Comment enlever l’humidité dans une salle de bain ?

Humidite Salle De Bain

La salle de bain est une pièce humide. Par conséquent, elle constitue un environnement propice à l’apparition de moisissures. Afin de conserver des murs propres et sains, il convient d’adopter les bons gestes. Découvrez toutes les solutions pour enlever l’humidité dans une salle de bain avant de faire appel à un professionnel.

Aérer la salle de bain pour éviter l’humidité

S’il y a bien un geste indispensable, c’est celui d’ouvrir la fenêtre de la salle de bain tous les jours afin d’aérer. 10 minutes suffisent pour renouveler l’air de la pièce et éliminer l’humidité, notamment suite à une douche ou à un bain.

Conseil : si votre pièce d’eau ne possède pas d’ouverture vers l’extérieur, la solution consiste à créer un courant d’air pour éviter l’humidité. Ne refermez pas hermétiquement la porte, laissez-la entrebâiller pour laisser la pièce respirer au maximum. Et pour créer une aération permanente, l’astuce est de percer quelques trous au bas de la porte, puis de les habiller d’une grille de la couleur de la porte.

Bien ventiler pour enlever l’humidité dans une salle de bain

La ventilation est aussi importante que l’aération. Il est donc conseillé d’installer une ventilation pour faire circuler l’air dans la maison. Le principal modèle est la ventilation mécanique contrôlée, plus connue sous le terme de VMC. En outre, ce système se révèle le plus efficace pour enlever l’humidité dans une pièce. La VMC capture l’air du logement et la rejette vers l’extérieur.

D’autre part, il y a la VMR (ventilation mécanique répartie) qui a l’avantage d’être simple à installer. Le principe est le même que pour la VMC, sauf qu’elle se déclenche automatiquement lorsque l’on allume la lampe.

En revanche, la VMI (ventilation mécanique par insufflation) possède un système différent. De l’air neuf est injecté avant la propulsion de l’air vicié vers l’extérieur.

Enfin, la ventilation naturelle est aussi une alternative à ne pas négliger. L’idée consiste alors à installer une grille d’aération basse pour introduire de l’air frais et une grille haute pour expulser l’air chaud.

Conseil : dans une pièce humide, il y a forcément une aération manuelle ou une VMC. Mais les grilles peuvent être sales. Avec le temps, les poussières s’accumulent sur la grille et l’obstruent. Pour y remédier, démontez la grille et brossez-la à l’eau savonneuse avant de la rincer et de la sécher. L’orifice peut être nettoyé avec un chiffon sec, mais l’idéal est d’utiliser un aspirateur avant de remettre la grille en place.

Les absorbeurs chimiques sont-ils efficaces pour enlever l’humidité ?

Les absorbeurs chimiques représentent une solution pour qu’une pièce ne soit plus humide. Ces procédés utilisent les pouvoirs absorbants des cristaux hydrophiles. Ces derniers capturer l’humidité avant de la liquéfier.

La seule chose que vous avez à faire, c’est de vider le bac de temps en temps.

Barrières étanches aux murs de la salle de bains

L’eau attaque les murs d’une pièce d’eau. Pour empêcher ce phénomène, à l’origine de l’humidité et de la prolifération de moisissures, il convient d’intégrer des barrières étanches. Pour cela, il existe deux méthodes :

  • l’injection de résine qui créé une pellicule protectrice aux pieds des murs ;
  • et l’injection de silicone, simple à appliquer et écologique, qui permet de combattre l’humidité même lorsqu’elle s’est déjà installée dans la salle de bains.

Supprimer les sources d’humidité

Pour posséder une pièce saine, il est important de faire la chasse aux sources d’humidité. Vérifiez les joints de la baignoire, de la douche ou du lavabo car ils peuvent générer des petites fuites et entretenir l’humidité. Assurez-vous aussi de la bonne étanchéité de vos fenêtres pour qu’elles ne laissent passer ni l’eau ni le froid.

Par ailleurs, il vaut mieux oublier l’étendoir à linge dans la pièce, qu’il s’agisse d’un modèle pliant ou suspendu au plafond. Cela apporte de l’humidité dans une pièce confinée. Pensez également à changer régulièrement le linge de toilette comme les serviettes et draps de bain, qui représentent des apports d’humidité.

Comment renforcer l’isolation de la salle de bain ?

D’abord, il faut savoir que l’air chaud constitue un rempart à l’humidité. Cependant, il n’est pas nécessaire de surchauffer la salle de bain. Il suffit de maintenir une température ambiante agréable, aux alentours de 19°C.

Ensuite, il s’avère indispensable de réduire les déperditions de chaleur. Pour cela, la mise en place de fenêtre à double vitrage constitue une priorité. Et pour renforcer l’isolation de la salle de bains et enlever l’humidité, vous pouvez avoir recours aux panneaux en polystyrène extrudé, qui ne craignent pas l’eau.

Comment assécher l’air ?

Dès l’automne, l’utilisation d’un chauffage peut éviter les problèmes d’humidité dans la salle d’eau. Le plus simple est de faire installer un radiateur sèche-serviette ou à défaut, un petit chauffage d’appoint en vérifiant sa compatibilité avec une pièce humide.

Avant de vous laver, il suffit d’allumer la source de chaleur puis de l’éteindre un quart d’heure après, le temps d’assécher l’air.

La bonne peinture pour combattre l’humidité

Si vous prévoyez des travaux de rénovation dans votre salle de bains, faites le choix d’une peinture acrylique. Elle contient des fongicides, ce qui permet de limiter le développement des champignons et autres parasites liés à l’humidité. La peinture est résistante, lavable et dorée d’un film protecteur anti-moisissure et anti-graisse.

A noter : il existe également des peintures spéciales humidité.

Utiliser un déshumidificateur

Si aucune des mesures précédentes ne porte ses fruits ou si vous ne pouvez pas réaliser de travaux dans l’immédiat, la solution est de s’équiper d’un déshumidificateur.

A défaut de posséder un tel appareil, il existe une autre solution. Placez un sachet absorbeur d’humidité dans le meuble où sont rangées les serviettes de bain.

Faire appel à un professionnel de l’humidité

Adopter les bons gestes ne suffit pas toujours. Si l’humidité perdure, il peut être judicieux de faire intervenir un professionnel. Cet expert établira un diagnostic précis pour déceler la source d’humidité dans la pièce. Il vous aiguillera également sur le traitement le plus adapté pour en venir à bout et retrouver une salle de bain saine.