Gaz et électricité : les astuces pour faire des économies

économie d'énergie

Avec une augmentation chaque année de la facture d'électricité et de gaz, le pouvoir d'achat des ménages est affecté et menacé par ce changement. Pourtant, il existe des astuces au quotidien qui pourraient réduire considérablement les dépenses en énergie d'un logement. Basés sur des réflexes au niveau de la climatisation et de l'éclairage, ces petits gestes restent faciles à réaliser.

Pour le chauffage

réduction facture chauffage

D'après la répartition de la consommation énergétique d'un particulier, le chauffage représente 60% des dépenses en énergie (source Insee.fr). Ainsi, il devient le premier poste de consommation énergétique du logement à étudier pour faire des économies sur la facture.

Pour faire de réelles économies d'énergie, il est conseillé d'utiliser le chauffage en se référant aux besoins essentiels. Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, la température adaptée pour une pièce à vivre est de 19°C et de 16°C pour une chambre à coucher. En revanche, la salle de bain doit être chauffée à 21°C. À présent, il existe des solutions pour régler la température à avoir dans une pièce en particulier, notamment avec des robinets thermostatiques.

L'une des meilleures techniques pour diminuer l'utilisation du chauffage, c'est la mise en place d'un système de programmation de la température. Avec l'évolution de la technologie, vous pouvez installer un thermostat connecté et le programmer, de sorte à réguler le chauffage. Ce thermostat peut par exemple programmer les mêmes températures pour la semaine et les diminuer en week-end. Il faut préciser que l'usage d'un thermostat offre une réduction de 25% sur la facture d'énergie.

Faire l'entretien des équipements

Toujours dans la rubrique du chauffage, vous devez penser à entretenir vos radiateurs ainsi que votre chaudière de manière régulière. Les chaudières au fioul, au gaz, au bois, au charbon, multicombustibles et dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts, doivent faire l'objet d'un entretien annuel. Il s'agit d'éviter les risques d'intoxication au monoxyde de carbone.. Si vous respectez cette fréquence, vous allez réaliser au minimum une baisse de 5% sur votre facture d'énergie.

En parlant d'équipement de chauffage, il faut s'attarder sur les radiateurs. Parfois négligés, ces appareils procurent une économie de 10% quand ils sont performants. Ainsi, vous devez les libérer des dépôts de poussière qui se sont accumulés au fil du temps. Une fois cet entretien fini, vous devez vous assurer que l'appareil dispose d'un espace suffisant pour faciliter la circulation de l'air. De plus, il est interdit de poser des objets au-dessus des radiateurs, car cela risque de diminuer le rayonnement des appareils et absorber l'énergie thermique. Souvent, l'installation de panneaux réfléchissants au niveau des murs non isolés est une façon d'accroître la performance des radiateurs de 10%.

Le cas de l'électroménager

économie énergie heures creuses

Savoir se servir des heures creuses

Si, pour votre consommation d’électricité, vous utilisez le double tarif heures pleines/heures creuses comme les offres gaz + électricité Eni, vous devez lancer vos appareils électroménagers durant les heures creuses. Ces dernières définissent le moment où le prix de l'électricité devient faible par rapport au tarif de base. En général, les plages horaires sont établies suivant la localisation de votre logement, elles peuvent être la nuit ou au début de l'après-midi, mais couvrent une durée de 8 heures. Vous avez la possibilité de déterminer ces heures creuses en vous basant sur votre facture d'électricité.

L'éclairage, un élément important

économie éclairage

À part le chauffage, l'éclairage est le deuxième poste qui consomme une grande quantité d'énergie. Pour un logement en France, le nombre de points lumineux est de 25 au minimum. Pourtant, ils entraînent une dépense de 325 à 450 kWh par an.

Misez sur les ampoules économiques et l'éclairage naturel

Si vous avez tendance à utiliser les ampoules classiques, sachez qu'il existe celles dites à basse consommation. Ce type d'ampoule permet de diminuer la consommation d'électricité jusqu'à 5 fois. En effet, l'ampoule économique émet une source lumineuse avec moins de chaleur que l'équipement classique. Bien que le prix de ces ampoules soit assez exorbitant, elles peuvent durer longtemps.

En optimisant l'éclairage naturel dans votre logement, vous bénéficiez d'une économie importante. Pour ce faire, il suffit d'organiser l'emplacement des meubles en installant le bureau près de la fenêtre par exemple. Par conséquent, vous n'aurez plus à vous servir d'une source artificielle en journée. Pour augmenter l'éclairage naturel, privilégiez les couleurs claires quand vous peindrez les murs.

Vous l'aurez compris, des gestes simples vont vous permettre de réaliser de réelles économies et ainsi, diminuer votre facture énergétique.