Pourquoi le service de règlement différé est à considérer lorsqu’on fait du trading online ?

Screenshot 20210713 205654

Quand on parle de trading, on se réfère le plus souvent au trading au comptant. Mais parfois, il est possible de reporter le paiement à plus tard, évitant ainsi d’avoir à débourser quoi que ce soit. On parle alors de trading au SRD ou Service de Règlement Différé. Comment fonctionne le SRD exactement, et quels en sont les avantages ? Observons ce mode de trading ensemble afin que vous puissiez l’adopter facilement.

Qu’est-ce que le SRD ?

Le Service de règlement différé est un dispositif qui autorise l’investisseur à reporter l’encaissement ou le paiement des titres à la fin du mois boursier. L’investisseur peut alors vendre (on parle alors de position courte) ou acheter (position longue) sans avoir à débourser de fond durant un mois. C’est l’intermédiaire financier, bien souvent une banque, qui finance la position de l’investisseur. En échange, l’investisseur doit apporter des garanties et régler une commission à la banque, c’est ce qu’on appelle la couverture. À la fin du mois boursier, si la position de l’investisseur est gagnante, il peut encaisser. Si elle est perdante, il sera débiteur et devra payer la différence entre le prix d’achat et le prix de vente.

Il faut savoir que toutes les valeurs ne sont pas utilisables en SRD. Soi elles le sont, elles sont réparties selon deux catégories SRDs distinctes :

  • SRD long et court: ce sont les valeurs qui peuvent être achetées et vendues. Elles possèdent deux critères : leur volume de capitaux tradés minimal par jour est de 1 million d’euros, et leur capitalisation boursière équivalente à 1 milliard d’euros ;
  • SRD long seulement : il s’agit des valeurs qui peuvent être achetées uniquement. Leur seul critère est le volume de capitaux quotidien minimal de 100,000 €.

Les avantages du SRD

L’avantage premier du trading au SRD, contrairement au trading au comptant, c’est la possibilité de vendre à découvert. Vous vous engagez à vendre un ou plusieurs titres à un prix défini en misant sur le fait que le prix aura chuté au jour de la livraison. Si vous avez vu juste, vous empochez la différence, sans avoir payé au préalable, entre le prix au moment où vous avez vendu au SRD et le prix au moment de la livraison (ou jour du rachat).

L’autre atout du SRD, c’est l’effet levier. Il augmente la capacité d’achat de l’investisseur avec un calcul de coefficient. Ces coefficients sont appliqués aux positions Espèces et Titres du portefeuille au moment de l’investissement. Attention, tout de même, un mauvais investissement peut vous faire perdre un montant supérieur aux capitaux investis.

Vous apprécierez également le choix important de valeurs éligibles au SRD puisqu’il existe plus de 220 actions et 300 ETF éligibles, le tout sur un marché réglementé, puisque les ordres interviennent sur NYSE Euronext, un marché centralisé des plus fiables. Enfin, considérez l’absence de taxes sur les transactions financières liées au SRD, qui qui enchantera certains d’entre vous à coup sûr !

 

A lire aussi : Les différents types d'actions sur le marché boursier français.

 

4.1/5 - (44 votes)