Vente de voiture : les erreurs à éviter

vente de voiture les erreurs à éviter

Vous venez de changer de voiture et il est temps maintenant de vendre votre ancien véhicule. Il y a des erreurs à ne pas commettre pour éviter de perdre des centaines d'euros.Découvrez les cinq des pires erreurs lorsque vous vendez une voiture, et voici comment vous pouvez les éviter.

Ne pas laver votre voiture avant de la vendre

Si votre voiture est pleine de poils de chien, de miettes de pain et d'emballages de nourriture, la saleté empêche un acheteur potentiel de se concentrer sur l'état réel de votre voiture.

Une voiture lavée est toujours plus belle et un intérieur propre sent toujours meilleur, ce qui rend votre véhcile plus séduisante. Cela montre également à l'acheteur que vous prenez soin de votre voiture.

Au minimum, passez l'aspirateur et frottez à fond l'intérieur et les plastiques. Il s'agit notamment de faire briller l'intérieur, de laver les vitres à l'intérieur et à l'extérieur, et d'appliquer une nouvelle couche de cire brillante.

Vendre votre voiture à un concessionnaire

L'une des façons les plus faciles de se débarrasser de votre vieille voiture est de l'échanger chez un concessionnaire automobile, où la vente et l'achat se font en une seule étape.

Cependant, cela vous permet d'obtenir moins d'argent pour votre voiture. Vous gagnerez plusieurs centaines d'euros à vendre votre voiture seul plutôt que de la vendre à un concessionnaire. Nombreux sont les sites qui vont permettront d'indiquer que votre véhicule est à vendre.

Fixer un prix trop élevé

Beaucoup de gens ont tendance à vendre leur voiture beaucoup trop chère, du coup personne n'en veut. L'argus détaille les prix et est une bonne source lorsque vous vendez votre propre voiture. Cela vous permettra de vendre votre véhicule au bon prix en fonction de son année, de son kilométrage et vous évitera de passer des mois à essayer de vendre votre voiture.

Oublier les documents obligatoires

Avant de vendre votre voiture, rassemblez tous les documents obligatoires.

Assurez-vous de savoir où se trouve le carte grise et faites deux copies d'un acte de vente (une pour vous, une pour l'acheteur). Il est important de conserver une copie de l'acte de vente pour deux raisons : premièrement, cela vous aide à vous protéger de la responsabilité si l'acheteur provoque un accident avant de transférer le titre de propriété à son nom.

Deuxièmement, la clause " vendu en l'état " indique que vous n'incluez aucune garantie concernant l'état de la voiture. En fin de compte, c'est à l'acheteur d'inspecter le véhicule pour déceler les problèmes mécaniques avant d'acheter.

Accepter les chèques

Les escroqueries par chèque de banque sont nombreuses depuis plusieurs années. Si vous n'êtes pas familier avec cette arnaque, ça se passe comme ça : Vous recevez un courriel de quelqu'un qui vit dans une autre ville ou à l'extérieur du pays ou qui n'est pas disponible. Il veut acheter votre voiture sans la voir et vous envoyer un chèque de banque pour le prix demandé. Cela semble trop beau pour être honnête car il est difficile de résister à la tentation d'une vente apparemment rapide.

Mais même si un acheteur vous rencontre en personne, ce n'est généralement pas une bonne idée d'accepter un chèque de banque (qui peut être falsifié) ou un chèque personnel (qui peut faire annuler le paiement après le départ).

Il est préférable de ne prendre que de l'argent comptant. Si vous vous sentez mal à l'aise de conduire avec des milliers d'euros sur vous, demandez à l'acheteur de vous rencontrer à votre banque pour finaliser la vente.