Pavé portugais : quels sont les avantages et comment se fait la pose ?

Pave Portugais

Conçu à partir de pierres extraites de carrières du Portugal, le pavé portugais est un revêtement de plus en plus répandu dans l’aménagement des espaces extérieurs. Très apprécié pour sa résistance, il présente plusieurs autres avantages sur lesquels nous revenons en détail dans ce guide. Vous y découvrirez également comment s’effectue la pose.

Quels sont les avantages du pavé portugais ?

Les avantages de l’utilisation du pavé portugais pour le revêtement en extérieur sont liés essentiellement à sa structure et à son aspect extérieur.

Un matériau aux multiples usages

Fabriqués à partir du granit des carrières lusitaniennes, les pavés de granit offrent un large choix d’utilisation. Il peut en effet tout aussi bien servir pour le revêtement des rues, des allées, des trottoirs ou des dallages des places publiques.

Grâce à ses propriétés antidérapantes et son endurance face au gel, à l’eau et aux caprices du temps, il convient également pour les :

  • Parkings ;
  • Terrasses ;
  • Ornements de jardin ;
  • Pourtours de points d’eau, comme les piscines, les fontaines et les étangs.

Lire aussi : 3 conseils pour concevoir une terrasse design et élégante

De multiples possibilité de personnalisation avec le pavé portugais

Le pavé de granit portugais se présente sous la forme d’un carré, d’un losange ou d’un rectangle aux teintes variables. Ce qui permet de laisser libre cours à son imagination.

Il peut en effet s’adapter à tous les styles d’aménagement extérieur. Il suffit d’avoir un bon schéma de disposition dès le début des travaux, puis de faire les coupes ainsi que les arrangements appropriés.

Aspect naturel durable

Même plusieurs années après sa pose, le pavé portugais conserve son aspect naturel. La pierre ne subit en effet aucune décoloration. De plus, au fil du temps, le revêtement prend généralement un aspect patiné qui donne au lieu, le charme rustique de l’ancien.

Comment réaliser une allée ou une terrasse en pavé portugais ?

A condition d’être bon bricoleur et de disposer de l’outillage nécessaire, vous pouvez construire votre allée ou terrasse en pavé portugais vous-même. Il suffit de suivre les étapes ci-après :

Trier les pavés

À la réception des lots de pavés, un premier tri peut s’avérer nécessaire pour harmoniser les tailles et les coloris. Il s’agit ici de contrôler les formes, la teinte et l’aspect afin de les regrouper selon le résultat final recherché.

Creuser la fouille

Creusez à l’aide d’une pelle ou d’un engin mécanique, à une profondeur de 30 à 40 cm sur toute la surface de l’ouvrage. La profondeur idéale dépend du type d’utilisation qui sera fait de l’ouvrage. Pour une allée menant vers un garage par exemple, la creusée doit être plus profonde que celle pour une allée piétonne.

Renforcer la fondation

À l’aide d’un outil manuel ou d’une dameuse par exemple) pilonnez le sol afin d’obtenir un fond tassé et égalisé. Ensuite, faites la fondation de pavage avec un mélange de cailloux, de gravier et de sable bien étalé et égalisé à tous les niveaux. Pour éviter l’accumulation des eaux de pluie, observez une pente de 2 à 3%.

Réaliser le lit de pose

Une fois la couche de fondation finie, ajoutez une couche de sable, étalez, égalisez et damez. L’épaisseur idéale à observer est de 3 à 5 centimètres. Pour éviter que la couche de sable soit emportée, pensez à mettre des bordures de part et d’autre de l’installation.

La pose proprement dite des pavés portugais

Disposez vos pavés suivant le schéma de disposition préalablement retenu, tout en respectant un écart de 3 à 5 centimètres pour les joints. Dès que vous achevez la disposition, compactez l’ensemble à sec et comblez les joints avec du sable. Pour finir, balayez l’ensemble.

Lire aussi : Comment aménager un jardin zen ?

4.3/5 - (31 votes)