Courtier en prêt immobilier : combien ça coûte ?

courtier pret immobilier

Un courtier en crédit immobilier se charge pour vous de dénicher le taux le plus intéressant pour votre prêt. Mais à quoi sert réellement un courtier en prêt immobilier ? Gagnerez-vous vraiment de l’argent sur votre crédit immobilier en passant par un courtier ? Et surtout, combien coûte les frais de courtage ? Découvrez le principe du courtage en prêt immobilier.

A quoi sert le courtier en crédit immobilier ?

Le courtier sert d’intermédiaire entre les banques et vous. Il interroge les différents établissements bancaires afin de trouver le meilleur crédit immobilier pour vous. Le courtier prend en compte votre projet personnel. Certes, le courtier en crédit immobilier se renseigne auprès de plusieurs banques afin de dénicher les meilleures conditions d’emprunt, mais celui-ci travaille en priorité avec des  établissements partenaires. En faisant affaire avec des banques avec qui il a l’habitude de collaborer, il peut bénéficier de commissions plus importantes.

Passer par un intermédiaire peut être une bonne solution lorsque l’on n’est pas familier des produits bancaires. D’autant plus que les banques ont des offres très fluctuantes. Il est difficile de s’y retrouver en matière de financement de projet. Cependant, faire appel à un courtier représente un coût supplémentaire.

Rémunération du courtier en crédit immobilier

Deux cas de figure peuvent se présenter. Dans le premier, vous utilisez les services d’un courtier. Vous êtes son client. Il vous facture alors des frais de courtage. Dans le deuxième cas, son client est la banque. Le courtier lui facture une commission répercutée sur le prêt. Peu importe la situation envisagée, cela ne change rien pour le particulier. C’est lui qui finance le travail de courtage.

Cette rémunération comprend le temps de recherche que le courtier vous a fait gagner. Néanmoins, cela ne signifie pas qu’il vous a fait obtenir le meilleur crédit immobilier possible.

Les frais de courtage peuvent varier entre 900 et 1500 euros, suivant la société de courtage. Il s’agit de montants affichés, mais qui peuvent être négociables. Les frais de dossier, eux, s’élèvent à 300 euros. Toutefois, ils se révèlent facilement révisables. A vous de négocier pour obtenir le meilleur prix voire leur gratuité.

Soyez vigilant sur la rémunération du courtier. Aucun versement ne doit être effectué avant l’obtention du crédit immobilier. Si le crédit sélectionné ne correspondant pas à ce que vous avez signé avec le courtier, ne lui payez rien.

Courtage en ligne et démarchage des banques

Les grands réseaux de courtage en crédit immobilier s’avèrent présents en ligne. Il s’agit même d’un secteur avec une très forte concurrence. Plusieurs d’entre eux proposent des formulaires de simulation de crédit immobilier. Il est également possible d’obtenir de manière gratuite des offres de prêt très compétitives, notamment sur les sites meilleurtaux.com et empruntis.com. Il s’agit d’une bonne base pour se faire une première idée. Vous aurez tous les éléments importants pour entamer vos propres recherches en matière de crédit immobilier. Il se révèle tout à fait possible d’obtenir des meilleures conditions d’emprunt en faisant le tour des banques, sans passer par d’intermédiaire. Dans tous les cas, faites jouer la concurrence et consultez plusieurs établissements bancaires avant de faire votre choix.

A savoir, si vous faites appel à un courtier après avoir démarché une banque, celui-ci ne pourra plus traiter avec elle. Si vous avez vraiment l’intention de passer par le courtage immobilier, n’entreprenez aucune démarche tout seul.