Réguler l’humidité dans une maison : conseils et solutions

Réguler l’humidité dans une maison

Quand son taux est trop élevé ou trop bas, l’humidité peut avoir de graves conséquences sur une habitation et ses occupants. En plus de mettre en péril la structure du bâtiment, elle peut être à l’origine de divers ennuis de santé. Afin d’éviter ces problèmes, il est donc nécessaire de la maintenir à un niveau idéal. Voici donc les meilleures solutions et les conseils de nos experts pour réguler l’humidité dans une maison.

Quand faut-il réguler l’humidité dans une maison ?

Plusieurs indicateurs peuvent permettre d’identifier un problème d’humidité dans une maison ou une pièce. Selon que le taux soit trop élevé ou trop bas, certains signes sont généralement révélateurs :

Quand le taux d’humidité est trop élevé

Un taux d’humidité trop élevé au sein d’une maison se manifeste généralement à travers :

  • La multiplication de taches disgracieuses au niveau des murs et des plafonds. Il s’agit en fait de champignons et de moisissures. Leur présence s’accompagne souvent d’une odeur permanente de renfermé ;
  • Un craquellement de la peinture ou le décollement du papier peint des murs ;
  • De la condensation sur les vitres et les autres surfaces froides de la maison ;
  • Une recrudescence des cas d’infections ou d’allergies liées à la prolifération d’acariens et autres microbes ;

Quand le taux d’humidité est trop bas

Un taux d’humidité trop bas dans une maison peut occasionner un grand inconfort pour ses occupants. Cela se manifeste généralement par :

  • Une multiplication des cas d’allergies, avec des irritations oculaires et pulmonaires. Les crises d’asthme sont plus fréquentes ;
  • Des cas d’infections ORL chez les enfants et les ados ;
  • Une grande fréquence des cas de fatigue, de maux de tête et de déshydratation ;
  • Des picotements au niveau des yeux, de fréquentes congestions nasales, des lèvres gercées, etc.

Dans l’un ou l’autre de ces cas, il est important de réguler l’humidité de la maison.

Réguler l’humidité dans une maison

8 solutions efficaces pour réguler l’humidité dans une maison

Selon les causes et les manifestations du problème d’humidité, plusieurs solutions sont envisageables. Voici les plus courantes et les plus efficaces :

1. Ventiler et aérer la maison

Dans les cas les plus simples, bien ventiler sa maison suffit à lutter contre une trop forte humidité. Cela permet en effet de renouveler l’air à l’intérieur des pièces ; notamment la salle de bains et la cuisine. 5 à 10 minutes d’aération quotidienne sont recommandées.

Pour une ventilation plus efficace, l’installation d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) peut s’avérer nécessaire. Ces appareils permettent d’assainir et d’évacuer l’air des pièces trop humides.

2. S’assurer de la propreté des bouches d’aération

Des bouches d’aération obstruées peuvent être la cause des problèmes d’humidité dans la maison. Assurez-vous donc que celles de la salle de bains et de la cuisine sont propres et bien dégagées. Si ce n’est pas le cas, nettoyez-les afin de faciliter la circulation de l’air.

3. Contrôler les étanchéités

Le toit, les murs et les fenêtres de votre habitation doivent être parfaitement étanches pour éviter des problèmes d’humidité. Assurez-vous donc que les murs ne sont pas fissurés et que les joints des ouvertures sont nets. Pour empêcher les pertes d’énergie thermique, il est également recommandé d’opter pour des fenêtres à double vitrage.

4. Installer une centrale d’assèchement

Placée sur le mur, une centrale d’assèchement est une solution efficace pour lutter contre l’humidité dans une maison. Elle permet d’assécher les murs sans abîmer ces derniers.

5. Acheter un déshumidificateur

Il s’agit d’appareils contenant des cristaux qui absorbent l’humidité ambiante et la transforment en liquide. Reversé dans un réservoir, ce dernier doit être régulièrement vidé. Pour une efficacité optimale, il est également important de remplacer fréquemment les sachets ou cartouches de cristaux.

6. Utiliser du charbon de bois

Cette solution naturelle peut se révéler très efficace pour réguler l’humidité dans votre maison. Il suffit pour cela de placer quelques morceaux de charbon dans une boîte à chaussures et de la poser dans un coin de la pièce. Le charbon absorbera naturellement l’humidité excédentaire. Pensez toutefois à changer les morceaux de charbon chaque semaine.

7. Mettre du gros sel de cuisine

Autre méthode naturelle très efficace pour absorber l’humidité dans une pièce : le gros sel. Un peu comme pour le charbon, il suffit d’en déposer quelques cuillères dans un récipient. Celui-ci peut ensuite être posé dans un coin de la pièce humide. Notez toutefois que l’efficacité de cette solution se limite à de petits espaces.

8. Des plantes d’intérieur pour réguler l’humidité dans une maison

Certaines espèces de plantes d’intérieur absorbent naturellement l’humidité en excès dans les pièces où elles vivent. Il suffit de les mettre dans un pot ou encore de les suspendre au plafond. Parmi les plus efficaces, on peut notamment citer :

  • La fougère de Boston ;
  • Le spathiphyllum ;
  • Les népenthes ;
  • Le tillandsia ;
  • Le palmier nain ;
  • Le lierre grimpant ;
  • Les cactées ;
  • Les orchidées.

Quel est le taux d’humidité idéal dans une maison ?

En France, le taux d’humidité idéal recommandé varie entre 45 % et 65 % pour une température interne de 20°C. Etant donné qu’il évolue en fonction du climat, en hiver, sa valeur optimale varie plutôt entre 30 % et 50 %.

Pour le mesurer de façon précise, un hygromètre est la solution la plus simple et la plus efficace. Il s’agit d’un appareil doté d’une sonde qui mesure et analyse rapidement la qualité de l’air dans une pièce. Notez cependant que les modèles les moins chers ne sont pas toujours totalement fiables. Pour des mesures fiables à 100 %, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Vous pourrez ensuite choisir la solution la plus efficace pour réguler l’humidité dans votre maison.

A lire aussi : Comment enlever l'humidité dans une salle de bain ?