Qu’est-ce que la défiscalisation ?

définition de la défiscalisation

Vous avez déjà entendu parler de la défiscalisation, mais vous ne savez pas vraiment ce que c'est ? Cela n'est pas très surprenant, car il s'agit d'un concept très vaste qui est encore méconnu du grand public. Ce concept regroupe un ensemble de systèmes qui permettent de baisser le montant de ses impôts, tout en demeurant dans le cadre légal. En d'autres termes, la défiscalisation vous permet de payer moins d'impôts sans vous retrouver du côté de l'illégal.

Ce concept concerne de nombreux secteurs d'activité tels que l'achat de biens immobiliers, l'emploi d'une personne à domicile, les travaux d'amélioration de votre logement ou encore la souscription à une assurance vie. Chacun de ces systèmes de défiscalisation permet de résoudre un problème précis et n'est destiné qu'à certains profils d'investisseurs. Alors, à qui s'adresse la défiscalisation ? Quels sont les systèmes qui sont mis en place par l'État et qui permettent de profiter d'une réduction d'impôts ? Obtenez toutes les réponses dans cet article.

La défiscalisation, c'est quoi ?

Comme énoncé précédemment, la défiscalisation est un concept qui est basé sur le système du bonus fiscal. Il est généralement utilisé pour diminuer le montant de l'impôt, mais peut être utilisé dans le cadre d'autres motivations telles que : acheter un bien, bien placer ses économies ou préparer sa retraite. La défiscalisation est matérialisée par une soustraction (déduction d'une somme précise du revenu imposable) ou une réduction (diminution d'une somme déterminée directement à partir du montant de l'impôt). Chaque système répond à un objectif bien précis et pour choisir celui qui vous convient le plus, vous devez nécessairement fixer vos buts. Vos revenus, votre situation familiale ainsi que votre âge sont des critères à considérer pour faire votre choix.

En fonction de votre âge, certains dispositifs de défiscalisation seront plus adaptés que d'autres. À titre d'exemple, une des solutions de défiscalisation les plus optimales pour un jeune vivant en célibat est l'investissement à court et à moyen terme pour satisfaire un besoin de liquidités. Si vous voulez savoir quelle solution de défiscalisation vous convient le plus en fonction de votre âge, vous pourrez vous tourner vers un professionnel tel que defiscalisation-impot.com grâce auquel vous obtiendrez des informations précises concernant votre situation.

principe de la défiscalisation

Votre situation familiale a également un impact sur la défiscalisation. Si vous êtes marié et que vous avez des enfants, il serait préférable pour vous de choisir des dispositifs qui vous permettront de réduire les impôts, tout en vous constituant un capital via l'assurance vie ou par l'intermédiaire des réductions d'impôts relatives aux dépenses d'économie de l'énergie. Quant aux personnes retraitées, elles opteront pour des solutions plus adaptées à leur âge.

Quel que soit votre niveau de revenus, vous pouvez bénéficier de la défiscalisation. Cependant, il est important de rappeler que la majorité des solutions de défiscalisation sont principalement destinées aux contribuables disposant de grands revenus et qui ont également une épargne conséquente en fonction du montant de l'investissement à effectuer.

Les dispositifs de la défiscalisation

Il existe trois catégories de défiscalisation : la défiscalisation financière, la défiscalisation professionnelle et la défiscalisation immobilière.

La défiscalisation immobilière

Ce dispositif permet au contribuable de composer son patrimoine tout en payant moins d'impôts. Le concept de ce dispositif est assez simple : vous devez acheter un bien immobilier. En contrepartie, vous profiterez d'un rabais fiscal. Afin de résoudre le problème de logement sans cesse grandissant, le gouvernement a opté pour la mise en place de plusieurs dispositifs de défiscalisation immobilière qui évoluent de façon régulière.

Le dispositif Pinel est l'un des plus célèbres. Au cours de l'année 2018, ce dispositif a été recentré sur les parties locatives les plus tendues, pour favoriser la construction des logements dans ces zones où il existe un réel déséquilibre entre l'offre et la demande. Si vous investissez dans un bien immobilier non meublé pour la location, le dispositif Pinel vous permet de bénéficier d'une réduction d'impôts assez importante. Cette diminution est basée sur le prix d'achat du logement que vous avez acheté, dans la limite d'un montant de 300 000 euros. Ce rabais fiscal peut évoluer et atteindre 21% en fonction de la durée de l'engagement locatif du bien immobilier (6, 9 ou 12 ans).

Il existe également un autre dispositif de défiscalisation très apprécié dans le secteur immobilier. Il s'agit de la loi Cosse. Le principe est assez simple ici aussi : lorsque vous vous engagez à louer un bien à un prix inférieur à celui du marché, vous pouvez profiter d'une déduction fiscale sur les revenus locatifs allant jusqu'à 85%. Le but de cette loi est de trouver une solution efficace contre la vacance de logement dans les zones où la demande de logement à louer est assez importante. Cela permet également de donner l'opportunité aux foyers précaires d'accéder au logement. Il existe en outre d'autres dispositifs tels que la loi Malraux, la loi Girardin ou encore la loi Censi-Bouvard.

La défiscalisation professionnelle

Cette défiscalisation est la forme la moins répandue et la moins connue de tous les dispositifs mis en place. Elle s'applique généralement aux entreprises, aux chefs de société et aux travailleurs non-salariés (TNS). Cette défiscalisation est associée à plusieurs dispositifs tels que le contrat Madelin prévoyance, le dispositif Girardin IS ou encore le contrat Madelin retraite.

La défiscalisation financière

Enfin, la défiscalisation financière permet aux personnes qui épargnent de profiter d'une réduction d'impôts en contrepartie d'un investissement dans des produits financiers. C'est une réduction d'impôts dont vous pouvez profiter dès la souscription. Vous pouvez donc en bénéficier immédiatement au cours de l'année de votre investissement. Les dispositifs de défiscalisation financière sont nombreux : le fonds d'investissement de proximité, le dispositif SOFICA, le plan d'épargne retraite populaire, le fonds commun de placement dans l'innovation, etc.

Comment choisir son dispositif de défiscalisation ?

Pour bien choisir votre dispositif, vous pouvez utiliser un simulateur d'impôt et de défiscalisation. Un tel outil vous permet de connaître tous les avantages fiscaux qui sont pris en compte dans la réduction d'impôt. Vous pouvez ainsi facilement simuler votre défiscalisation via une agence spécialisée dans la gestion de biens.