Comment faire des économies sur son assurance vie ?

Economies Sur Assurance Vie

L’assurance vie est aujourd’hui l’investissement le plus apprécié en France. Investir dans une assurance vie permet en effet de profiter d’une garantie de rentabilité, qu’elle soit totale ou partielle, satisfaisante, et de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Vous seriez d’ailleurs libre de choisir les supports d’investissement de votre capital comme l’explique cet article. Mieux encore, le capital formé lors d’une assurance vie est accessible et peut donc être retiré plus facilement que ceux d’autres placements de retraite répertoriés ici. L’entretien d’une assurance vie peut, toutefois, être coûteux. L’équipe d’expertpublic.fr a donc réuni dans cet article quelques conseils pour vous aider à faire des économies sur votre assurance vie tout en profitant de tous les avantages qu’elle peut vous offrir.

Choisissez le mode de gestion idéale

En souscrivant une assurance vie, trois modes de gestion vous seront proposés à savoir : la gestion libre, la gestion pilotée et la gestion sous mandat. Si vous souhaitez limiter le plus possible les frais liés à la gestion de votre contrat, vous pouvez privilégier la gestion libre. Dans ce cas, vous vous chargerez personnellement de la gestion du contrat comme le choix des investissements. Cependant, cette option est réservée aux personnes qui disposent de bonnes notions dans ce domaine, les risques étant plus élevés. Si vous ne disposez pas de connaissances et de compétences suffisantes, optez plutôt pour les autres modes de gestion qui vous accordent l’assistance totale ou partielle d’un professionnel dans la gestion de votre assurance.

Economies Sur Assurance Vie Avis

Comparez les différentes offres proposées sur le marché

Il existe une limite règlementaire appliquée sur les frais liés à la gestion d’une assurance vie. Ainsi, les frais d’adhésion et de versement annuels ne doivent pas excéder 5 % du capital. Certains assureurs n’appliquent pas de frais d’adhésion pour le compenser sur les frais prélevés sur chaque versement. Il est plus avantageux de payer des frais d’adhésion pour profiter de frais de versement plus abordables. Cela vous permet de faire des économies substantielles sur le long terme.

Les frais de gestion sont aussi à considérer. En moyenne, les assureurs prélèvent entre 0,70 % et 0,80 % de frais de gestion annuelle. Cela n’inclut pas les frais d’arbitrage qui sont appliqués sur les contrats multisupports. La tarification peut varier d’un assureur à un autre malgré les limites imposées par la loi. Vous pouvez donc étudier les tarifications proposées par les différentes compagnies et les banques pour opter pour celle qui s’avère la plus avantageuse.

Pour faciliter le choix, n’hésitez pas à vous servir des comparateurs disponibles sur Internet. Sur la toile, vous trouverez gratuitement des outils et des moteurs de recherches qui vous permettent de comparer en quelques clics toutes les offres d’assurances vie disponibles sur le marché.

Economies Sur Assurance Vie Conseils

Souscrivez une assurance vie très tôt

Nous avons tendance à croire qu’il faut disposer de moyens suffisants et de revenus élevés pour ouvrir une assurance vie. Il s’agit d’une fausse idée reçue. En effet, vous pouvez parfaitement souscrire un contrat d’assurance vie même si vous ne disposez pas encore de ressources suffisantes pour épargner. Vous pouvez former un capital avec un apport initial minimum. Les cotisations d’une assurance vie ne sont pas régulières contrairement à celles d’une mutuelle santé. Vous pourriez donc cotiser à votre rythme, le contrat ne pouvant pas être résilié même si vous ne versez pas de cotisation pendant des années. Le capital restera à votre disposition à tout moment. Après huit ans, vous profiterez d’une exonération fiscale sur les plus-values. Par ailleurs, les revenus issus d’une assurance vie ne seront déclarés qu’en cas de rachat du capital.