6 traitements naturels contre l’ostéoporose

ostéoporose traitement naturel

L’ostéoporose est une maladie des os qui touche principalement les femmes à l’âge de la ménopause. Découvrez toutes les caractéristiques de cette pathologie souvent silencieuse et indolore. Vous trouverez également des moyens pour lutter efficacement contre l’ostéoporose. Il existe des remèdes naturels afin de solidifier ses os et éviter les fractures et chutes. Focus sur tous les bons gestes à appliquer au quotidien et les astuces pour mieux vivre avec une ostéoporose.

Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

L’ostéoporose, qui touche principalement les femmes ménopausées, se caractérise par une atteinte générale du squelette osseux. La masse osseuse diminue et l’architecture osseuse se détériore.

Il s’agit d’une maladie sans douleur et qui ne fait pas de bruit. En réalité, la douleur apparaît seulement en présence de complications telles que fracture. Généralement, les fractures vertébrales, de la hanche ou du poignet sont les plus observées chez les patients.

D’autre part, l’ostéoporose est souvent assimilée à des phénomènes comme la décalcification, des douleurs osseuses, de la fatigue et une faiblesse musculaire. Or, ce n’est pas cette pathologie qui est à l’origine de ces troubles mais les maladies auxquelles elle est associée.

D’où provient-elle ?

Il faut savoir que l’ostéoporose peut être dite primitive ou secondaire lorsqu’elle résulte d’une autre maladie.

Facteurs de l’ostéoporose primitive :

  • Facteur d’ordre général : âge, sexe.
  • grossesse ou ménopause ;
  • facteur génétique.

Facteurs de l’ostéoporose secondaire :

  • Traitement de longue durée à base de cortisone ;
  • rhumatisme inflammatoire ;
  • maladie endocriniennes ou digestives ;
  • autres causes telles que problèmes alimentaires, intoxication tabac et alcool, immobilisation prolongée, greffe d’organe, etc.

En l’absence de complications telles que fracture majeure ou survenue d’un traumatisme, seule une ostéodensitométrie peut établir le pronostic. Il s’agit d’un examen-clé qui mesure de manière précise la densité minérale osseuse.

Quels sont les traitements naturels contre l’ostéoporose ?

L’activité physique

Le sport reste l’une des meilleures formes de prévention de l’ostéoporose. Trente minutes d’activité physique par jour permettent de se renforcer musculairement. Il peut s’agir d’exercices du quotidien comme monter les escaliers ou d’exercices d’assouplissement et d’équilibre.

Une activité physique quotidienne permet de réduire le nombre de chutes chez les personnes retraitées.

Manger équilibré

L’alimentation représente aussi un bon moyen de prévenir cette maladie. Il y a trois substances en particulier qui préviennent les chutes et les fractures : le calcium, les protéines et la vitamine D.

Il est recommandé de consommer quotidiennement :

  • 100 mg de calcium ;
  • 1 gramme de protéine par kilo de poids corporel ;
  • 800 unités de vitamine D.

Consommez de préférence de la viande, du poisson, des œufs, des fruits, des crustacés ou encore des légumes verts, et limitez votre consommation de produits laitiers. Lorsque l’on est atteint d’ostéoporose, le meilleur régime alimentaire reste le régime crétois. En effet, il respecte l’équilibre acido-basique.

A l’inverse, certains aliments sont déconseillés, et notamment le café, l’alcool et les produits raffinés (pain blanc, biscuit industriel, soda, conserve, friture, etc.). Veillez également à ne pas trop consommer de sel ni d’acides gras saturés.

La phytothérapie

Il s’agit d’une solution naturelle efficace pour lutter contre cette maladie des os. En accord avec votre médecin traitant, faites appel à la phytothérapie.

Vous pouvez utiliser la prêle des champs ou queue-de-renard en décoction. Faites bouillir 40 g de la partie aérienne de la plante, puis laissez infuser 20 minutes et filtrez. A noter, la sauge peut également être employée pour lutter contre l’ostéoporose. Laissez infuser quelques feuilles de sauge pendant trois minutes.

Le soleil

S’exposer au soleil une vingtaine de minutes par jour permet au corps de synthétiser la vitamine D. Celle-ci se révèle indispensable pour l’absorption du calcium dans l’intestin.

En hiver, cela est plus difficile. Par conséquent, vous pouvez consommer des poissons et huiles de poisson riches en vitamine D. Parmi eux, le saumon, la sardine, l’huile de foie de morue. Les jaunes d’œufs sont également préconisés.

Combattre le stress

Le stress est un ennemi à combattre lorsque l’on est atteint d’ostéoporose. Respirez calmement et pensez à vous oxygéner le plus souvent possible. En effet, le stress représente un acidifiant, et possède un impact négatif sur l’organisme.

D’autre part, l’oxygénation s’avère nécessaire au bon fonctionnement des cellules osseuses.

La Quercétine, le bon complément alimentaire

Certains compléments alimentaires contribuent à la prise en charge de l’ostéoporose. Parmi eux la Quercétine qui possède des effets bénéfiques sur la densité osseuse.

Prenez 2 à 6 gélules par jour en répartissant les prises. Cependant, il est conseillé de prendre le complément alimentaire le matin ou le midi pendant le repas.

Sachez également que la plupart des végétaux contiennent de la Quercétine. Cette substance se trouve dans l’oignon, par exemple.

Plus de traitements naturels :