Quelles aides pour les entreprises impactées par le Covid-19 ?

Quelles Aides Pour Les Entreprises Impactees Par Le Covid 19

Événement planétaire, douloureux et macabre, la crise sanitaire liée au Covid-19 n’a épargné aucun secteur d’activité depuis le début de l’année 2020. Aux premières loges des victimes se retrouvent les entreprises presque dépouillées de leur personnel du fait des mesures exceptionnelles prises par les gouvernements pour confiner les populations.

La question de la survie des entreprises amèrement impactées se pose dès lors. Quel plan de secours entrevoit les gouvernements pour aider les entreprises à amortir les revers de la crise sanitaire ?

Les répercussions de cette crise sur le flux financier des entreprises rendent notamment les Petites et Moyennes Entreprises (PME) très vulnérables. Cela dit, même les entreprises qui semblent à priori être en bonne posture financière ne sont pas nécessairement à l’abri. Pour alléger ainsi leurs peines, certains mécanismes ont été mis en place. Aux nombres de ces mécanismes, nous pouvons citer : la remise des impôts directs et le report des paiements, l’affacturage des créances, etc.

La Remise des impôts directs et le Report de paiement.

Les procédures de demande de remise des impôts directs et de report de paiement connu des entreprises peuvent être engagées par celles faisant face à de graves contraintes économiques. Ainsi, ces dernières peuvent valablement y bénéficier par demande adressée aux structures financières de l’État matériellement compétentes.

L’Affacturage de créances

L’affacturage est une technique de recouvrement de créances et de financement qui consiste à obtenir un financement anticipé et à sous-traiter la gestion de ce dernier à un établissement de crédit spécialisé. C’est un procédé d’externalisation des tâches administratives, mais aussi d’assurance contre les impayées et le financement à court terme. Cette technique est considérée comme le dernier recours de sociétés en difficultés financières.

Soutien à la trésorerie des entreprises impactées.

Pour les plus petites entreprises à faible personnel, en difficulté, et menacées directement par une faillite, il leur est accordé un report de paiement des loyers, des factures d’eau, d’électricité et/ou de gaz. Aussi l’accès à des prêts publics ou à un crédit bancaire est l’une des mesures phares de la plupart des gouvernements pour épauler les entreprises exposées à une forte récession économique.

Au sein des entreprises, quels dispositifs mettre en place pour protéger le personnel sur place ?

Il est capital pour les entreprises que l’activité économique ne soit pas définitivement à l’arrêt. De ce fait et malgré la crise, bon nombre d’entre elles continuent d’offrir leurs prestations aux usagers. Le risque de contamination dès lors est d’autant plus grand au cours des échanges. Ainsi, acheter un hygiaphone au sein d’une entreprise apparaît tout aussi indispensable et recommandé que l’application des « gestes barrières ».

Né à la suite de l’épidémie de grippe de 1945 qui fit de nombreuses victimes parmi la population, en grande partie des agents de vente, ce système permet de voir, d’entendre et de protéger son personnel. Cette installation fixe, vitrée, blindée ou anti vandalisme, est une protection par excellence pour les comptoirs ainsi que les caisses depuis lesquels les employés reçoivent les usagers.

Équipé au sein des administrations publiques, des hôpitaux et stations-service notamment, l’Hygiaphone peut être commandé en ligne et ne coûte pas cher. Cette invention offre donc une plaque de protection contre la projection de germes pathogènes et autres microbes lors d’une discussion entre l’usager et l’employé.

En finale, au-delà des préoccupations économiques et financières du moment, il importe également que les entreprises concentrent leurs efforts sur la protection de leurs employés, étant le facteur de travail le plus indispensable. Chaque gestionnaire se doit ainsi de veiller à équiper chacun de ses services les plus exposés en Hygiaphones afin de se prémunir face aux risques sanitaires encourus.