Pourquoi devenir végétarien ?

devenir végétarien

Que ce soit pour des raisons idéologiques ou de santé, vous souhaitez renoncer à la viande et devenir végétarien ? Avant d’embrasser ce mode alimentaire, vous vous posez des questions ? Qu’est-ce que cela implique d’adopter ce régime alimentaire : les bienfaits du végétarisme mais aussi ses dangers. Que mange-t-on lorsqu’on décide de devenir végétarien ? Renoncer à la viande fait-il maigrir ? Nous vous expliquons ce que cela suppose de devenir végétarien, et quelles différences avec le végétalien ou le vegan.

Que mange un végétarien ? Différence avec le végétalien et le vegan

Les personnes végétariennes ne consomment que les produits qui n’ont pas nécessité la mise à mort d’un animal. Cette pratique alimentaire à part entière exclut donc la consommation de produits carnés. Les végétariens ne mangent ni viande ni poisson ni coquillage ni crustacé. En revanche, ils mangent des œufs et boivent du lait, contrairement au végétalien.

Au-delà de l’alimentation, le vegan adopte un vrai mode de vie basé sur le respect de l’animal. Il ne consomme aucun produit issu de l’élevage et écarte tous les produits d’hygiène et d’entretien contenant des graisses animales ou testés sur les animaux. De la même manière, le vegan n’admet pas les jeux de cirques, les zoos et parcs où les animaux vivent en captivité.

Les bienfaits du végétarisme

Devenir végétarien possède de nombreux bienfaits et pas seulement pour la santé.

La réduction de la souffrance animale

Etre végétarien, c’est d’abord une idéologie. Adopter ce régime alimentaire permet de réduire la souffrance des animaux élevés pour l’abattage. Chaque année, entre 60 et 140 milliards d’animaux sont tués dans le monde pour être mangés.

La protection de l’environnement

On le sait moins, mais manger de la viande ne participe pas à la protection de l’environnement. Au contraire, l’élevage industriel ou intensif contribue à la déforestation et à l’émission de gaz à effets de serre. Sans compter sur le gaspillage d’énergie. En effet, élever des animaux nécessite l’utilisation d’eau, de nitrates…

Une meilleure santé

Dans les pays occidents, l’alimentation classique s’avère trop riche en protéines. De nombreuses maladies sont engendrées par un abus de cette substance.

Une alimentation végétarienne possède de nombreux bénéfices sur certaines maladies telles que le diabète, l’hypertension, l’ostéoporose, et même sur le cancer.

D’autre part, préférer les protéines végétales limite les risques de certaines pathologies et participent à l’amélioration de la qualité de vie.

Ne pas manger de viande facilite également la digestion.

Végétarisme, les inconvénients

Devenir végétarien suppose de revoir ses habitudes alimentaires. Au début, il peut s’agir d’un régime alimentaire contraignant. En effet, cela implique certaines restrictions et le renoncement à certains plaisirs. Par exemple, pas de bonbons qui contiennent de la gélatine.

D’autre part, beaucoup de produits qui n’ont rien à voir avec la viande en contiennent. Les bonbons, les yaourts allégés possèdent de la gélatine de porc. C’est aussi le cas de certains produits laitiers. Vous devrez regarder systématiquement les étiquettes et les décrypter afin d’éviter de consommer des produits carnés.

Être végétarien, c’est aussi refuser certaines convenances. Lors d’invitation chez des amis ou au restaurant, il n’est pas toujours facile de faire valoir sa différence. Il est conseillé de prévenir à l’avance pour éviter les déconvenues.

Le végétarisme, c’est avant tout un état d’esprit qui requiert certains efforts.

Le régime végétarien fait-il maigrir ?

On associe souvent le végétarisme à la perte de poids. Mais qu’en est-il réellement ?

Un mode alimentaire sans viande entraîne une plus grande consommation de fruits et légumes. Ces aliments, riches en fibres, possèdent un effet rassasiant et sont moins caloriques. Devenir végétarien induit possiblement une perte de poids. Cependant, le végétarisme représente avant tout un état d’esprit ainsi qu’une véritable philosophie de vie. On n’embrasse pas ce mode alimentaire pour perdre quelques kilos en trop.

Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.