9 traitements naturels contre les brûlures d’estomac

aigreur estomac traitement naturel

Fréquentes, les brûlures d’estomac peuvent se révéler très douloureuses. Heureusement, il existe des remèdes naturels pour en venir à bout. Découvrez tous les traitements pour lutter contre les douleurs d’aigreur et d’acidité. Quelles sont les aliments à éviter ? Et que faut-il faire pour ne plus en souffrir ? On vous dit tout sur la brûlure d’estomac et ses traitements naturels.

Qu’est-ce qu’une brûlure d’estomac ?

Les brûlures d’estomac se caractérisent par une sensation d’acidité ou d’aigreur au niveau de l’estomac. Ces douleurs se manifestent généralement après la prise des repas, en position allongée ou après l’ingestion d’un aliment acide ou très gras.

Les brûlures d’estomac, appelées aussi brûlures épigastriques, ne sont pas à confondre avec :

  • le pyrosis qui se limite au sac gastrique. Ce mal s’accompagne de remontées acides vers l’œsophage. Elles peuvent également remonter jusqu’à la gorge ou la bouche, et laissent derrière elles une sensation de brûlure acide ;
  • le RGO ou reflux gastro-œsophagien. Ce problème de santé concerne environ 45% de la population française. Une partie du contenu de l’estomac passe alors dans l’œsophage, ce qui provoque de vraies brûlures ;
  • l’hernie hiatale. Elle se manifeste lorsque l’orifice qui relie la bouche à l’estomac s’élargit et laisse remonter la partie supérieure de l’estomac au niveau du thorax.

Quelles sont les causes ?

Plusieurs causes peuvent expliquer les brûlures d’estomac. Parmi elles :

  • la prise de certains médicaments tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (l’aspirine) ;
  • des troubles de la motricité du tube digestif ;
  • la conséquence d’un RGO ;
  • certains aliments (agrumes, café, plats épicés…) ;
  • la prise de repas copieux juste avant le coucher ;
  • le tabac et l’alcool. Tous les deux sont à proscrire car ils stimulent les sécrétions gastriques acides.

Les symptômes

Les brûlures d’estomac peuvent se manifester par :

  • des remontées acides ;
  • un goût amer ou acide dans la bouche ou la gorge ;
  • une sensation de brûlure dans la gorge et dans le sternum ;
  • des douleurs d’estomac ;
  • des régurgitations acides ou amères.

Quels sont les traitements naturels contre les brûlures d’estomac ?

Proscrire certains aliments et habitudes alimentaires

 Lorsque l’on souffre de brûlures d’estomac, mieux vaut éviter l’alcool, les aliments gras ou acides, le soda, les crudités. Privilégiez plutôt les aliments qui ne sont pas acides.

D’autre part, apprenez à fractionner vos repas dans la journée. En procédant ainsi, vous éviterez les brûlures d’estomac après manger. Et proscrivez également les fruits en fin de repas. De la même manière, ne buvez pas trop de boisson avant d’aller vous coucher.

 Infusion de fenouil

Infusez 3 g de graines séchées dans 150 ml d’eau bouillante pendant dix minutes. Filtrez puis buvez trois tasses au cours de la journée, en dehors des repas.

Ce remède de grand-mère peut être utilisé chez l’enfant de plus de six ans ainsi que chez la femme allaitante. En revanche, le traitement naturel n’est pas conseillé chez la femme enceinte.

Le jus de choucroute lacto-fermenté

Vous trouverez cette solution en magasin bio. Pourvu en probiotiques, il améliore la fonction gastrique. Moins efficace que les autres remèdes, il est surtout à utiliser en complément et de manière préventive.

Buvez un verre de jus de choucroute lacto-fermenté une fois par jour.

L’aloe vera

Il s’agit d’un antiacide naturel qui se révèle efficace surtout en cas d’ulcères. Buvez deux cuillères à soupe de gel d’aloe vera pur. Cela s’achète en magasin bio. A prendre matin et soir pendant deux semaines, en dehors des repas.

Le lait d’argile blanche

Utilisez ce produit en cure de 15 jours pour venir à bout de vos douleurs d’estomac. Il suffit de mélanger une cuillère à café d’argile blanche dans un verre d’eau. L’opération doit être effectuée avec une cuillère en bois, et non en métal. Laissez agir toute une nuit. Puis, buvez le lendemain après avoir mélangé la solution.

L’argile possède des propriétés absorbantes. Par conséquent, ne prenez jamais du lait d’argile blanche après la prise d’un médicament. Attendez environ deux heures.

D’autre part, le remède naturel est contre-indiqué chez la femme enceinte et allaitante, chez l’enfant et le nourrisson, chez les personnes souffrant d’insuffisance rénale ou atteinte de la maladie de Wilson.

Cataplasme d’argile verte

Mélangez de l’argile en poudre ou en morceaux avec de l’eau pour obtenir une pâte épaisse. Appliquez ensuite sur l’estomac de manière généreuse. Puis, couvrez la zone concernée avec un linge humide afin que le cataplasme ne sèche pas. Laissez reposer entre 20 minutes et 3 heures.

Le remède naturel ne doit pas être utilisé chez l’enfant de moins de trois ans et chez la femme enceinte.

L’huile essentielle de basilic ou de menthe poivrée

Ces huiles essentielles sont connues pour aider la digestion.  Il faut déposer dans la main deux gouttes d’huile essentielle de basilic ainsi qu’une dizaine de gouttes d’HE végétale au choix (argan, amande douce, olive…). Massez d’abord le ventre dans le sens de la digestion puis l’estomac, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

L’opération sera effectuée avant le coucher, pendant cinq minutes, et s’accompagnera d’une respiration profonde. A renouveler jusqu’à 5 fois par jour maximum.

Et en ce qui concerne la menthe poivrée, déposez une goutte d’HE sur un comprimé neutre. Avalez lorsque la douleur d’estomac se fait sentir, jusqu’à trois fois par jour.

L’huile essentielle de menthe poivrée ne sera pas utilisée chez l’enfant ni chez la femme enceinte.

Le vinaigre de cidre

 Quoiqu’acide, ce produit se révèle un excellent alcalinisant. Mélangez simplement une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans de l’eau tiède. La solution doit être prise le matin à jeun pendant 15 jours.

Macérât de bourgeons de figuier

Bon pour l’estomac, il est aussi recommandé pour lutter contre le stress et la dépression. Mélangez dans de l’eau 5 gouttes de macérât de bourgeons de figuier. A savoir, il est tout à fait possible de le prendre aussi sans eau, directement à la bouche. Et ce, jusqu’à 6 fois par jour.

Plus de traitements naturels :

Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.