La phytothérapie et l’aromathérapie comme médecines naturelles

Phytothérapie
Le traitement de nos maux ne dépend pas seulement de la médecine traditionnelle. D'autres types de soins, basés sur l'utilisation des plantes, peut contribuer à leur guérison. Mais ces médecines naturelles peuvent aussi, à l'image de l'aromathérapie et de la phytothérapie, nous apporter un meilleur équilibre émotionnel.

Des médecines naturelles pour se soigner

Huile Essentielle Sante

Les aromathérapeutes utilisent des huiles essentielles pour soulager les maux de leurs patients. Ce sont des extraits très concentrés, obtenus, par distillation à la vapeur d'eau, de diverses parties de la plante.

Les huiles essentielles contiennent donc des principes très actifs. Elles exigent donc des précautions d'emploi et l'avis d'un professionnel compétent. En effet, il y existe des huiles qui sont interdites à la diffusion ! Il est donc indispensable de demander conseil à un professionnel de santé. Rappel important également : il ne faut pas en diffuser en présence d’une femme enceinte et d’enfants.

En inhalation, sur la peau, par voie orale ou répandus dans l'atmosphère grâce à des diffuseurs d'huiles essentielles, ces produits s'utilisent le plus souvent mélangés à de l'huile végétale.

Certaines huiles essentielles, comme le romarin ou le néroli, obtenu à partir de la distillation de fleurs d'oranger, sont excellentes contre le rhume ou la sinusite. D'autres huiles essentielles sont reconnues pour leurs propriétés anti-inflammatoires.

C'est le cas de la gaulthérie, qui apaise les douleurs musculaires, les rhumatismes ou la tendinite. Parmi d'autres bienfaits, l'huile essentielle de ravintsara, proche de l'eucalyptus, permet de lutter contre la fatigue. Les propriétés antidouleurs de l'huile essentielle d'hélichryse sont également réputées. Quant à l'huile essentielle de lavande fine, elle vous aidera à lutter contre la fatigue et à retrouver un sommeil réparateur.

De son côté, la phytothérapie, autre médecine douce, utilise les plantes médicinales de diverses façons. Ces remèdes à base de plantes, vous pouvez les prendre sous forme d'infusion, de décoction ou d'inhalation. On peut aussi trouver des poudres, résultant du séchage de la plante, ou encore des produits provenant de la macération de jeunes pousses, de bourgeons ou de racines.

Les plantes médicinales prescrites par les phytothérapeutes ont des fins thérapeutiques très variées. C'est ainsi que la grande camomille, utilisée dès l'Antiquité, est connue pour atténuer les migraines. La menthe poivrée est également efficace contre les maux de tête.

De son côté, le fenouil, bien connu des cuisiniers du Midi, est également réputé pour ses vertus digestives. Cette plante combat en effet l'indigestion et calme les nausées et les flatulences. Également originaire du bassin méditerranéen, le chardon-Marie est tout aussi connu pour faciliter la digestion.

D'autres plantes médicinales contribuent encore au traitement de certains troubles dermatologiques et peuvent être efficaces en cas d'insuffisance veineuse ou de problèmes urinaires. En fait, la phytothérapie, dont le but est de rééquilibrer l'organisme grâce à l'action des plantes, peut contribuer au traitement de la plupart des maladies.

Pour une meilleure gestion des émotions

Phytotherapie Gestion EmotionDe mauvais souvenirs d'enfance peuvent resurgir à la surface, la perte d'un emploi ou une situation personnelle difficile peuvent perturber votre quotidien et générer de l'angoisse et du stress.

Dans ce cas, l'aromathérapie peut vous permettre de retrouver un meilleur équilibre émotionnel et de vous libérer de toutes ces émotions négatives.

Ainsi l'huile essentielle de camomille noble pourra vous aider en cas de chocs nerveux. De même, l'huile essentielle de petit grain bigarade vous procure un apaisement bienvenu et vous recharge en énergie. L'usage de l'huile essentielle de mandarine est également conseillé pour panser les blessures émotionnelles.

Pour en ressentir toute l'efficacité, il suffit de poser deux gouttes de ces huiles essentielles sur le poignet ou le plexus solaire. La simple respiration du flacon peut déjà calmer vos nerfs.

L'excès de travail ou l'accumulation de soucis peuvent conduire à un certain état de fatigue psychique. Dans ce cas, vous pouvez recourir à l'huile essentielle de bergamote compacte. Composée de principes très actifs, cette huile ne doit pas être appliquée directement sur la peau.

La phytothérapie est également un excellent moyen de gérer nos émotions. Certaines plantes permettent ainsi de combattre l'émotivité. C'est le cas du coquelicot ou de la rhodiole, connue aussi sous le nom d'orpin rose. Vous les prenez, selon les cas, en infusion, sous forme de gélule ou encore en décoction.

Il existe également des élixirs floraux, connus sous le nom de fleurs de Bach, qui aident à lutter contre les émotions négatives. Ces préparations se diluent dans un demi-verre d'eau, à raison d'une ou deux gouttes, que l'on peut aussi verser directement sur la langue.

En fonction des troubles ressentis, chacun aura recours à la fleur de Bach appropriée. C'est ainsi que la fleur de noyer serait conseillée aux personnes perturbées par un changement et que la bruyère conviendrait à celles qui souffrent d'un sentiment de solitude.

D'autres plantes encore sont connues pour leurs propriétés anxiolytiques, comme la valériane, l'aubépine ou encore la mélisse. Les plantes, utilisées en phytothérapie, seront considérées comme un adjuvant.

Leur action sera d'autant plus efficace, dans cette lutte contre le stress et les émotions négatives, que vous l'ajouterez à une alimentation équilibrée et à la pratique d'un sport régulier.