3 traitements naturels contre la gale

traitement naturel contre la gale

La gale fait partie des maladies contagieuses les plus redoutées. En effet, elle se transmet facilement d’une personne à l’autre. Découvrez les causes de la gale et ses symptômes. Comment venir à bout de cette infection ? Zoom sur les traitements naturels et remèdes de grand-mère pour se débarrasser de la gale. On vous livre également les mesures d’hygiène à appliquer pour lutter contre le parasite à l’origine de la maladie.

Qu’est-ce que la gale ?

La gale est une infection très fréquente due à un parasite, le sarcopte. Cet acarien creuse un trou dans la couche la plus superficielle de la peau et y pond ses œufs. Puis, la salive du parasite provoque des démangeaisons de grande intensité.

On distingue deux formes de gale :

  • la gale commune ou gale sarcoptique est la plus fréquemment observée. Il y a peu de sarcoptes sous la peau. Cette forme de gale se transmet par contact de la peau régulier et fréquent ;
  • la gale profuse et hyperkératosique est la forme la plus contagieuse. La peau comporte un très grand nombre de parasites. Et l’infection se répand sur le corps entier. Généralement, cette forme de gale touche principalement les personnes âgées vivant en collectivité ou les personnes atteintes d’immunodépression.

Comment l’attrape-t-on ?

La transmission de la gale est strictement inter humaine et s’effectue par contact cutané direct ou indirect (partage de vêtement ou de literie, par exemple). Souvent, il est question d’épidémie familiale. En effet, le principal facteur de risque est la promiscuité. Dans les collectivités telles que crèche, école, maison de retraite, des cas peuvent être constatés.

La gale est une maladie très contagieuse qui peut également se transmettre au cours d’un rapport sexuel.

D’autre part, contrairement aux idées reçues, la gale ne touche pas essentiellement les personnes en manque d’hygiène, ou une partie de la population. Cette maladie contagieuse concerne toutes les tranches d’âges ainsi que tous les milieux socio-économiques. On la retrouve aussi partout dans le monde, d’où sa qualification de cosmopolite.

Enfin, il faut savoir que la gale animale est transmissible à l’homme. Cependant, celui-ci ne peut pas la transmettre à son tour à une autre personne. Il présentera des symptômes typiques de la gale (démangeaisons, lésions de grattage).

Les symptômes de la gale

L’incubation est variable suivant les cas : de quelques jours à plusieurs semaines. Les démangeaisons font partie des symptômes récurrents et qui poussent à consulter son médecin traitant. Les démangeaisons sont plus intenses le soir et se localisent à certains endroits du corps tels qu’entre les doigts, sur les poignets, sur les plis du coude, sur la face interne des fesses, etc. Le dos et le visage, eux, sont épargnés, sauf chez le nourrisson.

Les mesures d’hygiène indispensables

Traiter la literie et les vêtements

Pour écarter tout risque de nouvelle contamination, il est indispensable de laver vos vêtements, draps et linges de toilette après chaque prise de traitement. Faites des machines à haute température.

Le lendemain du traitement, ne portez que des vêtements propres ou décontaminés. Changez votre linge de lit, et utilisez des serviettes propres pour vous laver.

En cas d’impossibilité de laver votre linge à plus de 60° (tissu fragile, par exemple), décontaminez-le en l’enfermant dans un sac plastique type poubelle contenant une poudre parasitaire achetée en pharmacie. Le sac doit être  fermé pendant trois jours minimum.

Le même geste doit être opéré sur les autres objets de la maison, et notamment les jouets et poupées.

 Abstinence

Votre médecin généraliste peut vous conseiller des bons gestes à adopter pour éradiquer la gale. Parmi eux, celui d’éviter les rapports sexuels pendant le traitement. Cela permet de ne pas contaminer à nouveau son partenaire sexuel.

Quels sont les traitements naturels contre la gale ?

L’huile essentielle tea tree

L’huile essentielle d’arbre à thé possède des propriétés antiseptiques. Elle est utilisée pour traiter des affections de la peau, et notamment la gale. Elle se montre relativement efficace pour tuer les parasites à l’origine de la maladie contagieuse.

Lavez soigneusement la zone infectée. Puis, dans un bol, mélangez une cuillère à soupe d’huile d’arbre à thé avec une autre d’huile d’olive. Imbibez un coton de cette solution, puis appliquez-le sur la partie de votre corps infectée. L’opération peut être renouvelée une autre fois dans la journée, pendant trois semaines.

L’huile essentielle de clou de girofle

Pour vous débarrasser de cette maladie contagieuse, mélangez :

  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande fine :
  • 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée ;
  • 20 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle ;
  • 20 gouttes d’huile essentielle de tea tree ;
  • 150 gouttes soit 7,5 ml de macérât huileux de calendula.

Appliquez 1 à 3 gouttes de la solution sur chaque zone atteinte par la gale. L’opération peut être menée matin et soir jusqu’à la disparition complète des symptômes de la gale. Attention, le mélange ne doit pas être appliqué sur les parties ano-génitales.

L’huile essentielle de clou de girofle est déconseillé aux enfants de moins de 6 ans ainsi qu’aux femmes enceintes et allaitantes.

Le vinaigre blanc

Dans un bol, mélangez 125 ml d’eau avec 125 ml de vinaigre blanc. Imbibez un coton de ce mélange, puis appliquez-le sur la zone affectée. Laissez reposer environ 15 minutes, puis rincez à l’eau tiède. L’opération peut être renouvelée trois fois par jour pendant deux semaines.

Plus de traitements naturels :

3 traitements naturels contre la gale
4.6 (92.94%) 17 votes