Comment habiller son abri de jardin ?

habiller un abri de jardin

Lorsque l'on dispose d'un peu de terrain, la cabane ou l'abri de jardin parait indispensable. On y range les outils ou l'on en fait une cabane à jouer pour les enfants. Il est même possible de créer une petite dépendance pour y dormir occasionnellement ou encore, un pool house

Un simple abri de jardin

peindre un abri de jardin

Qu'il soit déjà existant dans le jardin ou acheté en kit et posé par vos soins, vous pouvez le personnaliser pour le rendre plus agréable à la vue.

En bois

Quelle que soit sa grandeur, si l'on doit y ranger des outils : taille-haie, tondeuse, sécateur, tuyau d'arrosage… On peut arranger l'extérieur pour que l'aspect soit plus plaisant. Du lierre grimpant pousse très vite et recouvre la cabane de végétation en un rien de temps. Il y a aussi certaines vignes grimpantes donnant un bon raisin, mais elles sont plus lentes à investir les lieux. Les rosiers, la glycine, sont autant de décorations naturelles qui font leur effet.

Si la cabane est toute petite, vous pouvez la faire passer pour "la cabane au fond du jardin" en découpant un cœur à hauteur d'homme, la touche humoristique fera son effet. Si l'abri de jardin est un peu plus grand, soit 4 à 5 m², il est possible de le fondre dans la nature avec une peinture lasure verte ou marron.

Galvanisé

On ne peut pas dire que ce matériau ait du charme, par contre, il est étanche et pas cher. On peut recouvrir cet abri de jardin de bois, via des palettes reçues gratuitement ou achetées bas prix. Il suffit d'arracher les vieux clous, de poncer les planches, de les vernir ou les peindre de la couleur que l'on désire. En rajoutant ces nouvelles lamelles de bois, on peut former une fenêtre factice, juste de quoi donner l'illusion qu'il y en a une, un trompe-l'œil. On installera une petite jardinière de fleurs sur le bord de la fausse fenêtre pour donner un peu de cachet à la structure.

Un abri de jardin transformé en cabane pour enfants

Le rêve de bien des enfants, c'est la cabane dans les arbres, mais si l'on n'a pas d'arbre, ou qu'il est trop fragile, il reste tout de même l'esprit cabane.

Que ce soit une ancienne cabane dont les planches sont vermoulues ou un abri à outils de jardin, on peut prendre l'ossature comme base pour réaliser la cabane des rêves des enfants.

Dans un premier temps, il faut éliminer les vieilles planches, vérifier que les autres sont saines ainsi que la charpente.

Ensuite, on doit poncer les planches pour éliminer la couleur grise et clouer quelques autres bois dans le sens de la longueur afin de rajouter des planches et agrandir la cabane, si elle est vraiment trop petite. Le toit peut être recouvert de tuiles, de tôles ondulées ou de bois. Traitez le bois avec un fongicide et un insecticide appropriés, puis vernissez ou peignez la cabane. Posez des rideaux aux fenêtres et une jardinière de fleurs sur son rebord.

N'oubliez pas le perron et sa rambarde fleurie, vous pouvez le réaliser en palettes récupérées, il permet de garder le sol de la cabane propre. Pour y accéder, pensez à installer des pas japonais, c'est tendance et ça évite de salir ses chaussures en passant dans l'herbe mouillée. Vous pouvez aussi brancher une fontaine en circuit fermée pour attirer les oiseaux.

Un abri de jardin dépendance

Les abris de jardin peuvent aussi être utilisés comme bureau ou comme chalet à grillades et fondues.

En bureau ou atelier d'artiste

Il suffit que le chalet soit assez grand pour y poser un bureau et du rangement, que le lieu soit chauffé ou ventilé et surtout que la lumière extérieure entre dans la pièce unique. Avec un canapé, le lieu peut servir de chambre occasionnelle. L'extérieur peut être personnalisé pour indiquer sa destination : des tableaux accrochés à l'extérieur ou une forme de livre taillé dans du bois et accroché à la porte pour un auteur.

En Kota grill finlandais

Cette mode commence à envahir l'Hexagone, elle possède plusieurs avantages : un endroit toujours prêt à recevoir des convives pour une grillade, un lieu convivial dans lequel on peut aussi juste boire l'apéro et ainsi, on est à l'abri des intempéries, ainsi l'intérieur de la maison ne sent pas le barbecue.

Le kota est une sorte de petit chalet muni d'une cheminée et de quelques fenêtres. À l'intérieur, une table ronde ou polygonale est creuse en son centre pour y déposer le charbon de bois et des grilles. Chaque convive reste assis et juste en tendant le bras dépose sa nourriture à cuire et s'en occupe. Une hotte aspirante au-dessus du grill attire les fumées vers l'extérieur. Bien sûr, le kota possède déjà un design très marqué, mais on peut toujours en personnaliser l'extérieur.

Ne tentez pas de réaliser un kota grill avec des palettes et une hotte de récupération, vous risqueriez l'asphyxie. Dans un petit chalet avec une table et des chaises, seuls les fondues, les apéros et les repas traditionnels sont sécuritaires.