Sri Lanka : Visa (Formalités d’entrée au Sri Lanka)

visa pour le sri lanka

Anciennement connu sous le nom de Ceylan, le Sri Lanka est une île aux mille couleurs située près du continent indien. Épicée et colorée, c’est une étape incontournable pour les voyageurs attirés par son côté mystique et spirituel. Le Sri Lanka est aussi connu pour sa faune et sa flore ainsi que pour ses magnifiques plages de sable fin. Mais avant de partir et de profiter de tous les attraits de l’île, il faudra se pencher sur les formalités d’entrée dans ce pays lointain. Le point en quelques lignes pour savoir comment obtenir rapidement son visa.

E.T.A.

L’Electronic Travel Authorization (E.T.A.) est un document obligatoire à obtenir avant votre séjour. Pour faire votre demande, vous devez vous rendre sur le site officiel du pays et remplir les informations demandées. Cette demande ne peut s’effectuer que par voie électronique. Aucune confirmation ne vous sera envoyée par la poste.

Parmi les informations que l’on peut vous demander, vous aurez notamment à fournir la raison de votre voyage (tourisme, etc.), vos noms, prénoms, adresse, les références ou une copie de vos billets d’avion, votre numéro de passeport ou encore l’adresse de votre lieu de résidence au Sri Lanka.

Ce document fait office de visa et il est obligatoire pour pouvoir rentrer sur le territoire. Pensez-y dès que vous réservez vos billets d’avion et votre logement ! Pensez aussi à vous y prendre à l’avance pour éviter toutes déconvenues de dernières minutes (site qui bug, problème de mail non reçu, etc.).

Les différents types de visa

Il existe différents types de visa selon la raison de votre séjour au Sri Lanka.

Tout d’abord, un ETA de transit, valable pour 2 jours uniquement peut être choisi. C’est une bonne option si vous comptez passer en coup de vent sur l’île qui n’est qu’une étape dans votre parcours.

Pour un séjour plus long, de 30 jours maximum, il faudra vous tourner vers l’ETA touristique. Cette autorisation est payante, autour de 30 euros, tandis que le visa de transit est gratuit. Les deux visas sont néanmoins gratuits pour les enfants de moins de 12 ans.

Pour les séjours plus longs (supérieurs à 30 jours), la demande d’autorisation est plus complexe et doit s’effectuer directement devant l’ambassade compétente en France.

Si vous décidez de prolonger votre séjour une fois sur l’île, la prolongation est possible à Colombo au bureau de l’immigration. Attention à bien anticiper les démarches qui peuvent être longues à l’avance pour éviter tous problèmes. Il est conseillé de s’y prendre au moins 8 jours avant expiration du visa en cours.

Quelques recommandations utiles

Attention, chaque voyageur doit remplir sa demande individuellement. Il faut aussi déclarer tous les enfants qui voyagent avec vous.

Autre écueil, de nombreux sites en ligne vous proposent de faire la déclaration à votre place moyennant finances. Faites donc attention aux arnaques et vérifiez bien que vous vous trouvez sur le site officiel avant de délivrer toutes informations à caractère personnel.

Enfin, lors de votre inscription sur le site officiel délivrant l’ETA, vous recevrez un mail vous confirmant la bonne réception de vos informations. Vous recevrez ensuite un second mail vous indiquant si oui ou non le gouvernement vous accorde l’ETA. C’est ce dernier mail qu’il convient d’imprimer.

Normalement, on vous enverra le mail sous 48 heures ou 72 heures maximum. Si vous n’avez pas de confirmation sous ce délai, inquiétez-vous ! Cette confirmation vous sera demandée à la sortie de l’avion dans l’aéroport en même temps que votre passeport (avec une date de validité supérieure à 6 mois) ainsi que le document d’entrée sur le territoire que l’on vous aura donné à remplir dans l’avion.

Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.