Banque en ligne : comment faire le bon choix ?

choisir banque en ligne

Avec l’explosion du digital, même les banques se numérisent. Les établissements en ligne sont en pleine croissance et ce n’est pas pour déplaire aux internautes. D’autant que grâce à la concurrence, le public a le choix sur plusieurs offres de plus en plus alléchantes. Mais pour éviter de se tromper, il faut prendre en compte certains paramètres avant de sélectionner une néobanque. Voici les meilleurs conseils !

Connaître les particularités d’une banque en ligne

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une organisation digitale qui ne dispose d’aucune agence physique pour recevoir les clients. Ainsi, la communication est totalement dématérialisée et se fait uniquement sur Internet, peu importe le terminal utilisé (PC, tablette ou smartphone). Les salariés d’une néobanque travaillent bien évidemment dans un même local en dur pour répondre aux demandes de la clientèle mais l’endroit n’inclut ni salle de réception ni caisse.

Cette solution innovante et mobile permet à ces banques numériques de proposer des tarifs moins chers que les établissements bancaires traditionnels. Les frais de l’immobilier sont moindres et le nombre d’employés est réduit de façon considérable. Les clients, quant à eux, bénéficient d’un accompagnement sur-mesure et de conseils qui les guident petit à petit à être autonome concernant leur rapport avec leur banque en ligne.

Vous l’aurez compris, le principal avantage des banques mobiles est profiter de frais de gestion nettement moins élevés, jusqu’à 3 fois moins que les banques classiques. Au tout début, elles offraient même la carte bancaire gratuitement. Même aujourd’hui, les bonus de bienvenue sont monnaie courante dans ces établissements financiers digitaux. De plus, la plupart d’entre eux ne facturent pas de frais de tenue de compte contre 200 € par an chez les institutions physiques.

Lire aussi : Quelle est la meilleure banque en ligne ?

Vérifier les conditions financières de la néobanque

Pour savoir quelle est la banque en ligne qu’il vous faut selon vos besoins et votre situation financière, prêtez attention sur toutes les conditions imposées par chaque établissement. Prenez donc le temps de visiter leur site officiel afin d’en connaître davantage sur leurs critères. D’une manière générale, les banques mobiles exigent un versement précis à l’ouverture, une épargne minimum ou un revenu mensuel minimum. Mais les chiffres varient d’une organisation à l’autre. Chez Monabanq, par exemple, le dépôt initial demandé est de 150 € alors que c’est le double chez BforBank et Fortuneo.

Les banques en ligne peuvent également demander un montant minimum d’encours sur les comptes pour jouer la sécurité. Ainsi, Boursorama Banque exige 2 500 € déposés sur les comptes avant d’accorder la gratuité sur sa carte Visa premium. C’est 5 000 € chez ING Direct. Du côté de Fortuneo, les nouveaux clients doivent avoir 1 200 € de revenus nets mensuels ou 5 000 € d’épargne pour en bénéficier. L’avantage est que votre néobanque ne vous forcera pas à domicilier vos revenus chez elle. Pour en savoir plus sur les banques en ligne et leurs offres, nous vous conseillons de voir sur le nouveau site banque.salaire-brut-en-net.fr.

Le mode d’adhésion

Il n’y a rien de plus facile que de s’inscrire sur une banque en ligne. Et puisque tout se fait sur la toile, vous pouvez le faire quand vous voulez, où vous voulez. Il faut juste préparer à l’avance les copies numériques des pièces justificatives demandées comme la carte d’identité, un certificat de résidence, une fiche de paie, etc. Un conseiller se chargera par la suite de vérifier les documents et d’ouvrir le compte si tout est en ordre. La carte bancaire, quant à elle, sera envoyée en recommandé par voie postale dans les jours qui suivent. Faites quand même attention à ce qu’il n’y ait pas d’engagement de détention du compte. Choisissez une néobanque vous offrant la possibilité de clore le compte sans devoir vous justifier, juste au cas où.