Comment financer les travaux d’agrandissement d’une maison ?

financer l'agrandissement d'une maison

Pour se protéger et avoir un bon style de vie, l’homme a toujours cherché à construire le meilleur habitat qui soit. De nos jours, il est important d’avoir la maison de ses rêves et pour ce faire il faut effectuer certains travaux. Et ces derniers nécessitent des moyens financiers considérables. De ce fait, il est nécessaire de trouver des voies et moyens pour y arriver.  Pour cela des crédits et des subventions sont  disponibles pour une extension de votre maison. Mais il faut  au préalable répondre à certaines conditions.

Les différents types de prêts pour agrandir sa maison

Certaines banques et institutions financières  proposent des prêts mais il y a des conditions à remplir.

Le prêt conventionné

C’est un crédit qui est octroyé à tout individu désirant faire des travaux d’extension. Il est conçu pour vous aider à financer la totalité des travaux et le remboursement dépend de la durée du prêt.

Le prêt taux zéro

C’est celui qui est le plus recherché ; car le taux est nul et c’est un atout considérable. Par contre, il faut respecter d’autres conditions telles que les travaux doivent être effectuées seulement deux ans après l’acquisition de la maison.

Le prêt travaux

C’est un prêt spécifiquement conçu pour ce genre de travaux. De ce fait, il est possible de financer les travaux de tout type de maison avec ce prêt. Mais, il doit y avoir des justificatifs qui peuvent se faire grâce aux devis et factures.

Prêt à l’accession sociale

Ici le taux de remboursement dépendra de sa durée. Il ne s’applique qu’à votre résidence principale et certaines conditions sont émises par les institutions financières pour ce type de prêt.

Prêt perso travaux

C’est un prêt très prisé aussi. Aucun justificatif n’est demandé et tout type de maison peut en bénéficier.

Prêt épargne logement

Ici aucune condition de revenue n’est exigée. Il est exceptionnellement destiné à votre résidence principale et le remboursement dure entre 2 et 15 ans.

Le crédit d’impôt

C’est une somme d’argent définie par la loi qui vient s’enlever du montant brut d’impôt que vous devez payer. Il est souvent remis sous forme de remboursement.

Dans ce cadre, il sera mis à votre disposition  au cas où vous ferez des travaux dans le but d’améliorer votre consommation en énergie. Ces travaux d’extension devraient vous permettre de consommer moins d’énergie sur le long terme grâce à de nouvelles technologies.

Les sommes allouées sont de 8000 euros pour un individu, 16000 pour deux et une majoration est appliquée pour toute autre personne.

En outre, on peut aussi réaliser ses travaux grâce à des prêts venant de personnes privées. Dans ce cas, les conditions de remboursement et leur durée ne dépendent que de vous deux. Et il est indispensable de le notifier sur écrit et devant une personnalité habilitée pour ce type d’opérations financières.

De plus, il serait profitable d’effectuer des travaux qui vont dans le sens d’améliorer votre maison d’un point de vue écologique.

Comment financer les travaux d’agrandissement d’une maison ?
4.1 (81.54%) 13 votes