Les meilleurs compléments alimentaires pour la grossesse

compléments alimentaires pour la grossesse

Enceinte, il est important de consommer tous les nutriments nécessaires à votre bébé et vous. En revanche, tous les compléments alimentaires ne sont pas conseillés en cas de grossesse. Certains peuvent même être dangereux et provoquer des malformations sur le fœtus. Découvrez les compléments alimentaires bons pour les femmes enceintes et les précautions à prendre. La prise de cachets sans avis éclairé peut être néfaste pour le fœtus. On vous dit tout sur les différents compléments alimentaires utilisés par les futures mamans.

Compléments alimentaires pour les femmes enceintes

L’acide folique (ou vitamine B9)

L’acide folique, appelée aussi vitamine B9, se révèle indispensable chez la femme enceinte. Elle se trouve dans les légumes verts ou secs, les fruits à coques, les œufs et fromages. En cas de carence en acide folique, le nourrisson peut naître avec la maladie Spina Bifida, laquelle est très handicapante et peut causer une paralysie ou incontinence. Pour éviter le déficit en vitamine B9, la future maman peut consommer des compléments alimentaires. Bon à savoir, en plus d’être riches en acide folique, ils ont d’autres bienfaits (diminution de l’hypertension, prévention de certains cancers…).

La vitamine D

La vitamine D agit sur le bon développement du squelette. En prenant de la vitamine D, la femme enceinte réduit les risques de diabète gestationnel ainsi qu’un retard de croissance intra-utérin. Selon une étude de 2016, les compléments alimentaires pourvus en vitamine D réduiraient le risque de prématurité chez les nourrissons ainsi que les faibles poids à la naissance. Notez que la prise de complément alimentaire n’est pas anodine. L’interaction entre compléments alimentaires de vitamine D et calcium peut par exemple être à l’origine de naissance prématurée. Avant d’avoirs recours à un complément alimentaire, demandez conseil à votre médecin.

La gelée royale

La gelée royale, elle, est un complément alimentaire efficace contre l’immunodépression. En effet, la gelée royale s’avère d’une grande richesse en oligo-éléments, en acides aminés, en glucides, en lipides et en vitamines. Elle possède également de nombreux bienfaits. Elle permet de booster les systèmes de défense de l’organisme. En cas de fatigue ou anxiété, la gelée royale peut également être conseillée chez la femme enceinte. Attention, demandez toujours l’accord de votre médecin généraliste ou gynécologue avant de consommer ce complément alimentaire. La posologie doit également être respectée.

Les omégas 3

Il s’agit d’acides gras possédant des bienfaits sur la future maman et le bébé. Consommer de l’oméga 3 peut prévenir les risques de baby blues et déprime après la naissance. En cas de risque de prématurité, la prise d’oméga 3 s’avère efficace.

Les omégas 3 sont également très importants pour le futur bébé. En effet, ils participent à la formation du système neuronal. L’oméga 3 est présent en quantité dans le poisson gras tel que sardine, saumon, thon, hareng ou maquereau. En cas de non consommation de ces produits, la femme enceinte aura recours à un complément alimentaire. Demander  conseil à son médecin ou gynécologue avant toute utilisation.

Le fer

Enceinte, votre fer est puisé par votre bébé. Un déficit en fer est souvent constaté chez les futures mamans. Celui-ci peut provoquer une profonde fatigue ainsi qu’une fragilisation des ongles et des cheveux. Il peut également être la cause d’un accouchement prématuré. On trouve le fer dans la viande, mais pas seulement. Le cacao, les lentilles, les fruits secs sont également bien pourvus en fer. Il existe aussi des complémentaires alimentaires en fer pour les femmes enceintes.

L’iode

Enceinte, vos besoins en iode sont décuplés. Il est conseillé de consommer des aliments riches en iode. Parmi eux, les produits laitiers, les œufs ou encore les poissons marins et crustacés. L’iode est bénéfique au développement cérébral du bébé. Chez la maman, il est utile pour le bon fonctionnement de la thyroïde. Carencée en iode, demandez des compléments alimentaires en iode à votre généraliste ou gynécologue.

Le calcium

Pour faire le plein de calcium, la femme enceinte peut manger yaourts ou gruyères. En cas de carence, il existe des compléments alimentaires dédiés. Cependant, avant d’y avoir recours, il est impératif de demander conseil à son médecin afin d’éviter un surdosage ou un effet cocktail avec la vitamine D.

La prise de spiruline pendant la grossesse

La spiruline fait partie des compléments alimentaires les plus connus. Mais peut-on en consommer enceinte ? La spiruline, riche en B12 et B9 peut être utilisée pendant la grossesse. Elle est même utile dans certains cas, notamment lors de déficit en fer. Cet algue riche en protéine, bêta-carotène,  fer, calcium, magnésium, B1, B2 et phosphore, est un complémentaire alimentaire très complet pour la future maman. La spiruline se présente sous différentes formes (en cachet ou paillette). Demandez conseil à votre médecin.

Les compléments alimentaires possèdent de nombreux bienfaits pour le bébé et la maman. En revanche, il est important de toujours demander l’avis d’un professionnel (médecin traitant, gynécologue ou pharmacien, sage-femme) avant d’en consommer. Les risques de surdosage ou d’interaction entre plusieurs compléments alimentaires peuvent être à l’origine de malformation chez le nourrisson. D’autre part, les compléments alimentaires à base de plantes sont vivement déconseillés chez la femme enceinte. Certains d’entre eux peuvent en effet être toxiques. Parmi les compléments alimentaires à éviter, citons la levure de riz rouge ou la psynéphrine. Ne consommez que ce qui est vraiment utile et demandez toujours un avis médical.

Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.