Ouvrir un compte bancaire pour un mineur : ce qu’il faut savoir

Compte Bancaire Mineur

Ouvrir un compte bancaire à un mineur est tout à fait possible et relativement simple. Cependant, l’usage qu’il peut en faire reste limité et progresse au fur et à mesure.

Les modalités d’ouverture

Pour ouvrir un compte bancaire à un mineur, il suffit de se rendre en agence et de réaliser une procédure classique d’ouverture de compte au nom de l’enfant. La pièce d’identité du mineur ainsi que celles des parents et le livret de famille sont nécessaires. Pour une banque en ligne, les modalités sont un peu différentes. L’ouverture du compte à un mineur est possible uniquement si le représentant légal détient lui aussi un compte dans cette enseigne.

La règlementation

Les parents (ou les représentants légaux) ont la possibilité d’ouvrir un compte bancaire à leur enfant dès sa naissance. Cette ouverture s’effectue sans l’autorisation de ce dernier et il ne pourra pas utiliser son compte avant son 12e anniversaire. Les parents restent responsables des fonds et des mouvements qui s’effectuent sur le compte de leur enfant. Pour effectuer tous les dépôts et les retraits sur ce compte, la signature des parents est obligatoire. Par ailleurs, ils peuvent utiliser l’argent disponible sur le compte mais uniquement si les dépenses concernent les besoins de l’enfant.

À partir de 16 ans, un mineur peut dans la plupart des grandes banques, ouvrir un compte bancaire et disposer d’un chéquier et d’une carte bancaire. Il peut déposer ou retirer librement des sommes sur ce compte. Cependant, les parents sont responsables des opérations sur le compte et des éventuelles dettes de leur enfant mineur. À sa majorité, l’enfant est libre de dépenser son argent comme il le souhaite même si les parents demeurent responsables des finances.

Les frais supplémentaires

La majorité des comptes bancaires sont gratuits pour les mineurs. Seule l’utilisation de la carte bancaire est payante. Toutefois, des frais supplémentaires peuvent s’appliquer. Ils sont notamment dus à l’ajout d’options mises en place par les parents telles que les alertes par SMS ou email. Comme pour un compte bancaire détenu par un adulte, des coûts supplémentaires sont possibles si le mineur effectue des retraits en dehors des distributeurs appartenant à sa banque.

Ouvrir un compte bancaire à un mineur : les intérêts

Ouvrir un compte bancaire à un mineur permet de lui constituer un capital sur le long terme, lorsqu’il débutera ses études, pour ses loisirs ou aura pour projet de passer son permis de conduire. C’est également l’occasion de lui inculquer les principes de l’autonomie financière et de le responsabiliser, en particulier durant l’adolescence. L’argent reçu par l’enfant lors de ses anniversaires, Noël, son baptême ou autre pourra ainsi être placé sur son compte personnel plutôt que d’être stocké dans une tirelire. Autre avantage : l’argent va fructifier au fil des ans grâce aux intérêts !