Quels matériaux choisir pour isoler sa maison ?

Materiaux Isolation Maison

L'isolation de votre maison doit faire l'objet de tous vos soins. Si elle est faite dans les règles de l'art, elle vous protège du froid, de la chaleur et de l'humidité, mais aussi des bruits extérieurs. Comme elle évite les déperditions de chaleur, elle allège votre facture d'énergie. Pour être efficace, l'isolation de la maison doit être faite avec des matériaux adaptés.

Les meilleurs isolants

Pour vous apporter la qualité de vie que vous pouvez en attendre, l'isolation du logement doit être réalisée avec des matériaux de qualité. Vous êtes en droit d'en attendre un certain nombre d'avantages.

Ils doivent d'abord se signaler par les meilleures performances thermiques et phoniques possible. Par ailleurs, ils doivent durer longtemps. Il convient donc de s'assurer de leur résistance.

Dans ce but, il faut veiller que l'isolant choisi résiste aux insectes et aux rongeurs qui peuvent l'attaquer. Assurez-vous également qu'il ne soit sensible ni à l'humidité ni aux incendies. Si l'isolant est posé en extérieur, il convient de contrôler sa résistance aux intempéries.

Si vous êtes sensible aux menaces qui pèsent sur l'environnement, vous serez également soucieux de choisir un isolant écologique. Dans ce cas, vous opterez pour des matériaux naturels, renouvelables et recyclables, du moins en partie. La production, le conditionnement et le transport de certains isolants ne nécessitent pas non plus une trop forte consommation d'énergie.

Enfin, vous serez sensible au prix des divers matériaux isolants. De ce point de vue, votre choix se portera sur le ou les matériaux qui présentent le meilleur rapport qualité/prix.

Des performances optimales

Il sera sans doute assez difficile de trouver des isolants qui présentent toutes les qualités citées. Comme toute médaille a son revers, chaque matériau se distingue par des avantages, mais aussi des inconvénients.

Par conséquent, la meilleure manière de choisir l'isolant le plus approprié est de réfléchir à vos priorités. Si vous privilégiez l'efficacité en matière d'isolation thermique, votre choix peut se porter sur certains isolants synthétiques.

Des matériaux comme le polystyrène extrudé ou la mousse de polyuréthane expansé présentent ainsi d'excellentes performances thermiques. De même, le film aluminium, qui se présente sous la forme d'un rouleau aluminium industriel, est très efficace pour l'isolation thermique d'un grenier ou de canalisations.

Des matériaux écologiques

Si le bilan écologique est pour vous le critère essentiel, vous choisirez plutôt des isolants naturels, d'origine végétale ou animale. Parmi ces matériaux, qu'on appelle aussi isolants bio-sourcés, on trouve notamment la laine de chanvre ou de mouton, le liège, la paille, la ouate de cellulose ou encore le feutre de lin.

Dans l'ensemble, ces isolants sont issus de matériaux naturels et renouvelables. Certains proviennent de matériaux recyclés et sont eux-mêmes recyclables.

Par ailleurs, l'énergie nécessaire à la fabrication, au conditionnement, au transport et au recyclage de ces isolants est relativement faible. Ils dépensent donc une part plus minime d'énergie "grise" que les isolants synthétiques par exemple.

Une question de densité

Un bon isolant vous protège du froid en hiver mais conserve aussi la fraîcheur à la saison chaude. Pour garder des pièces plus tempérées en été, il vaut mieux opter pour des matériaux denses, à poser de préférence en extérieur.

Dans ce cas, il vaut mieux porter son choix sur des isolants d'origine végétale, comme la laine de chanvre ou le liège, qui ont une certaine densité. Posés dans les combles, ils garderont votre maison fraîche en été.

Si votre priorité est de vous protéger du froid en hiver, il faut opter pour des matériaux plus légers et moins denses, à installer en intérieur. Les laines minérales, comme la laine de verre ou de roche, ou les isolants synthétiques, comme le polystyrène expansé, répondent à ces critères.

Le meilleur rapport qualité/prix

Le prix est un critère essentiel dans le choix d'un matériau isolant. Dans l'ensemble, les isolants d'origine végétale ou animale, comme la laine de chanvre ou de mouton, sont relativement coûteux. Ce n'est pas le cas de tous ; la paille, notamment, est un isolant très bon marché.

De leur côté, la laine de verre et la laine de roche, très utilisées, présentent un très bon rapport qualité/prix. Quant aux isolants synthétiques, ils se signalent par des coûts moyens, assez différents d'un matériau à l'autre.

Par ailleurs, et quel que soit le matériau choisi, les dépenses d'isolation dépendront en partie de la surface et de la nature de la zone à isoler ainsi que de l'éventuel coût de la main-d'œuvre.

De nombreuses aides permettent cependant d'alléger le coût de l'isolation de votre maison. L'on peut notamment citer le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), l'éco prêt à taux zéro ou encore le taux réduit de TVA.

De son côté, l’agence Nationale de l'Habitat (ANAH) propose des aides spécifiques, accordées sous certaines conditions de ressources et d'ancienneté du logement.