7 traitements naturels contre l’anémie

traitement naturel anémie

L’anémie se caractérise le plus souvent par une carence en fer ou en vitamines. Mais, il existe d’autres causes qui expliquent ce problème de santé. Découvrez lesquelles ainsi que les symptômes associés. Vous trouverez également toutes les solutions naturelles pour lutter contre l’anémie. En plus d’une supplémentation en fer ou en vitamines, adoptez les bons gestes pour éviter la carence.

Qu’est-ce que l’anémie ?

Ce problème de santé qui touche environ 25 % de la population mondiale se caractérise par un manque de globules rouges. Ce sont des cellules que l’on retrouve dans le sang et qui apportent de l’oxygène aux organes et tissus.

La plupart des personnes souffrant d’anémie ont une carence nutritionnelle en fer. Les enfants d’âge périscolaire et les femmes enceintes sont les premiers concernés par l’anémie.

Les anémiés se sentent fatigués et s’essoufflent plus rapidement que d’habitude. En effet, leur cœur doit travailler davantage pour approvisionner leurs corps en oxygène suffisant.

D’autre part, il existe plusieurs types d’anémie. La plus répandue est l’anémie ferriprive qui modifie la taille des globules rouges. Ceux-ci deviennent alors plus petits que la normale.

Quelles sont les causes ?

Plusieurs causes peuvent expliquer une anémie :

  • une carence en fer  ou en vitamines ;
  • une maladie chronique (cancer, maladie de Crohn, arthrite rhumatoïde…) ou de la moelle osseuse (anémie aplasique) ;
  • des maladies génétiques entraînent également une destruction des globules rouges ;
  • une hémorragie. On parle alors d’anémie hémorragique. Généralement, la perte de sang survient après une intervention chirurgicale, un accouchement ou un grave accident.

A savoir, l’anémie ferriprive, qui est la plus fréquente, se manifeste chez les sujets souffrant d’une carence en fer ou chez les femmes ayant des menstruations abondantes.

Les symptômes

Les signes de ce problème de santé varient en fonction du degré et de la rapidité d’installation de l’anémie.

On constate généralement chez le sujet qui souffre d’anémie :

  • une pâleur de la peau et des muqueuses ;
  • les extrémités des membres sont froids ;
  • un essoufflement en cas d’efforts (dyspnée) ;
  • une accélération du rythme cardiaque (tachycardie) ;
  • une fatigue ;
  • des maux de tête, vertiges et bourdonnements d’oreilles ;
  • des douleurs dans le corps
  • l’apparition de troubles visuels (corps flottants).

D’autre part, à un stade plus avancé, d’autres symptômes peuvent apparaître tels que :

  • perte d’appétit ;
  • vomissement ;
  • arrêt des règles chez la femme ;
  • impuissance chez l’homme.

Enfin, une fièvre modérée apparaîtra ou non suivant les cas, et l’examen peut montrer un œdème des membres inférieurs ainsi qu’un souffle systolique cardiaque lors de l’auscultation.

A noter, c’est la prise de sang qui évaluera le taux d’hémoglobine dans le sang. L’analyse sanguine permettra également de classer l’anémie pour mieux la soigner.

Quels sont les traitements naturels contre l’anémie ?

Consommer de la viande ou du poisson

Pour lutter contre l’anémie, la première chose à faire est d’adopter un régime alimentaire riche en fer, vitamine B9 et B12.

Vous trouverez ces substances dans les :

  • En effet, le foie de porc, avec ses 18 mg de fer pour 100g, est l’aliment le plus riche en fer. Et le foie de bœuf est également conseillé ;
  • viandes rouges ;
  • volailles ;
  • fruits de la mer tels que palourdes ou huîtres.

En cas d’anémie, il est préconisé de consommer hebdomadairement 2 portions de volaille et poisson ainsi que 4 portions de viande.

Manger des fibres

D’autre part, les fibres alimentaires permettent de lutter contre l’anémie car elles sont riches en fer et en vitamine B9.

Sélectionnez des céréales à base de blé complet et consommez-en chaque semaine à hauteur de 14 portions de céréales complètes, 7 portions de céréales enrichies de fer et 3 portions de légumineuses.

Les fruits et légumes

Ils sont une source importante de vitamine B9 et B12 et contiennent également de la vitamine C, laquelle facilite l’absorption du fer par l’organisme.

Et pour préserver toutes les substances des fruits et légumes, privilégiez les cuissons à la vapeur, et alternez entre fruits et légumes crus et cuits. Parmi les différents fruits et légumes riches en vitamines, il y a l’épinard, la betterave, les lentilles, l’avocat, les prunes, les pêches, les pommes, le citron, les figues, les bananes, etc.

Par semaine, essayez de consommer au moins 14 portions de légumes verts et 21 portions de fruits.

Éviter certains aliments

A l’inverse, certains aliments sont à proscrire si vous souffrez d’anémie. Parmi eux :

  • le thé et le café qui nuisent à l’absorption du fer. A défaut, consommez ces boissons en dehors des repas (environ deux heures après). Et la tisane peut se substituer au thé ;
  • l’alcool entrave l’assimilation des vitamines et du fer. Limitez donc votre consommation d’alcool en cas d’anémie ;
  • les médicaments qui réduisent l’acidité gastrique peuvent aussi engendrer une anémie car ils nuisent à l’absorption du fer ;
  • les aliments industriels ;
  • et les céréales raffinées.

Modifier ses habitudes alimentaires

En changeant vos habitudes alimentaires, vous lutterez naturellement contre l’anémie. Afin d’intégrer plus d’aliments riches en fer à votre alimentation, vous pouvez :

  • remplacer le sucre blanc par du miel ou sirop d’agave, qui sont naturels ;
  • remplacer le beurre de cuisine par des huiles végétales (sésame, tournesol…) ;
  • préférer les pommes de terre bio afin de consommer la peau ;
  • remplacer les féculents classiques comme le riz par des produits complets ou du quinoa ;
  • aux céréales habituelles, privilégiez plutôt le muesli, riche en fibres, fruits secs et oléagineux ;
  • supplémenter vos plats de fruits secs tels que noix ou amandes.

Infusion d’ortie

La tisane d’ortie est un remède de grand-mère efficace en cas d’anémie. Faites infuser 3 g d’ortie dans 1 litre d’eau bouillante pendant un quart d’heure. Puis, buvez tout au long de la journée. Vous pouvez également y ajouter des fleurs d’oranger.

Le vinaigre de cidre

Ce produit se révèle également un bon traitement naturel contre l’anémie. Faites chauffer un verre d’eau sans ébullition. Ajoutez ensuite une cuillère à café de miel ainsi qu’une cuillère à café de vinaigre de cidre. Puis, buvez un verre par jour.

Plus de traitements naturels :

Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.