Nos cartes bleues sont vulnérables !

Danger Carte Bleue

Actuellement, la carte bancaire est le moyen de paiement le plus utilisé pour payer les achats en ligne et dans les magasins physiques. En effet, pour des questions de sécurité, les consommateurs préfèrent limiter la somme d'argent liquide qu'ils ont sur eux. La carte bleue est ainsi de plus en plus plébiscitée. Mais comme tous les moyens de paiement, elle n'est pas sans risque. Les fraudes et les arnaques prennent de plus en plus d'ampleur. Aussi, protéger sa carte bleue est aujourd'hui obligatoire.

Les risques de la carte bleue pour le paiement en ligne

Les cartes bleues sont vulnérables quand il s'agit de payer vos achats en ligne. Les malfrats rivalisent d'idées pour vous arnaquer et utiliser votre carte à mauvais escient. Pour ce type de paiement, sachez qu'en ayant quelques informations sur vous, un fraudeur peut effectuer un achat avec votre carte. S'il dispose de votre nom, du numéro de votre carte, de la date de validité et des 3 derniers chiffres du pictogramme dans le dos de la carte, il peut l'utiliser. Vous devez ainsi prendre toutes les dispositions pour protéger votre carte.

Nous vous conseillons de toujours vérifier si le paiement se fait en mode sécurisé. L'URL du site dédié au paiement doit obligatoirement commencer par « HTTPS ». Si ce n'est pas le cas, il n'est pas sécurisé et des données peuvent filtrer. Sur le bas du navigateur, vous devez également apercevoir un cadenas fermé. Ces signes indiquent que vous effectuez bien votre paiement sur un site sécurisé. Mais d'autres alternatives sont également proposées par les experts dans le domaine. Vous pourrez par exemple utiliser une e-carte bleue ou une carte prépayée.

Risque Carte Bleue Paiement En Ligne

Paiement sans contact : quels risques ?

Le paiement sans contact suscite aujourd'hui l'engouement des utilisateurs. Plus rapide et plus pratique, il peut pourtant vous exposer à des risques pour la sécurité de vos données. En effet, les cartes de crédit et les passeports stockent des données sur des puces RFID (Radio Frequency Identification). Ces données vont ensuite être utilisées lors des paiements ou pour vérifier votre identité.

Tout cela semble être pratique, surtout quand vous ne voulez pas manipuler de l'argent liquide durant vos achats. Cependant, ce procédé présente des risques énormes. En effet, des développeurs ont créé des applications capables de lire les données personnelles sur nos cartes.

Pour éviter les fraudes et les arnaques, vous devez alors protéger votre carte de crédit. Heureusement que les professionnels dans le domaine ont pu trouver des solutions pour pallier ce problème. Aujourd'hui, vous pouvez trouver des protections de carte sur www.kokoon-protect.fr par exemple, qui sont des protections fiables contre une éventuelle fraude à la carte de crédit. Ces coques ou porte-cartes bloquent une lecture non autorisée de vos données personnelles. D'ailleurs, de tels dispositifs sont utilisés à l'échelle internationale pour éviter les paiements risqués.

La technologie RFID, comment fonctionne-t-elle ?

Pour protéger les cartes bleues, les experts misent aujourd'hui sur la technologie RFID. Utilisant des ondes, elle permet d'identifier des personnes ou des produits. Dès que le lecteur RFID communique avec un émetteur de données comme une puce ou une étiquette, il va immédiatement scanner les informations. Ces données vont ensuite être récupérées et stockées sur des cartes à puce RFID. Elles seront également lisibles à distance grâce à des ondes électromagnétiques. Notez que certains appareils électriques et smartphones peuvent être utilisés en tant que lecteur de données.

Outre les cartes de crédit et les cartes d'identité personnelles, la technologie RFID s'utilise également dans les cartes d'assurances, de fidélité et certaines cartes d'accès. Les grandes enseignes se servent d'elle aussi pour l'identification des marchandises. Pour cause, une telle technologie permet un contrôle et une gestion de la logistique et de la marchandise.

La protection RFID : fonctionnement

La protection par la technologie RFID s'avère être la meilleure alternative pour protéger les cartes de crédit dans le cadre d'un paiement sans contact. Nous préconisons ainsi des étuis avec la protection RFID pour le rangement de votre carte. Ce dispositif ingénieux permet de bloquer l'onde radio pour que les informations stockées ne puissent pas être lues. Concrètement, quand vous rangez votre carte dans l'étui, le lecteur ne peut pas lire le signal radio. En même temps, il ne pourra pas recevoir les données.

Ainsi, pour protéger votre carte, il est judicieux de miser sur un étui de protection anti-RFID ou un porte-carte anti-RFID. Ces dispositifs vous permettent de bloquer une lecture non autorisée des informations de votre carte à 13,56 MHz. De plus, ils sont certifiés TUV et sont ainsi capables de protéger toutes les données à caractère personnel.

La législation sur la sécurité des cartes de crédit

La Loi sur la Sécurité Quotidienne du 15 novembre 2001 régit l'utilisation des cartes bancaires. Elle vient apporter des modifications au Code monétaire et financier. Concrètement, cette loi offre à l'utilisateur la possibilité de contester un paiement à distance ou sans contact. Aussi, vous pouvez demander l'annulation du paiement frauduleux dans les 70 jours s'il s'agit :

  • d'un paiement sans utilisation matérielle de carte ;
  • d'un paiement à distance ;
  • d'un paiement avec une carte contrefaite.

Les conditions de remboursement sont prévues par les articles 34, 36, 37 et 38 de cette même loi. À noter que cette annulation vaut pour toutes les cartes bancaires, notamment la Carte bleue, la carte Visa et la MasterCard.

Quelques précautions à prendre

Pour le paiement sans contact, l'utilisation d'un étui anti-RFID reste ainsi la meilleure solution pour éviter les fraudes. Elle vous permet de faire des paiements sécurisés. En revanche pour les paiements en lignes, vous devez être vigilant. Les fraudeurs se servent généralement de vos données personnelles. Ainsi, la protection passe par la dissimulation de ces données. Vous devez notamment cacher votre code confidentiel et le cryptogramme de votre carte bleue.

Si vous avez la possibilité de le faire, nous vous conseillons également d'utiliser une carte prépayée. Pour cause, ce type de carte n'exige pas que vous lui fournissiez vos coordonnées bancaires en ligne. Il suffit juste de les recharger chez un buraliste comme avec un téléphone. Notez cependant que ces cartes sont parfois payantes. Alors informez-vous avant de les utiliser.