Comment soulager une otite en pleine nuit ?

soulager une otite

Récurrente chez l’enfant, cette inflammation de l’oreille peut également survenir chez l’adulte. Découvrez les différents types d’otites ainsi que les symptômes et causes associés. Suivez également nos conseils pour soulager la douleur de l’otite lorsqu’elle vous empêche de dormir. Luttez contre le mal à l’oreille de manière naturelle grâce à nos remèdes.

Qu’est-ce qu’une otite ?

L’otite est un terme générique qui désigne toutes les atteintes inflammatoires de l’oreille (externe, moyenne ou interne). L’inflammation peut également être aiguë ou chronique. Dans tous les cas, les docteurs parleront d’otite.

D’autre part, les otites sont des inflammations courantes. Il s’agit même de la seconde maladie infectieuse la plus observée, après la rhinopharyngite. L’otite est correctement traitée.

Les symptômes

L’otite moyenne aiguë

Cette inflammation du conduit auditif se caractérise par une douleur dans une oreille accompagnée d’une baisse de l’audition (hypoacousie). De la fièvre peut également être observée chez le sujet.

Chez le nourrisson, certains signes doivent alerter : refus du biberon, fièvre, vomissement, diarrhée, pleurs inexpliqués, agitations, troubles du sommeil, etc.

En présence de ces symptômes, il convient de consulter votre médecin généraliste qui procédera à l’examen des tympans. Le professionnel pourra également déterminer le type d’otite moyenne :

  • otite congestive : les membranes du tympan sont rosées ou rouges, et le tympan congestif se révèle particulièrement douloureux ;
  • otite exsudative : le tympan s’avère épais, opaque, congestif ou grisâtre ;
  • otite suppurée : le tympan est bombé et la douleur permanente, empêchant de dormir ;
  • otite aiguë avec oreille qui coule (othorée) : l’inflammation est alors perforée. Du pus s’écoule dans le conduit auditif externe.

L’otite externe

Ce type d’inflammation entraîne des douleurs, démangeaisons et un écoulement de l’oreille. Lorsque l’on tire l’oreille, la douleur se retrouve accentuée.

L’otite séreuse

Cette otite est fréquente chez l’enfant entre 1 et 8 ans. Non douloureuse, elle peut cependant entraîner une perte auditive si elle n’est pas soignée par un médecin ORL.

L’otite virale

La plupart des otites virales sont en réalité des inflammations moyennes aiguës. Ce type d’otite se caractérise par une douleur vive de l’oreille. En cause, le dépôt de liquide sur la membrane du tympan.

D’autre part, l’otite virale non soignée peut engendrer une perte partielle de l’audition.

Les causes

L’otite moyenne aiguë

Cette inflammation est causée par une infection. Elle survient généralement lors d’une rhinopharyngite.

L’otite externe

L’otite externe est due à un champignon ou à une bactérie. On distingue généralement deux causes principales : le conduit auditif est en contact répété avec un objet, lors du nettoyage des oreilles par exemple, ou il y a de l’eau dans le conduit (après un bain).

L’otite séreuse

Cette otite est causée par l’accumulation de liquide à l’arrière du tympan. Plus ou moins abondant et épais, il noie les osselets et bouche la trompe d’Eustache.

L’otite virale

Comme son nom l’indique, cette inflammation est provoquée par un virus. Le plus souvent, elle se manifeste suite à une grippe.

Comment soulager une otite ?

En s’hydratant

Dès que vous ressentez les premières douleurs d’une otite, hydratez-vous suffisamment. Buvez de l’eau minérale de préférence, et complétez avec de la soupe, bouillon de légumes, potage, jus de fruits…

D’autre part, la déshydratation peut survenir de manière rapide chez le nourrisson et le jeune enfant. Par conséquent, faites boire un sachet de solution de réhydratation orale, surtout si l’otite s’accompagne de diarrhée.

Adopter la bonne position pour dormir

Il n’est pas facile de fermer l’œil lorsque l’on souffre d’une inflammation de l’oreille. Cependant, il existe une position qui atténue la douleur. Dormez plutôt de manière semi-allongée. Vous aurez moins mal qu’en étant étendue.

Pour parvenir à la bonne position, utilisez un fauteuil inclinable ou calez des coussins dans votre lit. Si votre bébé a une otite, surélevez également sa tête pour l’aider à trouver le sommeil. Placez une serviette sous son matelas ou recourez au plan inclinable. Et ne placez jamais directement un oreiller ou une serviette dans le lit de l’enfant. Il risquerait de s’étouffer.

Ce qu’il ne faut pas faire

Pour éviter d’avoir trop mal pendant la nuit, vous devez absolument éviter :

  • de vous toucher l’oreille atteinte ;
  • de vous exposer à la fumée de cigarette. De manière générale, le tabagisme passif favorise l’apparition des infections ORL telles que les otites ;
  • de vous exposer aux courants d’air ;
  • de mettre de l’eau dans l’oreille ;
  • de surchauffer votre chambre à coucher ;
  • de vous moucher avec trop de vigueur.

Désinfecter les fosses nasales

Pour désinfecter les fosses nasales, utilisez du sérum physiologique ou de l’eau de mer. En cas d’otite, les gouttes nasales ne révèlent indispensables. En effet, l’inflammation est liée à une atteinte rhino-pharyngée.

Calmer la douleur avec des antalgiques

En cas de douleur et de fièvre, il est vivement recommandé d’utiliser des médicaments antidouleurs avec du paracétamol.

L’homéopathie

Il existe des traitements homéopathiques pour soulager la douleur d’une otite. Généralement, ils sont utilisés comme complément d’un traitement antibiotique.

Le plus souvent, l’homéopathie est délivrée chez les enfants atteints d’allergies et d’infections respiratoires.

Pour soulager votre enfant, donnez-lui du Belladonna 9CH, du Ferrum phosphoricum 9 CH et du Capsicum annum 9 CH. Alternez trois granules de chaque toutes les heures si votre enfant souffre d’oreille congestionnée, de douleur ou si une fièvre survient brutalement.

Comment soulager une otite en pleine nuit ?
4.5 (89.29%) 28 votes