Ce qu’il faut savoir sur le siège auto enfant

siege auto

Offrir un siège auto à son bambin est une excellente idée pour garantir son confort durant vos déplacements en voiture. Avec cet accessoire de sécurité, votre bout de chou sera à l’abri des chocs et des mouvements violents. En poursuivant votre lecture, vous allez découvrir de petites astuces pour bien sélectionner le siège auto enfant adapté à l’âge et à la taille de bout de chou. Comment bien choisir l’accessoire idéal et quel modèle devrait-on privilégier pour garantir le bien-être du bambin ? Les réponses, c’est par ici !

Les sièges auto, des accessoires indispensables pour le confort de votre enfant dans la voiture

Comme le dit Manuel, sur son site spécialisé automobile : “Ce qui est très important à retenir, c’est que vous devez choisir un modèle du groupe qui convient au poids et à la taille de votre enfant, mais qui soit également conforme à sa morphologie. L’erreur à éviter : opter pour une version assez grande, car vous pensez que c’est plus pratique ainsi pour gagner quelques années avant l’achat du suivant. Cependant votre enfant court un risque car son maintien n’est pas adapté et optimal”.

Comment choisir ?

Il existe donc, plusieurs modèles et gammes que les parents peuvent choisir pour leurs nouveau-nés ou enfants prématurés. Les parents vont pouvoir choisir en fonction du confort, de la robustesse et de la fabrication, de la couleur et surtout de la praticité. Effectivement et selon les besoins, certaines coques bébés peuvent être plus utiles et pratiques en fonction de vos habitudes et trajets quotidien. Vous devrez donc choisir non pas en fonction de vous goûts mais surtout en fonction des besoins du bébé pour maintenir une sécurité et un confort adapté.

Dans ce contexte, vous aurez largement le choix entre les nacelles du groupe 0 ou les sièges coques du groupe 0+, des versions de confort et de sécurité. En effet, lorsque vous installez votre bébé dans une nacelle, celui-ci sera en position allongée et se sentira à l’aise, car ce genre de siège auto ne paraîtra pas démesuré pour lui au début.

Attention, pensez tout de même à adopter un siège du groupe 0+ que vous allez installer dos à la route une fois que votre bambin sera assez grand pour la nacelle puisqu’il sera éventuellement encore trop petit pour être placé face à la route dans un siège du groupe 1. Ou bien si vous voulez essayer de nouvelles choses à la sortie de la nacelle, vous pouvez vous pencher vers des versions plus rares qui respectent les normes européennes NF i-Size. Ces dernières exigent une installation dos à la route jusqu’au 15ème mois de votre enfant et même au-delà.

Les groupes de sièges disponibles

En consultant le règlement en vigueur (R44-04), les sièges auto ont été répartis en 5 groupes bien définis selon le poids et l’âge du bambin qu’ils peuvent recevoir. Le Groupe 0 correspond aux nouveau-nés à 18 mois (10 kg).

Le Groupe 0+ est destiné aux nourrissons. aux bambins de 2 ans à 3 ans (13 kg). Il existe également le Groupe 1 adapté aux enfants de 1 an à 6 ans (9 à 18 kg). Quant au Groupe 2, celui-ci correspond aux petits de 4 à 9 ans (15 à 25 kg). Et enfin, il y a le groupe 3, idéal pour les bambins de 7 à 12 ans (22 à 36 kg).

À noter : Les Groupes 2 et 3 sont conformes à ce que l’on appelle habituellement « rehausseur ». Quelques sièges de ces catégories ne présentent pas de dossier donc, à méditer s’ils sont adaptés à votre enfant ou pas ! Aussi, il est important de savoir que certains accessoires auto couvrent différentes tranches de poids, dont les Groupes 0/1 et 0+/1, destinés pour les enfants jusqu’à 18 kg. En ce qui concerne les Groupes 1/2/3, ce sont des modèles adaptés pour des bambins de 9 à 36 kg. Et pour les Groupes ⅔, eux, ils peuvent accueillir vos petits monstres de 15 à 36 kg.

Comment éviter de se tromper sur le choix du meilleur équipement ?

Comment bien sélectionner le bon accessoire ? Chacun des sièges auto pour enfant comporte une spécificité et un mode de sécurité propre à lui. Toutefois, nous allons vous dévoiler quelques astuces pour vous éviter de faire le mauvais choix.

Rehausseurs classiques à éviter

Pour les grandes versions dans le groupe 2\3, évitez de choisir des rehausseurs classiques et simples dépourvus de dossier. Optez plutôt pour un siège avec son dossier qui peut être enlevé. Votre enfant gagnera en confort et vous serez un peu plus tranquille, surtout pour les longs trajets.

Guide Sangle

Aussi, il est préférable de prendre une coque ou nacelle munie de guide-sangle qui épargne un mauvais positionnement de la partie supérieure de la ceinture. Cela peut le coincer ou l’irriter à la longue.

Sièges 2 en 1

Entre autres, il vous sera possible de rencontrer des sièges qui sont capables de s’incliner vers l’arrière. Ce sont des modèles qui éviteront à votre enfant de s’écrouler vers l’avant lorsqu’il s’endort.

Modèle adapté et confortable

Aussi, il est nécessaire de tenir compte du confort de bout de chou. Puisqu’il va souvent côtoyer son siège durant quelques heures sans pouvoir bouger beaucoup, il est plus judicieux de lui offrir un modèle qui soit adapté à sa morphologie et qui le permet d’être libre de regarder les paysages par exemple.

Normes

Et enfin, n’oubliez pas de vérifier les marquages d’homologation afin de vous garantir un produit de qualité respectant la mention R44-04. Vous trouvez ce genre de sièges, vous pouvez aller à la rencontre de boutique spécialisée. Bannissez les matériels d’occasion, car vous ne savez pas dans quel état ils étaient réellement (s’ils ont subi des détériorations ou autres accidents).

Ce qu’il faut savoir sur le siège auto enfant
5 (99.31%) 29 votes