5 conseils pour réussir son regroupement de crédits

réussir regroupement de crédit

Le regroupement de crédits, ou rachat de crédits, est une solution pertinente pour optimiser son budget. Il permet en effet de réunir en un seul crédit tous vos prêts épars. Ce crédit unique, beaucoup plus facile à gérer, est une des conditions d'une meilleure maîtrise de vos finances. Encore faut-il prendre quelques précautions pour réussir cette opération financière. Ces quelques conseils peuvent vous y aider.

Faire appel à un professionnel

La négociation avec votre banquier peut vous laisser un peu démuni. C'est pourquoi il est préférable, pour négocier votre restructuration de crédits avec la banque, de recourir aux services d'un expert. Ce professionnel qualifié est un intermédiaire en opérations de banque et services de paiement (IOBSP).

Ce courtier connaît parfaitement les marchés financiers et les subtilités du regroupement de crédits. Fort de son expertise, il sera en mesure de négocier la restructuration de votre crédit dans les meilleures conditions. Vous pourrez notamment bénéficier, grâce à son intervention avisée, d'un taux d'intérêt avantageux.

Votre courtier met donc son savoir-faire au service de vos intérêts. Il est également le mieux placé pour vous aider à constituer votre dossier dans les formes requises.

Dans ce domaine, l'intermédiaire en regroupement de crédits Partners Finances est le leader sur le marché français en tant que IOBSP intermédiaire en opérations de banque et service de paiement.

En parallèle, vous pouvez utiliser les outils de simulation en ligne pour avoir une idée de la mensualité qui vous sera proposée.

Faire le bilan

Avant d'envisager un regroupement de crédits, il convient de revoir votre budget. Seul un examen attentif et rationnel de vos finances vous permettra de savoir si cette opération est nécessaire, ou du moins utile.

Pour cela, il faut faire le point de vos dépenses. Si certaines sont contraintes, il se peut que d'autres puissent être allégées. Si, malgré tout, vos crédits prennent une part trop importante des dépenses, le rachat de crédits peut s'avérer pertinent.

Prenez également le temps de revoir tous vos crédits et d'apprécier le montant total des mensualités.

Il n'est pas non plus sans importance de savoir pourquoi vous avez pensé à cette solution. Est-elle indispensable pour vous permettre d'équilibrer votre budget ? Cette plus grande aisance financière est peut-être destinée à financer des travaux dans la maison ou à payer les études des enfants.

Autrement dit, il est sans doute utile de vous assigner un objectif avant de solliciter un regroupement de crédits.

Attention aux frais

Soyez vigilant sur ce chapitre. Le regroupement de crédits, s'il est bien négocié, peut vous permettre de réaliser une notable économie. À condition toutefois que les frais occasionnés par cette opération financière ne l'annulent pas.

En effet, ils ne sont pas négligeables. Il faut d'abord tenir compte des frais de dossier. La rémunération d'un éventuel courtier doit être prise en compte. En n'oubliant pas, cependant, que l'intervention d'un professionnel est souvent la meilleure solution pour faire de réelles économies.

Soyez également attentif au coût de l'assurance. Il se peut que, compte tenu de votre âge notamment, elle soit plus onéreuse que pour vos précédents crédits. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à négocier avec le banquier.

En effet, vous n'êtes pas obligé d'accepter la formule d'assurance qu'il vous propose. Grâce au dispositif de la délégation d'assurance, vous pouvez souscrire un contrat d'assurance auprès d'un autre organisme. Veillez à ce que la formule choisie vous assure la couverture la plus adaptée pour des tarifs avantageux.

Et n'oubliez pas de demander à votre courtier qu'il vous précise de façon claire tous les frais auxquels vous devez vous attendre.

Rassemblez les documents nécessaires

Un certain nombre de documents sont nécessaires pour la constitution de votre dossier. Il s'agit notamment de vos fiches de paie, des documents fiscaux, des relevés de compte ou encore d'une pièce d'identité. Faites-en sorte de classer ces documents, ce qui vous permettra de répondre plus facilement aux sollicitations.

Plus vite vous réunirez les pièces demandées par la banque, plus vite votre dossier sera traité. Cette diligence ne doit pas vous faire oublier un seul document. Dans ce cas, votre dossier serait incomplet et il faudrait tout recommencer.

Certains établissements peuvent vous demander d'autres pièces encore. Ne rechignez pas à les fournir, même si cette procédure peut vous sembler fastidieuse. Elle peut être la contrepartie d'un regroupement de crédits intéressant.

Fournissez des copies de ces documents plutôt que les originaux. Ces derniers peuvent vous servir, notamment dans le cadre de négociations avec d'autres organismes.

Le regroupement de crédits est-il vraiment intéressant ?

Malgré les apparences, le regroupement de crédits peut se révéler une opération moins avantageuse que prévu. Il convient donc de vérifier certains points avant de solliciter une restructuration de votre crédit.

Le premier d'entre eux est le moment choisi pour entreprendre cette opération. Au-delà d'une certaine durée de vos crédits, leur regroupement devient moins rentable. C'est le cas si vous avez déjà réglé la moitié de vos échéances.

Il importe ensuite d'étudier la différence entre le taux proposé et ceux qui sont appliqués à vos crédits actuels. Si elle est trop minime, il n'est pas sûr, là encore, que l'opération soit vraiment rentable. À cet égard, les conseils d'un professionnel vous seront très utiles.

C'est encore lui qui saura le mieux apprécier si le coût total du nouveau crédit, au-delà même des taux attractifs éventuellement proposés, rend le regroupement de crédits vraiment intéressant.

Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.