Helicobacter pylori : les traitements naturels

Helicobacter pylori traitement naturel

Bien que peu connue en France, la bactérie Helicobacter pylori se révèle très répandue. Caractérisé par des douleurs d’estomac, le germe représente un problème de santé mondial. Découvrez toutes les spécificités de ce mal : définition, causes, symptômes… Et suivez nos conseils pour prévenir le risque de contamination. On vous dit également tout sur les remèdes et solutions naturels pour éliminer la bactérie H. pylori.

Helicobacter pylori : qu’est-ce que c’est ?

Sous le terme de « Helicobacter pylori » se cache une bactérie identifiée chez l’homme dans l’estomac. Ce germe entraîne alors des gastrites aiguës ou chroniques, ainsi que des ulcères gastro-duodénaux.

La bactérie est très fréquente dans les maladies gastriques. Pour éradiquer le germe, il faut un traitement antibiotique approprié. Et en cas d’ulcère, un traitement spécifique lui sera associé.

En France, quoique peu connue, la bactérie Helicobacter pylori serait à l’origine de la contamination de 15 à 30 % de la population. Et sa présence dans le monde se révèle également très répandue, surtout en Afrique et en Asie.

Sachez que la contamination se fait principalement dans l’enfance, pendant les cinq premières années.

Les causes

Les trois sources principales de contamination potentielles identifiées sont : les vomissures, les selles et la salive. La transmission survient très souvent dans l’enfance, avant l’âge de 5 ans. Et généralement, la contamination se révèle intrafamiliale.

Notez également que certaines boissons et aliments irritants tels que l’alcool ou les épices peuvent faire proliférer le germe. Et le stress agit aussi comme un facteur favorisant en engendrant des sécrétions acides.

Les symptômes

D’abord, signalons que la plupart des patients qui souffrent d’une infection par Helicobacter pylori n’ont aucun symptôme. Néanmoins, chez les personnes qui en développent, on observe une indigestion, une douleur ou sensation de gêne dans le haut de l’abdomen, des aigreurs et des reflux. Ces différents symptômes sont parfois accompagnés de toux.

Ensuite, la recherche d’une infection au germe Helicobacter pylori se fait :

  • lors d’un ulcère gastrique ou duodénal ;
  • en présence d’anémie par carence en fer ou vitamine B12 ;
  • lors de troubles digestifs fonctionnels (dyspepsie chronique) ;
  • en cas de cancer de l’estomac ;
  • lors d’une chirurgie de l’obésité de type bypass.

Sachez que l’examen peut prendre deux formes :

  • une sérologie chez les patients sans symptôme digestif, puis une gastroscopie avec biopsie en cas de sérologie positive ;
  • une gastroscopie avec biopsie pour les patients avec symptômes d’une pathologie digestive ou présentant des facteurs de risque de cancer gastrique.

Les traitements naturels

Les probiotiques

En cas d’affection par H. pylori, il est conseillé de contrôler sa concentration gastrique. L’enjeu consiste alors à la faire diminuer en utilisant des probiotiques. En outre, ce traitement permet de diminuer la puissance de la bactérie.

Les huiles essentielles

Plusieurs huiles essentielles anti-infectieuses sont préconisées pour réduire l’action du germe. Parmi elles, l’HE à phénol comme Origanum compactum, à thymol telle que la Thymus vulgaris. Et l’huile essentielle de girofle fait également partie des solutions naturelles pour venir à bout de la bactérie.

Citons également la menthe des champs (ou menthe sylvestre) ainsi que l’HE de myrte. Les deux remèdes peuvent s’associer l’un à l’autre pendant vingt jours. Attention, il convient de demander conseil à un spécialiste des huiles essentielles avant d’entamer un traitement naturel.

Le jus de canneberge

Pour réduire l’infection, vous pouvez aussi avoir recours au jus de canneberge. Des molécules présentes dans le remède empêchent les bactéries d’adhérer aux cellules gastriques. Les germes sont alors éliminés naturellement quand l’estomac se vide.

La capsaïcine

Cette substance contenue dans le piment peut s’extraire pour réduire la croissance de la bactérie Helicobacter pylori.

Le brocoli

Le brocoli n’éradique pas la bactérie, cependant elle peut la faire disparaître provisoirement. Et les choux en général s’utilisent préventivement pour éviter les problèmes gastriques.

Vous pouvez ingérer après mastication des pousses de brocoli deux fois par jour pendant une semaine.

Le radis noir

Le radis noir, appelé aussi raifort, fait partie des aliments conseillés pour prévenir le risque de contamination. Il possède également une action préventive contre les cancers.

L’homéopathie

Il existe aussi un traitement homéopathique pour détruire la bactérie Helicobacter pylori. Prenez les granules suivantes : Estomac 4 CH (5 granules à jeun), Nux Vomica 4 CH (5 granules avant les deux repas).

Les bonnes habitudes alimentaires

D’autre part, certains aliments sont à proscrire pour éradiquer le germe. Parmi eux, tous les produits transformés. Mieux vaut également manger du fait-maison et oublier les préparations prêtes à l’emploi. Et sélectionnez toujours des repas à base d’aliments naturels, sans ajout de substances. De la même manière, bannissez les aliments trop sucrés. A l’inverse, consommez  beaucoup de fruits et hydratez-vous suffisamment.

Les gestes hygiéniques à adopter

Quelques gestes de propreté sont préconisés pour éviter la contamination de la bactérie :

  • se laver les mains lorsque vous préparez le repas ;
  • ne pas utiliser les couverts, l’assiette ou le verre d’une autre personne pendant un repas ;
  • veillez à ce que votre hôte respecte les règles d’hygiène en cas d’invitation ;
  • lavez tous les ingrédients avec de l’eau chaude avant utilisation.

La propolis

Cet anti-bactérien naturel renforce vos défenses en combattant les infections et en traitant de nombreux maux, comme la gastrite.

Utilisez ce produit naturel au quotidien. Il peut aussi prendre le nom de résine des abeilles. En effet, il s’agit d’une substance utilisée par ces insectes afin de protéger leur ruche des infections.

Le gingembre

Connue dans le monde entier, cette racine possède de nombreuses vertus sur la santé. Elle est spécialement reconnue pour ses bienfaits sur l’appareil digestif.

Utilisez le gingembre pour combattre l’acidité de l’estomac ainsi que les ulcères. En plus, elle a un fort pouvoir bactéricide. Selon les experts, la racine se révèle capable de combattre la bactérie Helicobacter pylori.

Le curcuma

Dans le cas de problème d’estomac, le curcuma représente une solution naturelle efficace. En effet, l’épice traite la dyspepsie. Cette maladie se manifeste par des troubles digestifs (nausée, gaz intestinaux, mal-être de l’estomac…).

D’autre part, ses propriétés protègent la muqueuse de l’estomac en inhibant l’action du germe. Attention, quoiqu’efficace, ce remède naturel ne doit pas être consommé en excès.

Plus de traitements naturels :

Helicobacter pylori : les traitements naturels
4 (80%) 17 vote[s]