bases, qui n’impliquent pas forcément l’usage d’indicateurs ou de logiciel afin de prédire le comportement des marchés. On vous explique ce que vous devez savoir en la matière. Mais avant d’aller plus loin, sachez que les brokers vous proposeront des stratégies toutes faites. Selon le conseil de fr.meteofinanza.com l’idéal ce serait que vous établissez les vôtres.

Quelques stratégies de base en option binaire

La stratégie par tendance : pour rappel, le principe de base des options binaires est de parier sur la hausse ou la baisse d’un actif. Donc, en tant que trader, vous avez l’obligation d’apprendre à lire les graphiques afin d’anticiper sur une courte durée. Par conséquent, une stratégie basée sur la tendance consiste à savoir quand prendre l’option « Call » qui présage une tendance haussière, ou l’option « put » qui elle annonce une tendance baissière. Retenez donc qu’une stratégie qui s’appuie sur la tendance implique une analyse correcte des graphiques.

La méthode du dessus/dessous : elle porte aussi le nom de stratégie above/below. Cette stratégie peut s’utiliser de deux manières différentes. Dans un premier temps, le trader choisit une tendance haussière sous-jacente d’un actif et mise dessus. Pour ce faire, il va opter pour la formule dite « bullish strategy ». Puisqu’il s’agit d’une tendance haussière, il ne gagne que si à terme le cours augmente. Dans un second temps, le trader va opter pour la formule dite « bearish strategy ». C’est un peu l’inverse de la précédente stratégie. Ici, il est question de miser à la baisse du cours de l’actif. Si la prédiction est bonne le trader gagne, mais dans le cas contraire il perd l’intégralité de son investissement.

La stratégie dite de Trading zone : il faut savoir à son propos qu’elle est adaptée au marché volatile. Ainsi, en raison de cette imprévisibilité constante, le trader est appelé à définir une zone sous-jacente dans laquelle le cours de l’actif va évoluer à la hausse ou à la baisse.

La stratégie dite de Trading range : pour faire simple, cette stratégie est la combinaison de deux autres. D’abord le trader consulte les statistiques disponibles afin de prédire le cours des actifs. C’est ce que l’on nomme l’analyse fondamentale du marché. Ensuite, il va définir une zone de trading dans laquelle il va appliquer les données déduites de ses analyses. Deux options s’offrent : le « in » ou le « out ».

La prise en compte de l’avis des autres traders : c’est un processus assez simple, mais qui nécessite d’être un peu minutieux. On vous explique : lorsque vous faîtes le choix d’un broker, celui-ci met à votre disposition des outils dont vous pouvez vous servir pour suivre d’autres traders, notamment les plus expérimentés. Donc, vous pouvez vous baser sur leurs avis pour procéder à vos investissements. Par contre, on vous conseille de vérifier que 70 % des traders sont au moins du même avis avant de procéder.