Comment entretenir et réparer son pare-brise ?

entretenir un pare brise

La netteté de votre pare-brise est un des éléments déterminants de votre sécurité sur la route. C'est seulement au prix d'un entretien régulier que votre pare-brise se conservera en bon état. En cas d'impact, il vous appartiendra de le faire réparer, si c'est possible, ou bien d'envisager un remplacement.

Nettoyer son pare-brise régulièrement

Avant de prendre la route, efforcez-vous d'enlever toutes les taches et salissures qui se forment sur le pare-brise et peuvent gêner votre vue.

Si ces traces sont peu résistantes, vous pouvez vous contenter d'imbiber une éponge d'eau chaude et de verser sur sa surface un peu de bicarbonate de soude.

Certains produits spécifiques vous permettront de venir à bout de taches plus coriaces. C'est le cas de certaines lingettes, adaptées au nettoyage du pare-brise. Elles sont également très utiles pour le nettoyage de la vitre intérieure du pare-brise, car elles ont été conçues pour enlever facilement la buée.

Certaines raclettes sont même pourvues d'un manche télescopique. Cette ingénieuse disposition vous permettra d'atteindre tous les recoins du pare-brise sans fournir d'efforts inutiles.

Il existe également des produits spécialement élaborés pour effacer des taches très tenaces, produites par des insectes écrasés ou des déjections d'oiseaux. Ils sont notamment disponibles sous la forme de sprays.

D'autres conseils d'entretien

Le frottement de balais d'essuie-glaces en mauvais état peut détériorer votre pare-brise. Aussi convient-il de les changer régulièrement, environ une fois par an. Cette fréquence dépend bien sûr de votre kilométrage et de l'importance des précipitations dans votre région de résidence.

Certains signes peuvent cependant vous conduire à changer plus souvent vos balais d'essuie-glaces. S'ils font du bruit en fonctionnant ou ne dégagent pas assez la vue, ils ont sans doute besoin d'être remplacés.

Le pare-brise est également vulnérable aux trop grandes différences de températures. Aussi, faut-il éviter, selon les saisons, de faire monter trop vite en puissance le chauffage ou la climatisation.

Après une nuit de grand froid, vous pouvez trouver votre pare-brise pris par le gel. Dans ce cas, évitez de répandre de l'eau bouillante sur sa surface. Servez-vous plutôt d'une raclette ou d'un produit adapté au dégivrage du pare-brise.

A lire aussi >> Nettoyer sa voiture : nos conseils

Faire réparer son pare-brise : quand et comment ?

Des graviers ou des petites pierres peuvent provoquer des impacts sur le pare-brise. Dans tous les cas, vous n'avez pas à craindre que votre pare-brise se brise en morceaux. La législation impose en effet aux fabricants de pare-brise d'utiliser du verre feuilleté, qui peut se fissurer mais non voler en éclat.

Il convient d'abord d'apprécier l'importance de l'impact. De cette évaluation, dépend en grande partie la décision que vous prendrez : réparer le pare-brise ou le changer. D'une manière générale, il vaut mieux faire confiance au savoir-faire des professionnels. Ils sont les mieux à même d'évaluer la situation et de vous fournir, dans certains cas, un nouveau pare-brise pas cher.

En cas de choc sur le pare-brise, la première chose à faire est donc d'évaluer la nature de l'impact. Il peut être superficiel ou plus important. Essayez aussi d'apprécier sa taille. Si l'impact n'est pas dans votre champ de vision et s'il n'est ni trop grand ni trop profond, les dégâts peuvent être réparés.

Vous pouvez entreprendre la réparation vous-même, en vous procurant, dans un garage, un kit de protection spécifique. Il se compose notamment d'une résine spéciale, qui permet de résorber l'impact.

Cependant, il vaut mieux, même à ce stade, confier la réparation de votre pare-brise à des professionnels. Formés à ces techniques et utilisant un matériel d'une qualité éprouvée, ils sont les mieux à même de réparer votre pare-brise dans les règles de l'art.

Avant de faire réparer votre pare-brise, prenez certaines précautions, notamment par temps froid. Dans ce cas, pensez à le protéger avec une bâche ou un carton, pour empêcher la formation de givre. Sinon, le chauffage de la voiture pourrait bien élargir l'impact et le fissurer.

Quant au remplacement du pare-brise, les professionnels sont les seuls à pouvoir le mener à bien dans de bonnes conditions. Les techniciens vont d'abord apprécier la nécessité de cette opération. Si l'impact est plus grand qu'une pièce de deux euros, s'il gêne la vue du conducteur ou s'il est déjà fissuré, le changement du pare-brise s'impose.

C'est également le cas si cet impact s'ajoute à d'autres, plus anciens. Laisser votre pare-brise en l'état pourrait s'avérer dangereux. Si vous êtes amené à rouler sur une route inégale, il suffit d'un trou ou d'une-bris bosse pour que les fissures de l'impact s'élargissent, gênant alors votre vision.

Certains professionnels sont spécialisés dans la réparation et le changement de pare-brise. Dotés d'un matériel adapté, ils procèdent à ces opérations dans des délais très brefs. Ils peuvent vous consentir des tarifs avantageux, qui ne grèveront pas votre budget. Si, dans votre contrat d'assurance, vous souscrivez la garantie bris de glace, vous n'aurez même rien à débourser.