Chantier de construction : comment le sécuriser ?

sécurisation de chantier

Tout chantier de construction, ravalement, embellissement, doit être sécurisé pour la protection des travailleurs et des personnes qui passent ou habitent le lieu. Des équipements et des panneaux doivent être utilisés pour une sécurisation provisoire de chantier qui permettra de signaler les travaux ou visiter les lieux dangereux.

Les différents chantiers de construction et leurs dangers

Nous pouvons tous être confrontés à des réfections de notre habitation, en ville comme à la campagne, en maison ou en immeuble.

La copropriété a décidé de repeindre l’immeuble, un échafaudage est monté sur la façade La porte ou le hall d’entrée devra être particulièrement protégé, car la personne passe sous l’échafaudage comme sous une échelle. Elle pourrait recevoir de la peinture ou un outil sur la tête. On ne peut pas forcément minimiser les entrées et les sorties.

Le danger est accentué au niveau des fenêtres du côté des travaux, il faut les fermer. Les poussières, les odeurs peuvent être dangereuses ou incommodantes, et pour la sécurité des enfants et de nos biens, mieux vaut garder ces entrées closes.

Le remplacement des tuiles, la rénovation des charpentes, la construction d’un garage et d’une pièce supplémentaire, ou d’une piscine, sont autant de chantiers qui peuvent être dangereux pour les habitants, leur famille, leurs animaux et leurs amis. Les enfants ne doivent pas approcher du chantier. Ils ne peuvent regarder que de loin. Un règlement sera instauré par les parents. Le chien sera tenu à l’écart par une laisse ou dans un enclos.

Les équipements personnels

Pour se rendre compte de l’avancée des travaux. Il faut aller sur place, on doit entrer dans les lieux. Même si les ouvriers ont arrêté de travailler pendant cette visite, il n’en reste pas moins un lieu potentiellement dangereux.

Si l’on réalise soi-même les travaux, les consignes sont les mêmes. Il faut s’habiller en conséquence. On a besoin d’équipement personnel individuel (EPI). Ces équipements sont obligatoires, tout patron doit en imposer le port à ses ouvriers. Le règlement à ce niveau peut être consulté sur le site de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes).

Sur les chantiers, il est obligatoire de porter un casque, des gants de protection élevée, des lunettes, un casque antibruit, un masque, une combinaison, des chaussures coquées ou des sur-chaussures selon les cas. Le maître de chantier prête la protection nécessaire à la visite des lieux.

Les panneaux

Les panneaux de signalisation et d’indication sont faciles à comprendre par tout le monde, quelque soit la langue parlée ou l’âge de l’enfant. Il faut les poser à des endroits stratégiques pour éviter les accidents. Ils indiqueront le sens de la marche, les lieux interdits au public, si des produits toxiques sont utilisés et s’il y a un risque de chute d’objet ou un terrain accidenté. La sortie fréquente de véhicules doit être signalée en amont du chantier à la vue de tous, accompagné d’un panneau de vitesse réduite.

Un panneau particulier donnera les informations sur le chantier et l’entreprise qui les effectue.

Nettoyer

L’entreprise ou soi-même si l’on fait les travaux personnellement, doit nettoyer précautionneusement le terrain et les abords du chantier au départ des machines, des gravats et des ouvriers. Il ne doit rester aucun objet pointu, ou dangereux.

Tout le temps que durent les travaux, le lieu doit être sécurisé et interdit au public et aux chiens, puisqu’on ne peut pas empêcher un chat ou tout animal sauvage de se rendre sur place.

Sécuriser

Si le chantier est dangereux pour autrui et qu’on ne peut fermer les entrées, il faut utiliser des moyens de sécurité. On peut poser un grillage provisoire, ou des parois brises-vue, des caméras de télésurveillance avec des panneaux indiquant leur présence ou un vigile avec ou sans chien. Ces moyens éviteront par la même occasion les vols de chantier. Tout accident avéré sur notre terrain est sous notre responsabilité ou celle de l’entrepreneur selon le contrat, c’est pourquoi il est important de sécurise au maximum le chantier de jour comme de nuit.

La journée, les ouvriers sont concentrés sur le travail et ne peuvent faire attention à ce qui se passe autour, les panneaux doivent être explicites pour ne donner aucun accès pendant les travaux dangereux.

Partir quelques jours

Lorsque les travaux se déroulent dans certaines pièces de la maison habitée et réduisent le terrain de jeu des enfants, il vaut mieux partir quelques jours en vacances en emmenant chien et chat. C’est surement la meilleure façon de sécuriser les lieux. Il suffit d’une personne responsable des travaux sur place. Les ouvriers travailleront plus sereinement et de ce fait, beaucoup plus rapidement.